Habiter dans un réservoir pétrolier, écologique et indestructible

Rédigé par Jean-Marie, le 14 May 2012, à 18 h 27 min

Habiter un silo pétrolier

L’habitat en silo pétrolier serait assez grand pour contenir 3 unités d’habitation pour 2, 4 ou 6 personnes.

Chaque famille pourrait accéder au toit par un escalier circulaire extérieur qui court sur la coque de l’habitation. Sur le toit, on peut facilement aménager un jardin, pour par exemple faire une terrasse ou un potager partagé.

Il y a assez de place pour installer un parking à vélo ainsi qu’un parking pour voiture électrique avec les bornes de recharge. Ce serait d’ailleurs dommage de ne pas en profiter car la surface photovoltaïque potentielle fait de cette « maison-réservoir » une source important d’électricité.

Le silo pétrolier, un habitat à l’esprit communautaire

Bien sûr, chacun peut disposer de ses propres installations, mais toutes les ressources comme l’énergie, l’air pur ou l’eau sont mises en commun et partager de manière à égaliser et maintenir les bons niveaux partout.

Cette allocation partagée des ressources est la plus économique pour assurer à chacun un niveau suffisant de confort avec le minimum de gaspillage. Par exemple, l’énergie collectée par les éolienne et le surplus d’énergie collectée avec l’énergie solaire par les modules individuels seraient transférés aux bornes de chargement communes ainsi qu’au réseau électrique local.

Page 3 > des silos faciles et pas chers à aménager

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Cela étant dit, c’est un bel exercice de style.

  2. Intéressant dans le cadre de réhabilitation de friche industrielle. Il semble impensable de les déplacer, car ils ont généralement été assemblés sur place.
    Les réservoirs sphériques contiennent du GPL et sont très bien isolés.
    Les réservoirs cylindriques sont généralement de simples tôles dont la solidité tient parfois à leur contenu (dans certains cas, de l’eau remplace le produit pétrolier pour éviter l’effondrement ou les conséquences du vent)

  3. Même si le réservoir a été dégazé, ne comporte-t-il pas toujours un risque. les vapeurs contenant du benzène étant cancérigène, à vraiment étudier avant dans vanter les mérites.

  4. Quid des émanations pétrolifères ? Très néfastes pour la santé ?

    • Jean-Marie

      Excellente remarque Sonia. Heureusement, les concepteurs de ces silos-habitat nous disent que la dépollution doit être totale et qu’il ne doit subsister aucune émanation due au stockage antérieur du pétrole. Heureusement, sinon …

Moi aussi je donne mon avis