Le marché a formulé son verdict : les voitures du futur seront électriques

Le succès de Tesla en Bourse en avril 2017 confirme que la voiture électrique devrait être le futur de l’industrie automobile.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 6 Apr 2017, à 10 h 45 min

Le développement de la voiture électrique continue : le 100 % électrique associé à l’Intelligence Artificielle et le pilotage automatique sont désormais une étape cruciale du développement de tout constructeur automobile qui se respecte, comme l’ont prouvé les salons automobiles depuis quelques années. Mais c’est la Bourse qui a parlé, cette fois, en encensant le constructeur d’Elon Musk, Tesla.

Tesla vaut plus que Ford et General Motors alors que les ventes ne sont pas au rendez-vous

Tesla est en train de devenir un géant de l’industrie automobile en ce mois d’avril 2017 : le constructeur 100 % électrique aux deux modèles très publicisés, la Model S et le SUV Model X, a connu un succès en Bourse, à Wall Street. Lundi 3 avril 2017, le groupe a surpassé Ford en termes de capitalisation boursière puis, le mardi 4, c’est au tour de General Motors d’être laissé derrière, bien qu’ensuite, le constructeur américain ait repris le dessus.

Le 6 avril 2017, Tesla était valorisée 48 milliards de dollars, plus que Ford (44 milliards) mais moins que General Motors (51 milliards). Le 4 avril, Tesla était valorisée 53 milliards de dollars. Un véritable succès sur les marchés qui laisse entendre que les investisseurs croient au futur du petit constructeur de la Silicon Valley. Petit… car les ventes ne sont pas encore à même de tenir tête aux géants historiques du secteur.

La voiture électrique Tesla Model 3 portera-t-elle la croissance de Tesla ?

Jusqu’à présent, bien qu’ayant eu un succès non négligeable, Tesla n’a pas vendu des millions de véhicules. La Model S et le Model X sont des voitures de luxe dont le prix dépasse allègrement les 70.000 euros. Mais c’est la Model 3, qui ne devrait sortir qu’en 2018, qui pourrait tout changer : la production a été lancée et le constructeur annonce plus de 400.000 précommandes.

Si la Model 3 a un succès largement supérieur aux autres modèles de Tesla, c’est grâce à son prix : annoncée à 35.000 dollars avant bonus écologique, la voiture 100 % électrique est la première pouvant s’attaquer au milieu-de-gamme et prétendre à une production de masse. Si Tesla réussit à tenir ses engagements et à livrer les voitures en temps et en heure, elle pourrait contraindre les autres constructeurs à accélérer dans la voiture électrique, qui reste pour l’instant un marché de niche.

Illustration bannière © Sopotnicki – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. @Globule: On respirera mieux, c’est toujours ça de gagner.

  2. tant que l’électricité sera d’origine nucléaire ou charbonneuse, je ne vois pas en quoi la voiture électrique est écologique!

Moi aussi je donne mon avis