On aurait redécouvert la huitième merveille du monde

Des chercheurs auraient retrouvé l’existence des terrasses roses et blanches du lac Rotomahana, en Nouvelle-Zélande, considéré comme la huitième merveille du monde.

Rédigé par Pauline Petit, le 15 Jun 2017, à 13 h 40 min

En 1886, une éruption volcanique a profondément bouleversé la physionomie du lac Rotomahana. Ses mythiques terrasses roses et blanches étaient considérées comme la huitième merveille du monde, et les touristes de l’époque s’y pressaient pour les admirer. Un trésor disparu, dont on a peut-être redécouvert les traces 130 ans plus tard.

Les restes de la huitième merveille du monde redécouverts

L’année dernière, on avait décrété que les terrasses du lac avaient définitivement disparu, ensevelies par l’éruption du volcan néo-zélandais. Or une équipe de deux chercheurs aurait retrouvé la trace de ces terrasses.

merveille du monde

Les chercheurs se sont basés sur des notes du géologue Ferdinand von Hochstetter qui avait identifié au 19e siècle la localisation exacte de ces terrasses. Elle se trouverait en réalité à quelques mètres de sa localisation supposée, ce qui explique que les scientifiques ne la retrouvaient pas auparavant.

Une équipe de géologie sera envoyée sur place pour confirmer la trouvaille. La huitième merveille du monde se trouverait actuellement sous des couches de boue et de cendre recrachées par le volcan, mais pourraient être identifiées. Si c’est le cas, on pourrait résoudre l’un des plus grands mystères scientifiques du siècle.

Illustration bannière : extrait vidéo Youtube – lac Rotomahana – domaine public
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis