En janvier : bouturer le Peperomia

En hiver, on peut toujours bouturer quelques plantes d’appartement par bouture à l’étouffée ou par bouture d’eau. En janvier, il est temps de bouturer le Peperomia.

Rédigé par Pascaline, le 10 Jan 2017, à 13 h 45 min

Comme chaque mois, en janvier, nous vous signalons ce qu’il faut faire au jardin ou avec vos plantes d’intérieur, ainsi qu’un conseil sur les boutures. Ce mois-ci, nous nous pencher sur la bouture du Peperomia.

Peperomia : une bouture à pratiquer en janvier

Le Peperomia compte plusieurs espèces et sur la photo ci-dessous il s’agit d’un Peperomia Variegata Scandens.

C’est une bouture à l’étouffée que je vous propose. Elle concerne le Peperomia retombant et non pas les espèces ressemblant à des vivaces dont les feuilles sortent de terre.

Le matériel nécessaire à la bouture du Peperomia

Dans une serre, sous un plastique, sous une bouteille…. De nombreux moyens existent pour créer l’atmosphère dite « à l’étouffée » : chaleur, humidité. Mais ces dernières sont peu esthétiques en intérieur. Pourquoi ne pas utiliser un grand bocal avec couvercle que vous pouvez trouver sur les marchés aux puces pour quelques euros ?

C’est très déco et au printemps, après rempotage, vous aurez de nouvelles plantes pour votre intérieur !

Qu’est-ce qu’une bouture ?

Une bouture correspond à un morceau de végétal qui a été détaché d’une plante mère puis replanté dans un milieu propice. Il peut alors redonner naissance à une nouvelle plante. Le bouturage est donc une méthode de reproduction des plantes, simple à utiliser et à la portée de tous.

Autrement dit, bouturer consiste à créer, à partir d’un bout de plante, un nouveau végétal semblable. La période de bouture dépend de l’espèce choisie et du type de bouture. Les boutures sont généralement plus réussies quand elles sont pratiquées en période de croissance de la plante.

Bouturer un Peperomia à l’étoufée : la marche à suivre

  • Choisissez un bocal qui se ferme hermétiquement.
  • Au fond, déposez une couche de billes d’argile ou tout autre matériau qui évitera aux racines de tremper puis par-dessus du terreau de semis.
  • Plantez quelques tiges de Peperomia (au moins 4 pour avoir un plant bien fourni).
  • Vous pouvez rajouter des graviers de couleur pour les aquarium, des perles…

Arrosez une fois et laissez faire : tant qu’il y aura de la buée sur les parois, vous n’aurez pas besoin d’arroser.

Il faut tout de même ouvrir le couvercle environ une fois par semaine, pendant quelques minutes, afin d’éviter tout pourrissement, et aussi pour enlever toute feuille qui toucherait les parois, mais ce n’est pas indispensable.

peperomia

Peperomia © mmoktp Shutterstock

Au printemps, rempotez les tiges dans un pot dans du terreau de plante d’appartement. Placez les pots où ils auront le plus de lumière, pour les Variegata, mais pas de soleil direct. Vous pourrez au printemps mettre de l’engrais comme toutes les autres plantes d’appartement.

Bouturer le Peperomia, ce n’est pas très compliqué et pas cher du tout, lancez-vous et n’hésitez pas à laisser en commentaire votre expérience ou vos remarques !

Pascaline

Pascaline, passionnée par le monde végétal, jardinaute et blogueuse, anime le très sympathique blog : http://www.lejardindepascaline.fr

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Pascaline est tout à la fois passionnée par le monde végétal, jardinaute et une bloggeuse enthousiaste.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. se sont de belles plantes a bouturer ?
    Vous le pensez , incroyable mais vrai j’ai planté au mois de decembre
    des boutures de pommiers et de cerisiers ( plants ) et la surprise en janvier et d’avoir des plants réussis de cerises ayants des fleurs de cerises sur celles-ci jamais je n’avais vu cela depuis un intérieur .contact : jclaude@gmx.fr

Moi aussi je donne mon avis