J’ai testé l’anti limaces bio Ferramol

Rédigé par Jean-Marie, le 11 Apr 2011, à 18 h 01 min

Suite du test de l’anti limace bio par Nora.

 Les plus
L’anti-limace Ferramol n’a pas une odeur forte, on n’a donc pas l’impression de s’empoisonner à chaque fois qu’on l’utilise !

  • Un autre point positif est son utilisation en agriculture biologique car mon mari et moi sommes plutôt adeptes d’un jardin non traité exception faite quand les limaces et escargots pullulent beaucoup trop chez nous ! Je l’avoue…
  • Enfin, les explications sont très complètes et précises

 Les moins

On ne sait pas quelle quantité a été absorbée car, contrairement à ce qui est dit sur l’emballage, ce produit a plutôt tendance à se biodégrader après la pluie.

  • De plus, l’ouverture sur le côté est toute petite donc on est obligé d’ouvrir le paquet par le haut.

Après l’utilisation de l’anti-limace écolo, les dalhias se portent au mieux :

Mes conseils pour utiliser cet anti limaces

Sur une saison de beaux jours, un paquet de 500 g. d’anti-limace est amplement suffisant à la condition de ne traiter que les zones « de repas » de ces gastéropodes et ne pas l’utiliser en prévention.

Utiliser l’anti-limace surtout autour des roses d’inde, des dahlias, du basilic et des fraisiers. Peut-être est-ce spécialement dans mon jardin mais quand il y a des dégâts importants ce sont les roses d’inde qui disparaissent !

Faire attention à ne pas stocker dans un endroit humide

Zoom sur l’anti-limaces Ferramol

Agréé en agriculture biologique, l’anti limace ferramol agit en tant que coupe faim auprès des prédateurs rampants. Il est sans effet auprès des bêtes à deux ou quatre pattres (animaux domestiques, faune du jardin,…), sans toxicité pour les sols et est particulièrement efficace.

Son efficacité a été établie par le Groupe de recherche en agriculture biologique (GRAB). Elle est comparable au métaldéhyde bien connu, présenté également sous forme de granulés bleux et interdit en agriculture biologique.

*

idée anti limaces

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

25 commentaires Donnez votre avis
  1. Les Limaces et les gastéropodes en général sont des organismes bio-inidcateur de l’équilibre de la matière organique. Lorsque la biodiversité entre la faune, la flore et la fonge est respecté au jardin, les gastéropodes font partie d’un réseau alimentaire sain, leur nombre se régule.

  2. Le nouveau anti limaces bio est un régal pour les moineaux qui se précipitent et picorent rapidement l’anti limaces. Pour avoir un bon résultat et éviter les moineaux j’épands quelques granulés à la tombée de la nuit autrement c’est un désastre dans le potager.

  3. Intéressant, mais la partie description de l’emballage, l’est beaucoup moins.

    Effectivement, Pierre-Yves, mon anti-limace bio préféré, ce sont mes petites poules! C’est multi-fonction en plus.

  4. Bonjour
    Je n’utilise pas le Ferramol, mais je connais quelqu’un qui l’utilise.
    Pour éviter qu’il ne fonde sous la pluie, il le dispose dans des grosses boîtes de conserve ouvertes des 2 côtés.
    Bon potager.

  5. Je peux affirmer que le fera mol n’est pas du tout efficace. 2 salades perdues encore ce matin. Ca va finir par me revenir cher à ce rythme.

  6. Bonjour,
    Par principe, j’ai choisi de cultiver 100% bio, dans un secteur jadis infesté de limaces (des escargots aussi, mais comme je les aime bien, je ne pouvais pas leur en vouloir).
    La recette miracle : au début du printemps, laisser quelques poules se promener sur le territoire dédié au potager.
    En plus, elles vous aideront à préparer la terre, en désherbant et commençant le « bêchage ».
    Par la suite, veiller à couper l’herbe régulièrement autour.
    Je ne sais pas si cela fonctionne toujours, mais je n’ai plus aucun souci…

  7. Cela fait environ 6 semaines que j’ai acheté l’anti-limaces FERRAMOL inspiré par le petit conditionnement (500 grammes) et le côté BIO
    Mon potager fait 4 m2 donc entretien méticuleux pour salade et surtout courgettes si savoureuses quand elle sont petites. C’est aussi le goût des escargots de mon jardin car je suis maintenant à 4 plans,(1,50€ pièce) de courgettes littéralement dévorés malgré un épandage suffisant d’anti-limaces FERRAMOL et des rondes nocturnes par temps de pluie qui m’ont permis de surprendre plus de 30 escargots en plein festin.
    CONCLUSION cet anti limaces 1)Fond sous la pluie
    2) est incapable d’empêcher la destruction de ma modeste culture (à 1,5 € le plan comprenez ma déconvenue)
    3) Je vais donc reprendre l’anti -limaces non bio Total: mes courgettes vont me ruiner cette année Merci Ferramol

  8. article

    • Article bien orientée achat. Pour info, le ferramol (phosphate ferrique) a une activité létale significative sur les vers de terre, (Responses of the earthworm Lumbricus terrestris (L.) to iron phosphate and metaldehyde slug pellet formulations, A. Mark Langan, Emma M. Shaw). Il n’y a pas de produits « miracle », la nature prend sa part, il faut l’accepter.

    • Hélas le ferramol qui est un anti limaces bio, n’est pas du tout efficace.
      Je suis malheureusement obligé de reprendre du traditionnel, en l’utilisant en très faible quantité (4 granulés sur une feuille A4)
      ainsi mon portefeuille se porte mieux et les limaces et escargots moins bien.

      Je suis favorable à l’écologie, pratiquant le jardinage propre, mais pas à n’importe quel prix.

  9. je ne connais pas Ferramol, mais ça ressemble à la bière, un appât qui attire les limaces du voisin.

  10. J’ai essayé l’anti limaces Ferramol. Les choucas aiment beaucoup, il n’en reste plus pour les limaces. Je vais revenir au traditionnel.

  11. Bonjour,
    j’ai essayé la bière, la cendre, les coquilles d’oeufs etc…mais quand il y a beaucoup d’escargots et de limaces le meilleur moyen c’est l’anti limace Ferramol que j’utilise depuis 2 ans, c’est très efficace et cette année je n’en ai presque plus besoin.

    • Bonjour, je cherche désespérément du Ferramol mais aucuns magasins connus en possèdent. Pourriez-vous m’offrir cette information je vous prie.

    • Désolé, j’avais oublié de laisser mon Email.

    • J’ai acheté du Ferramol ce jour dans une jardinerie « Villaverde »!
      Bonne chance « Anonyme »!

    • Anonyme , vous me surprenez Ne seriez-vous pas un AGENT FERRAMOL DES FOIS ?
      Ou utilisez-vous ce produit dans un endroit sans limace ni escargot, du genre balcon? Bon , ce n’est pas grave, juste amusant A bientôt sans doute M ou MME ANONYME
      Domi

  12. Des coquilles d’oeufs pilées au pied des salades c’est très efficace contre les limaces, aussi

  13. La cendre de bois, le sable fin sont des anti-limaces efficaces..

    • bonjour
      une sous tasse pleine de bière elles viennent et se noie dans la bière

      la plus écolo

      salut

  14. Mieux encore de fabriquer soi-même son anti-limace, ramassez-les la nuit tombée, mettez-les dans une bouteille remplie aux trois-quarts d’eau, laissez macérer une dizaine de jours et ensuite pulvérisez cette macération filtrée sur vos légumes et fleurs, résultats garantis. Pas de destruction de la flore bactérienne de la terre, mais un répulsif puissant contre les limaces.

    • QUE doit on ramasser à la nuit tombée ???

    • bonjour Bertrand. Vous dites dans votre recette ramassez-les RAMASSER QUOI ? Merci d’avance

    • Je crois que Bertrand parle du purin de limaces… J’ai testé. ça marche un peu mais pas longtemps.
      (Lu dans « les limaces sous contrôle » de Graber – et testé.)
      Ramasser une centaine de limaces, les ébouillanter, laisser macérer une dizaine de jour, ajouter 4-5 litres d’eau, pulvériser mais pas directement sur les fruits et légumes… ça les éloigne… pendant quelques jours.
      Pour infos en 3 semaines j’ai collecté 500 limaces – dans un jardin de 40m²… J’ai testé beaucoup de techniques sans succès… les limaces me narguent en passant sur les coquilles d’oeufs. J’ai installé des canards hier… j’espère que je pourrai cultiver quelque chose l’année prochaine.

Moi aussi je donne mon avis