Idée reçue : le lino est un mauvais revêtement pour l’environnement

Nous sommes tous confrontés aux idées reçues et cela vaut même en matière d’écologie : dans le Nord de la France les panneaux solaires sont inutiles, les produits bio sont forcément écologiques, il faut laver ses boîtes de conserve avant de les jeter… Levons le voile !

Rédigé par Annabelle, le 10 May 2012, à 17 h 58 min

La décoration ressemble énormément à la mode textile : chaque année, de nouvelles tendances émergent et des matériaux chouchous d’hier sont relégués aux oubliettes. Cela a été le cas pour le linoléum ; le fameux lino, star incontestée des années 1950 qui a cédé sa place de leader au sol PVC ou vinyle dès les années 1970.

Aujourd’hui, il investit à nouveau le sol de nos maisons et bénéficie d’un réel engouement car il a su s’adapter à l’évolution des goûts des consommateurs.

Alors le lino, mauvais pour l’environnement ? C’est tout le contraire : le lino est un matériau durable car il composé à 80 % de matières naturelles !

Histoire du linoléum

Photo : CC

Nous devons l’existence du si pratique linoleum à un Ecossais, Frederick Walton, qui a breveté le fameux revêtement de sol en 1863. Cet industriel a réussi à mettre au point une formule utilisant la toile de jute comme support. Celle-ci est alors recouverte d’un mélange d’huile de lin, de résine et de liège en poudre agglomérée.

Le résultat est des plus satisfaisants : le linoléum fait preuve d’une grande solidité, pratiquement inusable, permettant une utilisation sur des zones à grand passage (lieux publics comme les grands magasins, les hôpitaux ou les gares).
Il devient une alternative aux autre revêtements pour les particuliers tant il est hygiénique est facile d’entretien.

Le linoléum naturel un matériau sain et à toute épreuve

Le nom « linoleum » est tiré du latin « linum » pour « lin » et « oleum » pour « huile ». Il est ainsi conçu à partir d’un mélange d’huile de lin, de poudre de bois, de chaux, de farine de liège et de résine naturelle que l’on aplani et que l’on presse avant de fixer sur une toile de jute imperméabilisée.

crédit photo : raub.fr

Aujourd’hui afin de satisfaire les exigences des uns et des autres, on y adjoint des pigments naturels. Les gammes de couleurs s’élargissent et la pose se simplifie : les fabricants proposent le lino sous forme de dalles à cliquer, qui ne nécessitent plus de colle ! Vous pourrez également trouver dans les grandes surfaces de bricolage ou magasins spécialisés du linoleum sous forme de lames, faciles à poser et à déposer lorsque l’on déménage.

D’une durée de vie d’au moins 20 ans, le linoleum naturel est ininflammable. Grâce à ses qualités antibactériennes, antiallergiques et antistatiques, il trouve tout à fait sa place dans la chambre.

Enfin, le lino présente une très bonne isolation acoustique.

La suite p.2 : comment entretenir le linoleum ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour.
    On vend dans les magasin pour artistes, du lino pour la linogravure. C’est un matériau gris ou rouge brique très souple. Plus souple que le marmoléum par exemple. J’aimerai en connaître la composition. Est-ce du faux lino.??? Quelqu’un peut il me répondre.???merci à vous.

  2. Je crois que le problème vient de ce que la plupart des gens vont acheter leurs revêtements de sol chez Mondial Moquette, St Maclou, Casto, etc…, et que ces magasins ne mettent pas du tout les produits naturels en avant (et pour cause, soit ils n’en vendent pas, soit ils ne tiennent pas à ce que leur clientèle réalise que 98% de leurs produits en vente sont nocifs pour la santé de leurs clients…). Du coup tout le monde est persuadé qu’il n’y a pas le choix, que fatalement il faut acheter des produits classiques bien nocifs (moquette, dalles PVC, faux lino, parquet contrecollé, parquet flottant, …). Ces grandes enseignes maintiennent volontairement le grand public éloigné des produits sains, car c’est la meilleure façon d’avoir des prix assez modérés, mais du volume et des marges importants.

  3. Euh d’accord..mais je pense que l’idée recu vient des dalles ou revêtements de sols en matière plastique qui contiennent de l’amiante…omment faire la difference ??

    • Annabelle

      Bonjour Lilou,
      Effectivement, l’idée reçue doit venir de la confusion entre les revêtements PVC et le lino qui, dans la version classique, contient des produits sains fixés sur une toile en polyester et dans sa version naturelle, est composé d’un mélange de substances naturelles fixées sur une toile de jute.
      Vous devez voir clairement la mention « Lino naturel » pour être sûre !

      Annabelle

Moi aussi je donne mon avis