L’Australie va-t-elle abattre 1 million de kangourous ?

L’imaginaire collectif comme dans les dessins animés prête au kangourou un caractère de boxeur plutôt sympathique. Mais dans la réalité, ces animaux sont ‘nuisibles’, à l’instar des sangliers en France. Et puisque ni les sangliers ni les kangourous ne sont des espèces menacées, les gouvernements peuvent prendre des mesures drastiques.

Rédigé par Hugo Quinton, le 20 Feb 2017, à 11 h 10 min

Les kangourous sont sans doute l’une des attractions les plus recherchées par les enfants dans les zoos du monde entier : l’imaginaire collectif comme les dessins animés leur prêtent un caractère de boxeur plutôt sympathique. Mais dans la réalité, ces animaux sont nuisibles, à l’instar des sangliers en France. Et puisque ni les sangliers ni les kangourous ne sont des espèces menacées, les gouvernements peuvent prendre des mesures drastiques.

Trop de kangourous en Australie : une menace pour la faune et la flore

Le gouvernement australien est dos au mur : les kangourous sont beaucoup trop nombreux sur ses terres et ils deviennent nuisibles. Ils menacent la flore et la faune sauvages que l’Australie aimerait bien réussir à protéger. À défaut de pouvoir les supprimer d’un claquement de doigts, les kangourous vont devoir faire l’objet d’une campagne visant à en réduire le nombre artificiellement. Une campagne qui, bien évidemment, ne fait pas plaisir aux écologistes.

L’idée est d’en autoriser la chasse, pour réduire la population d’un million d’individus en 2017. Rien n’a encore été décidé, toutefois, et les associations de défense des animaux sont déjà montées au créneau : en 2015, 1,5 million de kangourous avaient été tués en Australie, selon le gouvernement.

kangourou-australie

L’homme est déjà un prédateur sérieux pour les kangourous

Si les associations veulent contrer cette nouvelle campagne de limitation contrôlée des kangourous, c’est à cause du risque pour l’espèce. Selon elles, les statistiques officielles sous-évaluent largement le nombre de kangourous tués sur le sol australien. Les permis de tuer, délivrés tous les ans, font plus de morts que prévu : en théorie, les chasseurs doivent baguer les cadavres, afin que l’on puisse en identifier le tueur, mais cela n’est pas toujours le cas.

De plus, les kangourous sont également menacés par les activités humaines en général, notamment les routes. Le nombre de kangourous tués sur les routes ainsi que celui de bébés kangourous qui n’atteignent pas l’âge adulte et dont la mort n’est pas comptabilisée par les statistiques officielles, portent à plusieurs millions le nombre d’individus tués chaque année. Une nouvelle campagne d’abattage massif pourrait mettre en danger l’espèce sur le long terme selon les associations ; une critique balayée par le gouvernement.

Illustration bannière : Kangourous boxeurs – © Ilia Torlin Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Ils ont oublié les dingos qui en meute sont les chasseurs naturels du kangourou, plus la sécheresse, si les australiens (anglais), ne sont pas contents qu’ils retournent vivre en Angleterre leur patrie d’origine, pour eux il n’y a pas de Brexit ! D’autant plus que la BBC faisant les meilleurs reportages animaliers n’ont peut-être pas tout remarqué sur l’alimentation du symbole Australien ! D’après un film sur un instituteur en congé scolaire, en dehors de l’alcool et des fesses ils n’ont pas beaucoup de plaisirs en dehors de s’adonner à une chasse menée par les Ivrognes dans le non respect de la faune et tout le côté abject digne des plus mauvais bouchers du monde à l’image de la maltraitance des brebis les jours de tonte ! Je crois et c’est Navrant que les Autochtones n’aient plus guère droit à la parole !

  2. les humains ont envahis cette grande île et maintenant, ces virus veulent massacrer les animaux endémiques de ce continent…. monstrueux humains plus nuisibles que le pire des virus… et en plus, ils se multiplient toujours plus ces cons !

    • Les humains ont basiquement envahi l’ensemble des terres émergées étant donnée que l’espèce humaine serait née en Afrique.
      Bref, excellente idée: éliminons tous les humains. Qui se dévoue en premier? Vous?

Moi aussi je donne mon avis