Islande : une ‘députée mère’ allaite son bébé pendant son intervention

Voilà qui aurait de quoi scandaliser certains bienséants en France, où allaiter son enfant en public est parfois considéré comme outrageux. En Islande, personne ne s’en inquiète, même si la mère est une députée, même si les faits se déroulent au Parlement et même si l’intervention est filmée. Parce qu’au fond, c’est tout à fait normal, et c’est tout.

Rédigé par Valérie Dewerte - De Bisschop, le 14 Oct 2016, à 11 h 00 min

C’est un concours de circonstances un peu étonnant qui a conduit cette députée islandaise à devenir une véritable icône du féminisme dans son pays et, rapidement, dans le monde entier. Ou, plutôt, dans le monde entier, car dans son pays, il semblerait qu’elle n’ait rien fait de bizarre ou d’anormal.

Une mère qui allaite son bébé devant le Parlement ?

La même chose reproduite par une députée française à l’Assemblée Nationale aurait a minima, causé l’indignation générale des présents et aurait même pu entraîner des poursuites.

Bref, la députée Unnur Bra Konradsdottir, du Parti de l’Indépendance, a été contrainte de répondre à la question d’un de ses collègues. Mauvais timing car en fait, elle était, à ce moment-là, en train d’allaiter sa fille d’à peine un mois, qu’elle emmène régulièrement au travail.

Trois solutions s’offraient alors à cette maman : ne pas répondre en s’excusant, peu professionnel ; arrêter d’allaiter pour aller répondre, ce qui n’aurait pas manqué de faire pleurer le bébé  ; se lever et aller répondre tout en donnant le sein. Vous auriez fait quoi, vous ?

Pas un seul mot des présents, qui respectent totalement cette mère

La députée s’est donc levée le plus naturellement du monde et a continué d’allaiter tout en répondant à la question imprévue, qui lui avait été adressée. Présidente de la commission des lois et des affaires scolaires, elle se devait de répondre à cette question concernant l’immigration, sujet sensible partout en Europe.

Sur la vidéo, la « députée mère » tient un discours identique à celui qu’elle pourrait tenir si elle n’avait pas de bébé dans les bras. Ses collègues ne se sont permis aucune remarque et la scène semble tout simplement banale  : aucun député masculin n’est étonné, aucun ne semble gêné… Une journée normale au Parlement islandais en somme.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis