Investir dans le solaire est-il encore rentable ?

A votre avis, installer des panneaux solaires ou voltaïques est-il toujours rentable ? Etes-vous prêts à investir dans l’énergie de demain ?

Rédigé par Annabelle, le 6 Jul 2012, à 17 h 50 min

Peut-être avez-vous pour projet d’installer des panneaux solaires chez vous…

Mais les crédits d’impôts continuant leur dégringolade, vous vous demandez si le jeu en vaut vraiment la chandelle.

D’un autre côté, même si les aides de l’Etat sont moins avantageuses, il ne faut pas ignorer que le prix du matériel et son installation a lui aussi baissé.


Alors, à votre avis, installer des panneaux solaires ou voltaïques est-il toujours rentable ? Etes-vous prêts à investir dans l’énergie de demain ?

 

Participez, témoignez, échangez !

 

*

Je participe au débat
Sur le thème de l’énergie solaire :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

90 commentaires Donnez votre avis
  1. Je suis très satisfait de mon installation faite en 2011 dans l’Aube pour 17000€ (3kwc). En 5 ans elle m’a rapporté plus de 9000€. J’ai eu un vrai professionnel venu de l’Yonne.

  2. Moi, je suis pour tout ce qui est naturel et écologique. Le solaire ? Je ne rêve que de cela. Juste une remarque sur l’offre commerciale qui m’a été faite : On me proposait de continuer à rester client d’edf et de lui revendre plus cher ce que je produisais que ce que je consommais. L’offre peut paraître attractive. Quoi que… Et quand ça tombe en panne ?
    Qui va payer ? Parce que tout tombe en panne un jour ou l’autre.
    Et bien quand ça tombe en panne, c’est moi qui vais payer. Tout comme l’installation et l’amortissement, c’est moi qui vais le faire.
    En fait on nous demande à nous particuliers de continuer à payer pour l’entretien du parc nucléaire français en s’acquittant de nos factures, et également d’investir pour l’avenir en « prêtant » notre toit pour l’installation des panneaux solaires, mais aussi en payant pour leur installation et enfin en payant pour leur maintenance…
    Alors, je suis pour le solaire, mais seulement si le solaire m’appartient.

    • Tout à fait d’accord ON nous prends pour des neuneux.

    • Bonjour,

      Pour éviter le risque panne, il faut que votre installation soit équipé d’un système de monitoring qui vous permets de savoir à l’instant t pour production solaire. De plus, tous les fabriquant de modules solaires PV et onduleurs proposent aujourd’hui des garanties produits et de production s’étalant de 10 à 25 ans. Ce qui permet de vous rassurer sur la fiabilité de votre matériel. Après il faut que l’installation soit réaliser conformément, par un pro. Et normalement, tout se passera bien.
      Sur votre facture d’électricité vous payez une redevance pour les ENR, alors au final, si vous avez les moyens de récuperer cette argent pour quoi ne pas le faire ?

      a bientôt

    • Le solaire n’est pas si écologique que ça (en tout cas pas besoin d’en rêver)… Diminuer sa consommation électrique est bien plus écologique. Faire les deux est aussi possible! 😀
      Pour l’offre EDF de rachat, c’est ce que l’on appelle du win-win: EDF est obligé d’avoir une mais n’a pas les moyens d’installer ni d’entretenir les installation correspondantes; l’état a aussi des objectifs de production « verte », donc EDF paye plus cher cette électricité et l’état finance en partie l’installation par un crédit d’impôts. Le producteur trouve une rentabilité sur le long terme et supporte un petit risque. Il n’y a rien de choquant la dedans.
      Si vous voulez utiliser directement votre production électrique, il n’y a pas de probléme, c’est tout à fait possible moyennant un investissement bien plus important: pas de subventions, surface plus grande à installer (en gros 3 à fois les installations subventionnées pour les pariculiers) et une batterie de stockage. C’est relativement écologique, vous ne dépenderez plus d’EDF mais vous n’aurez jamais de rentabilité.

    • Et oui quand on investi sur se type de production ,on n’est jamais gagnant. en plus de l’investissement faut aussi penser a l’assurance en cas de dégâts ..j’aie eu un rendez vous avec un commerciaux qui voulais me vendre de la poudre au yeux ..sachant que les close du contrat edf (on ne vous dit pas tous ,faut bien tous lire ..en faite je réagit en tant qu’investisseur donc faut que sa rapporte .normale …Et sachant les déboires que le solaire occasionne eu des cas ou le panneaux solaire prenait feux ,même débranché .des particuliers on eu des ennuis avec se type de production et j’en passe sur d’autre inconvenant …..je préfère l’éolien au panneaux …..

  3. Rentable à quel point de vue ? Financièrement parlant, l’investissement n’est peut être que lentement rentable selon la durée de retour sur investissement qu’on estimerait « rentable ». Mais économiquement parlant, dès la minute où ça fonctionne, c’est indéniablement rentable qu’on soit indépendant ou qu’on soit rémunéré pour sa production ! Et je ne parle même pas d’un point de vue environnemental …
    Le concept de rentabilité est malheureusement complètement asservi au souci de performance financière. Point de vue shortsighted !
    Il faut dépenser dès aujourd’hui pour un monde futur vivable car on a dépassé les limites

  4. Bonjour,

    Plutôt que de s’entêter à rénover
    le  » parc nucléaire français « ,
    ce qui somme toute est une politique d’un autre temps
    et qui coûtera une fortune à tout le monde…

    Pourquoi ne pas consacrer la totalité de ces LIGNES BUDGETAIRES
    ( celle consacrée à la rénovation des anciennes centrales nucléaires d’ EDF et celle consacrée à la construction des nouveaux EPR EDF)
    aux EnR ?

    Et pourquoi donc,
    ne pas re-diriger ces flux,
    déjà totalement intégrés à l’actuel Budget de l’ Etat
    vers l’équipement futur de toutes les toitures françaises
    ( toutes catégories confondues ) en photovoltaïque,
    avec Crédit d ‘Impôt à l’appui pour les particuliers
    qui s’engageront dans cette démarche écologique ?

    Politique solaire photovoltaïque globale ( issue du fruit d’une vraie réflexion et donc forcément nationale avec prix de rachat mini > 7c/Wc) qui serait alors subventionné (e) en totalité,
    grâce aux transferts de ces lignes comptables déjà existantes
    ( celles des flux initialement affectés à la rénovation ou à la nouvelle construction des centrales nucléaires) vers les EnR (solaires, éoliennes et autres) ???

    Un projet politique qui deviendrait actuellement alors,
    le « pendant EnR » en cette période de COP 21,
    de l’effort nucléaire HISTORIQUE français
    initié par Pierre Messmer,
    (alors Premier Ministre),
    lors du premier choc pétrolier vers 1974.

    POURQUOI donc PERSONNE n’a encore présenté
    cette simplissime idée, ce possible pour un avenir propre,
    sans énergie nucléaire ou fossile entrant en compte,
    à nos gouvernants,
    en cette période de COP 21 ?

  5. Au tout début de la promotion des photovoltaïque, j’avais calculé que le retour sur investissement était de 14 ans. Donc pas rentable!!!
    J’ai proposé aux divers démarcheur de louer mon toit pour poser les panneaux mais cette solution n’est pas éligible pour les particuliers seulement pour les entreprises car les surfaces sont plus grandes, alors particuliers abstenez vous!!!

    • En 2015, j’ai calculé un retour sur investissement sur 11 ans pour 3KW. Et ma conclusion est inverse (y compris s’il faut changer l’onduleur tous les 10 ans). C’est rentable !
      Car mes panneaux sont garantis avec un perte max de 1% de rendement par an. De mémoire même avec 25% de perte de rendement je doublais la mise initiale en 25 ans. En plus de produire de l’ENR. Aujourd’hui j’ai revendue ma maison à mon beau-frère, et tout roule. Je suis à côté de Toulouse.

    • Du point de vue purement comptable, on n’est pas sur un investissement aussi rentable et sur que la pierre (quoique, on ne sait jamais…). En effet on rembourse des panneaux environ ent 10 ans (je vais terminer cette année après 9 ans, mais il va falloir probablement changer l’onduleur bientôt, il tient en moyenne 10 ans). Le gros problème du point de vue investissement, c’est qu’il n’y a quasiment pas de valeur résiduelle. Donc, financièrement parlant ce n’est pas un bon investissment. Maintenant, c’est plus un investissement écologique, et il n’y a pas de perte financière, donc pour moi c’est plutôt bien.

  6. . Bonjour à tous !!!!
    je souhaitait participer à votre débat puisqu’il me semble, dans l’air du temps ou l’énergie devient la préoccupation de chacun.

    . Produire de l’Energie, consommer mieux et intelligemment est nécessaire et incontestable.

    . L’énergie solaire à un avenir à la hauteur du gisement naturel qu’est celui du soleil « inépuisable « , La prise de conscience de chacun devrait d’écouler de mesure étatique obligeant toute nouvelle construction à la mise en place d’équipement solaire pour palier aux besoins du bâtiment en fonction de son utilité .

    Seul une directive défini par nos élus peut changer la situation et développer la croissance constante des équipements dans le monde.

    Pour information, si la surface de la France  » ridicule  » à l’échelle mondiale était installé en panneaux solaires au milieu du Sahara  » proche de l’équateur », Nous produirions la quantité d’Energie nécessaire Mondiale….

    J’allais oublier !!!! On retrouve souvent la réflexion  » si le soleil ne donnait plus de rayons ??,…. » je vous laisse le soin de définir la réponse ….

  7. Je commencerais par une question juridique, si on installe des panneaux solaires chez soi et un moyen de stockage, à t’on le droit de consommer cette énergie via un réseau totalement indépendant dans sa propre habitation. Si c’est le cas, c’est probablement rentable pour un particulier, reste à mettre dans la balance, le prix, la durée de vie, l’impact environnemental des panneaux; le prix, la durée de vie, l’impact environnemental des moyens de stockage. A priori c’est rentable tant que le soleil brillera …

    • Pour être autonome c’est à dire ne consommer que l’énergie électrique qu’on sait produire, il faut beaucoup d’équipement (panneaux solaires ou éolienne, ou …) et un moyen de stockage de l’énergie personnel (batteries, autre, …) ou bien il faut accepter de consommer que lorsque la production est là (journée ensoleillée, vent établi, etc … Par ailleurs il faut savoir que le moyen de stockage coûte plus cher (et particulièrement en entretien) encore que le dispositif de production. C’est pourquoi à la question: est-ce rentable aujourd’hui ? la réponse est NON. Néanmoins si l’on considère que l’énergie électrique deviendra de plus en plus chère (un taux d’augmentation de 10% par an est vraisemblable) le retour sur investissement sera plus court.
      L’idéal c’est quand même de produire non pas égoïstement pour soi, mais pour tous en distribuant sa production sur le réseau public. Ca évite le surcout du stockage et ça justifie les subventions et crédit d’impôt dans la mesure ou votre petite installation est un effort de production par les énergies renouvelables.
      Quelques chiffres: une installation PV de 20m2 a une puissance maximum d’environ 3kW (soit 13,6 ampères sous 220V) et sous le ciel de l’Ile de France, fournit environ 3300 kWh par an. Coût de l’installation: 20.000 euros. A comparer avec votre consommation instantanée (en ampères) et avec votre facture Edf (kWh annuels consommés).
      Vous constaterez qu’il faut au moins le double de surface pour avoir une chance d’être autonome et qu’il faut encore ajouter le prix des batteries, grosso modo 80.000 euros au total. Ou alors il faut accepter de réduire drastiquement votre conso et votre confort.
      Dernière remarque: l’autoconsommation est un concept mis en avant par les gros producteurs d’énergie qui n’apprécient guère de rémunérer les petits producteurs d’énergie ! Il ne faut pas écouter cette propagande là, ce n’est pas l’intérêt des particuliers.
      Et puis, produire et consommer solidairement de l’énergie sans dépendre de ces gros producteurs qui construisent des monstres dangereux et polluants (centrales thermiques nucléaires ou centrales thermiques à base d’hydrocarbures), c’est mieux. C’est d’ailleurs tout aussi valable pour les énergies renouvelables, les nombreux PV sur les toits c’est mieux que des champs de PV comme à Méées, des éoliennes communales c’est mieux que des champs d’éoliennes en mer, …

  8. rentable…rentable il n’y a que ce mot dans votre bouche mais bon dieu lorsque vous creverez par 60 degres la bouche ouverte !!!!!!!! ou sera la RENTABILITE vraiment vous n’avez rien compris et pourtant,meme François notre pape a compris que tout votre pognon ce n’est cela qui pourra sauver l’espece humaine qui se revele etre la plus bete des race peuplant notre planete !!!!!!!!!

    • Bravo good; ok, il n’y a pas plus stupide que la race humaine…..

  9. moi je suis d’avis qu’avec la nouvelle pile de tesla et les panneaux solaire, c’est ça l’avenir de demain, surtout qu’Hydro Québec n’arrête pas de nous augmenté. c’est une bonne raison de ce tourner vers une indépendance verte.

  10. http://quanthomme.free.fr/energielibre/convertisseurs/SPM1.htm

    Il est question de Mr HUNDERSHOT Lester – j’aimerais pouvoir essayer !!!

  11. conspirovniscience.com/forum/index.php?showtopic=1069

    HUNDERSHOT, est-ce possible – ???

    Nikolas Tesla avait l’énergie libre !!!

    • ils l’ont tué pour ca ..la fameuse énergie libre…. au suivant .tant qu’il y aura les lobbies actuelle ceci sera une utopie ..bien malheureux…..

  12. énergie de demain ??

  13. mmm

  14. Le pire des forums, c’est que chacun y va de son « je pense bien que, ou je crois que ou selon moi, a mon avis, … » Bref, des ressentis, des impressions, de l’irrationnel et de l’emotionel.
    rien de concret, ou tellement rarement et qui s’ppuie sur des chiffres et des donnees realistes.

    Je ne vais donc pas estimer un rendement, parler de placement, de gains, d’avantages fiscaux
    et autres. Moi je dis que meme si ca ne rapporte plus autant qu’avant, meme si ca devait ne rien rapporter en termes financiers, je me dis que ca rapporte en satisfaction de polluer moins et surtout de laisser une planete pas trop amochee a nos enfants. Et ca, ca n’a pas de prix.
    Arretons donc de ne penser que portefeuille!

    • enfin quelqu’un de raisonable!!!

  15. slt

  16. Sans parler de l’aspect écologique,voici mon installation pour que vous vous fassiez une opinion sur le rendement : solartof.free.fr

  17. merci infiniment a toi GRADUR tu as changé ma vie !!!

  18. merci unfiniment

  19. En Franche-Comté la production d’électricité photovoltaïque en décembre à 5 heures du soir est quasiment nulle, alors que la demande est très importante. L’électricité ne se stocke pas en grande quantité à l’exception de l’hydroélectricité dans les barrages et la production doit être égale à la demande. L’électricité photovoltaïque produit un maximum d’énergie le jour en été, elle est donc bien adaptée aux régions méridionales où le rendement est supérieur et au moment où la demande d’électricité due au fonctionnement des climatiseurs est importante.
    Chaque région a ses spécificités en Franche-Comté où les hivers sont rudes, il préférable d’investir dans une isolation performante et une ventilation efficace, comme dans une maison passive, plutôt que dans l »électricité photovoltaïque.

  20. entierement d’accord avec Beltane, seul leur nombril ou leur portefeuille compte pour certains, à croire que ces deux derniers leur serviront encore quand ils seront dans une boite … demandez donc aux ukrainiens ou japonais ce qu’ils pensent du nucleaire « propre ».
    Quant à la durée de vie des panneaux , ce sont les mêmes commerciaux que ceux qui vous vendent les bienfaits du diesel depuis 30 ans , non ?
    qqs liens utiles :
    edfenr.com/faq-sur-le-photovoltaique/panneaux-photovoltaique-et-energies-nouvelles/quelle-est-la-duree-de-vie-des-panneaux-solaires-f51-1.aspx

    youtube.com/watch?v=S9uXsbOfjJ4

    maintenant une autre solution fiable est AUSSI …de consommer moins, tout simplement.

  21. le solaire ou autre énergie alternative n´a rien a voir avec la rentabilité mais avec le MONDE POLLUÉ QUE VOUS LAISSEZ Á VOS ENFANTS ET PETITS-ENFANTS…
    En rance après moi le déluge, et on prétend aimer ses enfants !!!!!
    En Allemagne des villages sont au solaire …. de qualité ….

  22. Bonjour,
    A mon avis, le seul panneau solaire qui soit rentable et écologique est celui qui sert à chauffer l’eau pour le sanitaire ou le chauffage.
    Les panneaux photovoltaïques sont utiles dans les habitations très isolées comme les refuges de montagne et encore en complément d’une éolienne, car en montagne, il y a souvent du vent. Le prix des panneaux photovoltaïques est beaucoup trop élevé par rapport à leur durée de vie. D’ailleurs s’il n’y avait pas de subventions, personne ne les installerait. Il me parait plus utile de pousser la recherche sur les générateurs QEG (legrandchangement.com/energie-libre-premiers-resultats-positifs/)qui produisent eux aussi de l’énergie gratuite et qui pourraient être installés dans chaque habitation. Une façon élégante de quitter le nucléaire. Mais il faudrait pour cela que chaque individu se sente concerné.

  23. Bonjour, je pense que les panneaux photovoltaïques ne sont pas rentables car de un ils coutent cher, ils produisent peu et perdent en production au fil du temps mais par contre les panneaux thermiques pour chauffer l’eau c’est bien à condition d’avoir du soleil

    • un document intéressant sur les énergies renouvelable et les idées reçues
      cler.org/IMG/pdf/enr-idees_recues_cler-hespul-rac_2014.pdf
      cordialement
      laurent68120

  24. l’installation du photovoltaïque assure non seulement une autonomie énergétique mais aussi une contribution pour la sauvegarde de notre pauvre planète qui ressemble a un malade qui attend les conditions idéales pour sa guérison.

  25. Bonjour
    Je voudrais soulever le fait que la technique ne permet pas de gagner de l’argent mais d’éviter d’en dépender plus à un moment selon des critères qui dépendent donc des alés politiques et industriels. Si les panneaux solaires ont été subventionnés et avec la possibilité de revendre du KW à l’ERDF, les choses ont changé depuis. Donc investir pour 10 ou 20 ans selon la technique ne peut au moment présent crier victoire. certains en font les frais. j’ai connu le début pour exemple le démarrage des PAC fin des années 70 début 80. La déja encouragement mais aprés 10/12 ans le bilan… investissement de départ supérieur de la construction, baisse effective des factures, mais en ajoutant les crédits en plus sur le bien en banque, les entretiens divers, aprés 11 ans il falait réinvestir. Donc au final le bénéfice est pour les venderus d’énergie qui doivent continuer à en vendre, même moins (mais plus chère avec le temps, et les industriel qui pondent ces nouveautés technique. La Réglementation thermique RT2012 permet de consommer moins mais avec des solutions techniques sans pour autant améliorer le bati qui lui n’est pas à changé aprés investissement. Investir parfois 15000 euros dans des sytèmes de chauffage alors qu’avec une partie de la somme vous pouvez améliorer la partie statique de la maison (structure,isolation, vitrage, approche d’étude optimisée sur plan et en BET) et arriver maintenant à une maison quasi passive, sans technique complexe qui sera toujours onéreuse… une réflexion que les prox neutres ou esperts vous conseilleront, ainsi que les ancien qui ne croient plus aux miracles. A qui profite la technique, la est la question. Faite bien vos coptes avant d’investir, car les variantes ne sont pas présentes mais arrivent ensuite. Combien attendent aujourd’hui en france la suite de leur engagement en panneaux solaires ? Savez-vous qu’il existe des solutions energétiques simples à mettre en place dans un projet de construction pour récupérer de la chaleur solaire ? Recherchez sur Google, les eemples existent et fonctionnent. Salutations

    • Les Pompes à Chaleur (PAC) onr été mal vendues et mal installées à la fin des années 70. Donc, la mienne tourne depuis 1979 avec très peu d’entretien (600 € en 35 ans)et consomme environ 4000 KW/an pour 120 m2 chauffés mais maintenant, nous avons de vrais techniciens capables d’entretenir ce matériel sophistiqué (même ma vieille: Pas d’électronique = fiabilité), ce matériel ne supporte pas l’à peu près.
      Les qualités et les performances des PAC restent remarquables!

  26. Passé 5 ans pour rentabilisé un panneau solaire, c’est trop, compte tenu des pannes et du rendement qui s’affaiblit d’année en année. De plus beaucoup de professionnels n’ont pas la qualification de couvreur. Résultat: beaucoup de clients se retrouvent avec des fuites de toiture et très souvent, la société a disparue dan l’année qui suit l’installation…

    • bonjour mr frank
      vous savez que la plupart des constructeurs garantissent une productions de 80% pendant 20 voir 25 ans qu’ils existent des panneaux qui ont déjà 23 ans qui fonctionnent encore très bien. concernant les professionnels il suffit de se renseignée au bon endroit je suis sur qu’il y en à coter de chez vous.
      cordialement
      laurent

  27. Power Clouds est une escroquerie de type PONZI MADOFF, Fuyez !

    • tres decu de lire cette polemique en plus au nom de cette association colobris que non seulemnt j’ai defendu mais que je soutiens regulierement et ma derniere visite aux amanins m’avait confirmé dans le sérieux de celle ci ;
      je me suis presenté aux dernieres legislatives sous la baniere « la « france en action « et un des slognans de cette campagne était  » ce qui est militant est limitant  »
      je ne comprends pas le ton que vous utilisez en voulant cracher apparemment avec acharnement sur un projet sur lequel vous avez beaucoup d »opinions personnelles « malheureusement pas vraiment appuyés sur des faits .
      vous me rappellez ce qu’avait dit avec insolence, suffisance et honte un certain  » mr fenech « a la veille du premier tour des legislatives
      « l’ancien ami de pierre rabhi ,mr governatori semble s’etre entouré d’un certains nombres d’ancien membres de secte  » et simplement le fait de laisser croire avait été catastrophique pour le mouvement et le résultat des élections ;
      alors monsieur je ne reconnais pas dans vos paroles le ton de l’association colibris ; vous feriez ,je pense ,au lieu d’aller cracher dans la soupe des autres ,mieux de presenter votre propre programme sans tomber dans cette polemique ;vous avez ,l’ arret de la polemique ce seront les chiffres réels de l’activité power clouds ; j’espere que pour le meilleur de la planete vous mettez autant de virulence a denoncer d’autres projets que ceux qui d’une certaine facon vous rejoignent ;si vous voulez des vraies arnaques averrées a denoncer pour vous faire la voix je peux vous en procurer ,;
      j’adhere a colibris depuis longtemps ,;je pense que je vais faire un mot direct a l’association pour eviter que des gens a titre individuel se serve de l’image sérieuse et ethique de celle ci ; je crois que vous parlez en votre nom propre et si vous voulez des renseignements precis ;ils vous sont disponibles
      merci de votre mesure retrouvé sur ce sujet qui pourrait a terme vous prouver votre manque de discernement sur la question
      merci de votre écoute
      yves duteil chantait  » on peut sauver des gens avec le bouche a bouche et on peut faire exactement l’inverse avec le bouche à oreille  »
      merci de votre pondération

    • bonjour bermur
      powercloud est une arnaque sous fond d’écologie
      allez voir sur le site ufc que choisir
      et lisez bien l’article et le forum associée
      cordialement
      laurent

  28. 20 m² de panneaux solaires thermiques (eau chaude), 1600 litres de stock, ça chauffe un peu la maison (120 m²) en relais du fuel, j’ai économisé environ 600 € par an en fod et 200 en électricité pour l’ecs. L’investissement est de 18 000€ et je pourrais donner de l’eau chaude aux voisins en été. Avec un printemps pourri, les choses se compliquent: c’est en inter saison (printemps et automne) que l’utilisation est optimale… s’il y a du soleil ! Il faut noter que la mise au point n’est pas faite au mieux par le fournisseur: il a hâte de repartir… il faut donc pouvoir passer du temps et réfléchir. Seules satisfactions: prendre de bons bains pas cher et moins de pollution directe dans l’atmosphère.

  29. Je tombe sur ce forum en cherchant des renseignements pour une amie qui a souscrit au système « power clouds » et qui, à mon avis, a été victime d’une arnaque. De mon coté, j’ai fait installer il y a 5 ans, 32 m2 de panneaux. Arnaque monstre, car sté incapable, 2 ans pour tout installer (d’ailleurs mal : j’ai dû terminer les branchements – heureusement je suis électricien bâtiment). La Sté est actuellement en faillite, PDG disparu, des centaines de personnes arnaquées. Crédit excessif. Liaison panneaux vers compteur EDF sous dimensionnée gravement. Et j’en passe ! Je suis néanmoins satisfait au final en produisant 4500 Kw/h par an, vendus en totalité à EDF (il y a obligation d’ACHAT de sa part) car j’ai encore le tarif EJP. Mais mon investissement ne sera amorti qu’au bout de 13 ans environ, donc dans 8 ans. Cela fonctionne sans aucun entretien, mais il faudrait renforcer la ligne trop faible en section de câble et installer un système de refroidissement des panneaux dont le rendement baisse avec la température (ça, personne ne m’en avait parlé !). Ces menues améliorations devraient me permettre d’augmenter ma production d’environ 10 à 15%. Je vais peut-être m’y mettre ! J’avais également imaginé un concept inédit pour le financement, mais n’a eu qu’un succès partiel et insuffisant. Pour ne pas lasser les lecteurs éventuels, je suis prêt à développer ou répondre à vos questions par mail (bastidonsolaire@laposte.net). Ainsi qu’à vous faire profiter de mon expérience et de mes recherches sur ce vaste sujet (y compris power clouds). Jean-Louis.

    • Le système powerclouds est loin d’être un arnaque, je vous conseille d’observer de très près ce qu’elle a fait. Vous comprendrez de quoi il s’agit véritablement. C’est vous qui êtes victime d’une arnaque et des exemples comme vous y’en a malheureusement plein. Votre amie n’a aucun prêt en cours et ses gains vont augmenter avec le temps.

      Ecrivez moi je vous en dirai plus si vous voulez.

    • Suis intéressé par toute infis sur ce projet.
      Merci
      G

  30. Quand on investit dans le solaire il faut bien savoir par quel biais on le fait et quelle société on le fait. Ce sont les deux éléments à prendre en compte pour définir la rentabilité de votre investissement.
    Je suis propriétaire de trois panneaux photovoltaïque qui m’ont coûté chacun 912 euros et qui me rapporte 20% d’interet par an par panneaux qui me sont versé mensuellement soit 15 euros par panneau. De plus, il sont garantit 20 ans par allianz contre tout dommage qui peuvent subvenir. la cerise sur le gateau c’est que dès la premiere année d’acquisition, il est possible de revendre le panneau à la société pour le même montant ce qui est une garantit non négligeable.

    Par ailleurs, mes panneaux sont recyclables à 80%, contrairement au lancement des premiers panneaux qu’on a connu qui étaient lourds, très épais et dont les matériaux pouvaient difficilement être recyclé.

    Aujourd’hui je peux dire que je suis fière de mon investissement et ne compte pas m’arrêter la puisque le taux de variation de rentabilité de 20% que j’ai annoncé plus haut est amené à évoluer positivement jusqu’à 40%. Je cherche donc à faire un investissement encore plus conséquence d’une dizaine de panneaux qu’une fois obolète je suis en mesure de revendre à la société chez qui j’ai investi. D’autant plus que la société a pris le pari de construire la plus grande centrale photovoltaïque au monde par plan successif de 5000 panneaux que les investisseurs s’arrachent en ce moment même. Il existe dejà trois centrales en roumanie implanté sur des sols pauvre et ou pollués. Une quatrième devrait voir le jour d’ici janvier 2014 et ensuite d’autres en Thailande et Ukraine. l’affaire reste à suivre

    Donc rentable, voir très rentable tout dépend des conditions dans lesquelles on se lance dans un tel investissement.

    Ce que je vous dit est vérifiable, je n’ai rien à cacher.
    Prenez contact avec moi je vous donnerai toute les infos nécessaires.
    gerald.bringtown@gmail.com

    A bientôt!

    • Bonjour,

      Merci de m’apporter des preuves de votre rapport des 20%. Cordialement. BG

  31. Il faut distinguer deux types d’installation:
    Celui correspondant à la majorité des installations actuelles où la production est revendue à EDF!
    Ces installations subventionnées produisent des Kwh achetées très cher ( environ 40 cts) par EDF qui va les revendre 4 fois moins! Qui peut revendre à perte ainsi sans faire payer le coût aux consommateurs?
    Cette énergie qui est produite les jours clairs (ensoleillés de préférence) est injectée dans le réseau à des heures ( de 8h à 18h) où la consommation est minimum et où les productions classiques ( centrales) suffisent amplement et plus. Comme ces dernières ne peuvent s’adapter sur de si courtes durées la consommation photovoltaique ne sert pas à grand chose! C’est tout simplement une ineptie technique
    Par contre une installation autonome avec stockage individuel est rationnelle. Hélas les batteries et onduleurs sont très onéreux. A mon avis seul ce type de projet devrait être aidé par l’Etat ce qui éviterait de dépenser l’argent du contribuable de manière démagogique sans réel résultat énergétique profitable

    • Enfin un avis censé que je partage.
      En effet le photovoltaïque est une illusion ruineuse pour les autres utilisateurs, qui ne produit rien d’utile et perturbe gravement la gestion du réseau.
      Le seul intérêt serait une puissance minimale en autoconsommation, vraiment responsable qui permettrait de faire tourner la clim en été, avec l’inconvénient qu’en cas de coupure EDF, le panneau ne peut produire seul pour des raison de sécurité.
      Le solaire thermique peut être intéressant s’il est bon marché, mais plus adapté pour des campings ou de centres de loisirs estivaux.
      Il reste à développer à mon avis le solaire à air, simple et rustique, associé à la VMC et pouvant compléter la production d’eau chaude.
      Le problème c’est que le gouvernent ne finance que les solutions trop chères et non rentables au détriment des solutions optimales.

  32. je suis equipe depius 2 ans de 16 m2 de panneaux pour une mise de 20000 euros ,je pense pouvoir amortir sur 12 a 14 ans au depart on m’avais fait croire a un autofinancement quelle blague!!! decu mais!!!

    • Bonjour, je vous voie dessus et pourtant j’ai visité 3 intalations de 3klw la dernière que j’ai visitée est elle orientée sud est donc pas génial mais elle rapporte 1800e par an à son propriétaire en faite elle produit pour ces deux dernière année 3185 klw et l’année dernière 3145 klw donc le top.J’ai envie de me lancer sur une intalation de 6 klw pour 19200e à 34.15ct/e avec une oriantation sud ouest les panneaux solaire fonctionnent à mervielle depuis 5 ans donc pour les voltaiques il ne devrait pas avoir de problème, mais celà fait 2 mois que je suis penché dessus et je peux vous dire que des marchands de tapis ,des mieux que les autres nous nos panneaux si nous nos panneaux là etc etc et vous allez gagné sa. Mois j’ai choisi des panneaux avec onduleurs incorporés qui produisent de l’alternatif en sortie de panneau avec un controle sur l’ordinateur pour controler l’intalation panneau par panneau et donc garantie 25 ans sur les onduleurs et 10 ans sur les panneaux.Cette meme intalation ma été proposée plusieur foie et à attaind 39500e y a rien LA !!!donc en deux mois j’ai vue que l’ont pouvais se faire pigeonner sans problème. Cette meme intalation 6klw avec un onduleur gar. 5ans et cher d’autre 10 ans 17000e avec des panneaux 250w .Cette meme intalation est montée jusqu’à 34000e . donc à tous prenez votre temps et faite comme mois passez voir des citoyens équipés sa permet de faire des connaissances et de ne pas se faire prendrent pour des pigeons .Mois ma porte serat ouverte .Bonne année à vous

  33. Non rentable : le matériel ne dure pas assez longtemps (onduleurs …) et au bout de 10 ans le photovoltaique perd 50% de son efficatcité. De plus, ce que personne ne vous dit, c’est que le tout n’est pas recyclable, et il vous en coûte entre 5 et 8000 € pour déposer le matériel et le faire prendre en chagre en fin de vie …

  34. Après de nombreux sondages auprès des professionnels de l’EnR mais aussi auprès des clients et prospects « particuliers », il ressort que le thème de l’énergie devient un sujet de préoccupation majeur. Malheureusement, l’impact sur l’environnement et le fait de participer à l’intérêt « collectif » ne sont pas les inducteurs d’investissement dans les EnR en majeur. Il ressort en effet que les foyers sont plus preoccupés par le caractère financier et la baisse de leurs factures énergétiques ! Mais quels sont les leviers qui permettraient aux consommateurs de baisser leurs factures et leurs consommations en Énergie Polluante ?
    À date, peu de levier :
    – pas d’outils de mesure et d’analyse de sa consommation
    – des factures annuelles
    – des factures complexes à déchiffrer
    – des comportements évoluants mais faiblement mesurable
    – les EnR encore dans une logique de revente aux grands fournisseurs d’énergie
    (…)
    … Mais des contraintes incontournables :
    – baisse de la production nucléaire
    – hausse de la facture énergétique prévue
    – la RT 2012 et une responsabilisation des foyers sur les résultats (indice d’efficacité énergétique)
    – le grenelle
    – la notion de bonus / malus énergétique qui aura problement une incidence fiscale sur chaque foyer
    (…)
    Face à ces constats, il semble évident que le Modèle de distribution et installation des panneaux photovoltaïques, éoliennes, panneaux solaires et autres systèmes solaires doit évoluer. Les acteurs de distribution se doivent de faire évoluer leurs offres et passer d’une logique pure de vente à une logique de partenaire énergétique et de conseil.
    L’équation énergétique étant en train de changer, il convient de mieux répondre aux attentes des consommateurs via des solutions pragmatiques…
    Les EnR ont de l’avenir ! Il appartient aux distributeurs de modifier leurs offres :
    – integrer des outils de mesure et de pilotage de la consommation comme pivot
    – ne pas dissocier EnR et pilotage
    – faire bénéficier aux clients d’outils permettant facilement et en temps réel de mesurer l’impact d’un changement de comportement, de l’installation d’un nouveau Système producteur d’EnR…
    – Mettre en place des automates permettant de vendre ou d’utiliser les EnR en fonction des pics de charges, des prix de rachat, des besoins du foyer….
    – mettre en place une démarche d’accompagnement à l’optimisation de la facture (conseil, suivi de proximité)
    – bénéficier de l’appui des collectivités locales entre autre
    (…)
    L’innovation est porteuse de solutions qui vont dans ce sens….
    Le business modèle doit simplement évoluer pour accentuer l’installation d’EnR en France…

  35. les panneaux sont trop cher pour une durée de vie qui souvent corrspond a la fin des prets qui fait on vivre. Pou ceux qui sont équipés depuis longtemps comment ca se passe ???

  36. l’électricité va prendre +30% ces 4 prochaines années. si le solaire n’est pas rentable ça risque de le devenir rapidement.

  37. le photovoltaïque est cher , donc il faut attendre du matériel encore plus performant (rendement) , sinon pourquoi pas?
    il faut bien tout calculer.

  38. non rentable

  39. Bonjour tout le monde.
    Le crédit d’impôts ne devrait pas exister. Il faut que tout le monde investisse ou pas selon ses moyens pour l’achat de panneaux photovoltaïques. Par exemple : je fais parti des Français qui n’ont plus de téléphone portable alors que j’étais un des premier à avoir un téléphone dans ma voiture, plus on achète de panneaux, plus le prix baissera et si tout le monde attend que les prix baissent on est pas arrivé. Investir dans le photovoltaïque c’est investir dans l’avenir et le bien être de notre planète car nous n’avons pas de planète de rechange. Le seul bémol lorsqu’on investit dans ce domaine, faudrait pouvoir utiliser l’électricité pour soi meme et ne pas être obligé de la revendre au fournisseur pour la racheter.

    • Bonjour,

      Lorsque vous revendez votre électricité sur le réseau c’est uniquement pour améliorer la rentabilité du projet. Sachez que l’électricité va au plus court donc lorsque vous la réinjecté cette dernière viens directement alimenter votre maison.
      le photovoltaïque permets une décentralisation de l’énergie et part la même de réduire les pertes de réseau. Sachez que pour un kilowatt consommé il est nécessaire d’en produire 1,85 kw.

      Enfin,le nucléaire qui correspondons a plus de 80 % de notre énergie utilise à lui seul 60 % de l’eau douce Française. Il est important de trouver des solutions pérennes et fiable le photovoltaique fait partie des solutions. La rentabilité est équivalente malgré la baisse de tarifs de rachats ( entre 10 et 12 ans) Garantie de puissance des panneaux 25 ans

  40. On peut décemment se demander si d’avoir des mastodontes de Société comme EDF, Total, Areva et tutti quanti, dont les gouvernements successifs sont actionnaires, et qui sert à bien des ouvertures pour nos nombreux hommes politiques, est très sain pour les Français, et son image dans le monde du consommateur dans le monde ???.
    Je suis scandalisé de découvrir que nous sommes en retard sur tous nos voisins.
    Lamentable. Et ça veut donner des leçons à tous le monde !!!

  41. EDF, fait tout pour retarder le photovoltaïque en france.
    Le gouvernement n’ encourage pas et freine l’ implantation des énergies renouvelables . Pourtant c’ est un secteur qui peut développer des emplois très importants. c’ est le secteur de l’ avenir. être indépendant énergétiquement permet d’ augmenter le pouvoir d’ achat et de désendetter le pays. mais les politique préfèrent les pauvres et l’ ajout de taxes à un système plus juste. La France est en retard sur les énergies renouvelables et préfère installer des ronds points (plus en France que dans toute l’ Europe) qui parfois sont dangereux que s’ équiper en énergie propre et en centrale de retraitement des eaux. avec une journée d’ ensoleillement sur la planète suffit à produire l’ énergie consommé en un an.Mais la politique Française veut que chaque Français soit dépendant des monopoles instaurés par l’ état. C’ est un mauvais calcule car l’ argent économisé dans l’ énergie serait transféré dans les commerces et l’ industrie. mais on ne demande jamais l’ avis aux personnes concernés.

  42. Pour faire écho à Johann, je suis en passe de rendre ma maison 100% autonome (j’ai préféré le terme autarcie) :

    un suiveur PV d’une puissance de 9.810lW produit non seulement l’électricité domestique (éclairage, électroménager, cuisson) mais celle nécessaire à une pompe à chaleur de 10,7kW qui remplace à 100% l’ancienne chaudière au fuel.

    Fin août l’autarcie sera complète grâce à l’extension de la capacité d’une citerne d’eau de pluie (de 3000L à 15.000L, sachant que j’ai créé un système qui permet de récupérer pratiquement 100% l’eau de douche) ; visite sur rendez-vous. Cette réalisation devrait être la première du type en Belgique pour une maison ancienne.

    • Je ne vois pas comment vous pouvez vous chauffer en hiver en autarcie avec un tel système, il faudrait associer des batteries de très grande capacité pour passer l’hiver !

  43. Arreter de vous prendre la tete avec tout ca… faites vous meme votre installation sur batterie, le but est de devenir le plus autonome possible, de se rendre compte de ce que l’on consommme et de reagir en consequence, Vous pouvez voir Mr Baronnet, autonome en energie depuis + de 25ans, et il a l’ordi, adsl, tv, electromenager etc… son installation a 20ans et elle continue a produire de l’energie gratuite pour son logement !
    Il y a un dossier complet sur le solaire dans une revue spécialisée ecologique n°69. De plus les panneaux sont recyclable depuis peu. alors investisser un peu et faites vous aider par l’APPER, un reseau formidable !

  44. Apparemment la situation en Belgique est financièrement plus favorable qu’en France : pour un investissement de 15.000€ environ (jusqu’au premier septembre prochain), vous pouvez réaliser une installation PV qui produira 4 Mégawats/heure par an. Cela vous donne droit aux certificats verts (65€ par unité) pendant 10 ans : 4 Mégawatts/heure produits rapportent alors en tout : 15.350€ ; votre installation est donc 100% amortie ! En plus de l’économie réalisée sur la consommation est de 9.200 € sur 10 ans (0,23€ le kW/h et c’est sans compter sur l’évolution des prix prévue à la nette hausse)

  45. En France vous vous êtes laissez avoir par « Suez » ou « EDF », ce qui est « chou vert et vert choux », ce qui risque de se passer chez nous en Belgique. J’ai sur mon toit des 24 panneaux qui produisent +/- 4500KW/ans depuis 2 ans, avec le système mis en place ici, ils seront remboursés l’an prochain, donc actuellement c’est tout économies, en effet je ne parle pas de bénéfices, ce n’est pas le but, mais avec ce que j’économise en achat d’électricité extérieure, il n’y a pas photo. Mes panneaux sont garantis 25 ans, cela ne veux pas dire qu’après 25 ans ils ne produiront plus, mais peut-être moins d’années en années. Évidemment et heureusement, ici le marché de l’électricité est libéré, nous pouvons acheter chez le producteur que l’on veux et pas obligatoirement chez « Suez », comme je le suppose chez vous mais c’est vous, comme nous, qui choisissez vos dirigeants et qui votez pour les gens qui vous raquettent, mais, comme nous, c’est votre choix, alors ne vous plaignez pas.

    • Je suis assez surpris que l’ensoleillement soit aussi présent en Belgique. Vous oubliez de nous dire combien vous payez par an l’électricité que vous achetez à votre opérateur ainsi que le coût de l’abonnement; sans connexion à un réseau électrique votre installation ne vous permet pas d’avoir de l’électricité en dehors des plages de production de vos panneaux. Combien vous a coûté votre installation pour produire 4500KW/an et l’amortir en 3/4 ans. Dans tous les cas même après amortissement vous devrez continuer à payer un fournisseur d’électricité et dans tous les cas au bout de 20 ans il vous faudra tout remplacer. Sur un plan écologique, quel est l’impact environnemental pour la fabrication de ces panneaux et quel sera ce même impact pour les recycler. Si c’est écologique aujourd’hui qui peut dire si dans 20/30 ans l’afflux massif de panneaux à recycler ne sera pas une nouvelle catastrophe écologique.

  46. L’installation de panneaux solaires n’a aucun but écologique. c’est seulement un placement financier, de plus avec un rendement maintenant déplorable. Le seul bénéficiaire est EDF qui augmente ainsi sa production d’énergie solaire.
    J’ai été extrêmement déçu: je pensais en installer pour gérer moi même l’électricité issue des panneaux, or cela semble impossible, il y a donc obligation de tout vendre à EDF.

  47. L’installation de panneaux solaires n’a a

  48. Pourquoi dire que esthétiquement c’est pas extra.
    Que disait-on il y a une soixantaine d’années, quand les antennes télé poussaint sur nos toits ? Alors que de nos jous, c’est devenu une chose ci banale ?

    Paralèllement, pourquoi dire que ce n’est pas rentable ?
    Il y a encore moins de deux ans, j’ai bénéficié d’un crédit d’impôt de 50% sur le matériel ((16000€ * 50%) + 8000€ de pose)), ce qui m’est revenu à 16000€ net. Avec une production de 3000Kwh, revandus à 0.58€, cela m’a apporter 1800€. A ce compte là, dans 9 ans j’aurai récupéré mes 16000€.

    MAIS
    – Les 16000€, je n’ai pas eu besoin de les emprunter, donc il n’y a pas d’intérêts à payer.
    – A l’époque dans l’instalation, le coût de rachat du Kwh par l’EDF, était encore de 0.58€. Il a fortement chuté.
    – Il en est de même pour le crédit d’impôt. Il a aussi fortement fondus.

    DONC
    Il y a 2 ou 3 ans en arrière, avec un rachat à 0.58€, cela valait la peine d’investir, à condition de payer cash.

    MAIS DE NOS JOURS, CELA N’EST MALHEUREUSEMENT PLUS DU TOUT RENTABLE

  49. Bonjour,combien vaut l’instalation au M2 ??

  50. Aprés renseignement la durée de vie des panneaux est de 20 ans il faudra
    réinvestir l’entretien est la maintenance sont également à la charge du particulier obligation de passer par une enntreprise assurance habitation+ chére crédit d’impôt fortement réduit etc.Je ne crois pas à la rentabilité sans compter l »esthétique?

  51. Pour ma part, j’ai fait une formation d’électricien pour pouvoir travailler sur le développement et l’installation du solaire photovoltaïque. J’ai ce projet en tête depuis 3 ans environ, je suis passionné par l’écologie et au fond de moi, outre les soucis financiers, engendrés simplement comme pour tout le reste par le rouleau compresseur capitaliste et écraseur d’idées renouvelables, j’ai toujours senti que les énergies renouvelables et le photovoltaïque en particulier, auraient et auront une place prépondérante dans notre vie actuelle et pour notre descendance…

  52. Le photovoltaïque est une escroquerie monumentale. Ce mode de production d’électricité n’a pas de puissance à moins de multiplier par 3 ou 4 la surface utile et ne fonctionne que dans des conditions optimales d’ensoleillement, soit entre 10h et 16h par ciel très clair. En outre, sans moyens de stockage il est obligatoire d’être relié à EDF et même avec des batteries l’autonomie est insuffisante et le surcoût trop important.
    La période d’amortissement est également irréaliste, sachant qu’il faut souvent emprunter pour réaliser l’installation ce qui revient à faire du gain au bout de 20 ans juste au moment où il faut remplacer tous les panneaux.
    Conclusion, l’installation n’est pas du tout rentable et inutile, sauf sur un plan idéologique.

  53. Edf ne sera pas perdant, c’est sûr….
    Conso globe pourrait-il nous donner plus d’infos sur les maisons autonomes? solaires, puis canadiens, récup eau de pluie,… sur les lois, etc…
    Il existe des formations en suisse pour réaliser ses panneaux solaires (les mêmes en france sont énormément plus chères), et en france il faut quelques jours pour pour être installateur.
    Une maison peu consommatrice ne nécessite pas d’une grande installation, et surtout, pas question de rentabilités (à perte), mais d’éconnomies réelles.
    le sèche linge est un gros mangeur de watts, entre autres objets, pas forcemment utiles…
    Merci à conso globe pour une écologie plus écolo!

  54. J’ai un chauffe eau thermodynamique et j’en suis ravie ..J’ai pu supprimer l’abonnement jour-nuit et payer moins cher

  55. Il y a bien sûr de nombreux facteurs qui entrent dans le sujet.
    Déjà grande différence entre solaire thermique (eau chaude)et photovoltaïque. Dans les 2 cas, il y a un bénéfice écologique certain et pas discutable, mais après pour le prix, il y a ceux qui peuvent se l’offrir et les autres.
    Sur l’eau chaude, le temps de retour semble acquis, mais ce résultat ne sera pas le même selon le type d’énergie que ca remplace : électrique fuel, gaz… qui se trouve à l’arrêt lorsque le soleil est au rendez vous.
    Après, il y a le prix de l’installation et le sérieux de l’installateur qui vont intervenir ! et là il semblerait que des personnes aient fait de mauvaises rencontres… !

    Pour le photovoltaïque, il y a aussi 2 situations qui ne sont pas du tout comparables ; si les personnes sont raccordées au réseau EDF ou bien si elles sont autonomes. En autonomie, on contrôle son mode de vie, de consommation, ses coûts….et on peut faire des choix en fonction. Il y a un retour sur investissement, nécessairement plus rapide, puisque l’installation donne une limite non extensible aux ressources en électricité, et incite à de réelles économies.
    Sur le système de raccordement au réseau, on bénéficie de subventions et d’un prix de rachat préférentiel qui donne l’impression que l’on gagne de l’argent. Mais cette réflexion n’est valable que si l’on regarde les choses du coin de sa fenêtre, de façon individuelle. Car de façon globale, le prix généreux de rachat de l’électricité qui est « imposé » à EDF finit nécessairement par se compenser sur le tarif général qui est re-facturé à tous les autres clients, et même à celui qui produit en photovoltaïque. On a bien vu ces 2 dernières années comment EDF justifie ses augmentations de tarifs ! Et pour ce qui concerne les subventions, il faut aussi regarder plus loin que le bout de son nez, pour comprendre qu’elles sont nécessairement tirées de budgets qui ont été collectés dans des impôts d’une façon ou d’une autre ! donc payées par vous et par moi ! Aussi, une vision plus large sur ce sujet peut laisser les personnes perplexes !
    Oui, je peux gagner de l’argent en installant du photovoltaïque sur mon toit, mais je crée des couts pour la collectivité.
    En extrapolant un peu je peux même vous suggérer la situation, « je gagne de l’argent, en exploitant les autres  » !
    A votre avis ?

  56. Les panneaux solaires pour un particulier ne sont pas rentables d’après mes calculs. L’investissement est important et le coût du recyclage n’est pas intégré dans le calcul d’amortissement, la durée de vie du panneau n’est que de 30 ans au maximum avec une forte diminution de la rentabilité aux fils des ans.
    Les rendements actuels sont trop faibles et l’état se désengage ou s’engage peu puisqu’il a baissé la subvention du kWh. Les progrès nano technologiques qui permettraient de doubler le rapport puissance surface et de diviser les prix par plus de 2 en abaissant ainsi les coûts de fabrication ne sont pas mis en œuvre.
    Il semblerait que l’on veuille culpabiliser les gens comme s’ils étaient seuls responsables de la pollution afin de les pousser à acheter des panneaux solaires ayant un faible coefficient de rentabilité avec un prix exorbitant pour favoriser d’autres énergies qui enrichissent les grands groupes industriels.
    Pour ma part même si je suis déçu de conclure ainsi bien que mon métier soit celui de l’énergie et bien que je n’affectionne absolument les banquiers surtout en ce moment :
    Il est préférable d’investir dans une assurance vie sachant qu’en cas de coup dur on peut récupérer le montant du capital initial avec un taux même s’il est imposable de 3.75 % d’intérêts. Faîtes le calcul, le panneau solaire ne fait malheureusement pas le poids.
    A qui la faute ?

    • Et bien, moi je pense que même si le solaire est moins rentable, il est du devoir de chacun de faire un effort pour adopter une énergie propre pour son logement. Il n’y a pas que le budget qui compte dans la vie !

  57. Voici la situation belge qui est apparemment fort différentes de celle de la France.
    Ici, suppression intégrale non seulement des crédits d’impôts pour le PV mais aussi pour les crédits hypothécaires !!!
    Certes, une partie de notre pourvoir d‘achat est garanti grâce à l’indexation des salaires sur le coût de la vie (ce que nous envie beaucoup de pays).
    Chaque mégawat produit donne droit à des « certificats verts » de 65€.
    Dans mon cas, bénéficiant encore du régime de 15 ans (actuellement 10 ans pour les nouvelles installations), cela me rapportera 65.000€ : le coût total de l’installation d’un suiveur PV (production attendue 12.000kWh/an) et d’une pompe à chaleur (qui remplace totalement une chaudière au fuel) est inférieur à ce que les CV rapporteront !
    En plus, en 15 ans, une économie totale sur le coût de l’électricité (bien plus chère en Belgique qu’en France : 0,23€/kWh) associée à celle du fuel se chiffrera à 60.000€ (sans compter le cumul des augmentations et l’indexation) !
    Passé quinze ans, il faudra aussi compter par an, une économie de plus de 4.000€ (sans compter le cumul des augmentations et l’indexation).

    Enfin tout prochainement, nous allons installer une plus grande citerne d’eau de pluie (15.000L) et qui sera amortie en 7 ans, vu le coût croissant de l’eau courante (la Belgique accuse un retard énorme par rapport à l’application des normes sanitaires européennes) : plus de 65 % en quatre ans et ce n’est pas fini !!!
    Nous avions déjà installé il y a 7 ans un système à osmose inverse (totalement amorti en 3 ans) pour remplacer les bouteilles en plastic d’eau minérale dont très peu de gens savent que passé 20°, le plastic dégage des toxiques attaquant et déstabilisant directement notamment le système hormonal féminin !
    En plus, j’ai réalisé un système (unique et non breveté) de récupération de l’eau de douche qui diminue d’autant la consommation d’eau (plus de 100 litres par jour) dont chacun peut s’inspirer à peu de frais.
    Dès que la citerne sera opérationnelle notre maison deviendra 100% autarcique et sera la première à l’être en Belgique (pour un maison ancienne) !

    Vous me direz qu’il faut être riche pour ce faire ? Pas vraiment : nous avons en effet renégocié notre emprunt hypothécaire, obtenu un prêt à taux réduit pour le reste et nous avons utilisé nos économies réalisées en 12 ans (pas de voyages à l’étranger ni de dépenses de luxe : nous sommes adeptes de la « simplicité volontaire »)
    Ici encore tout est une question de chois (responsable) !

    Voir le détail de cette réalisation avec des conseils pratiques sur http://www.autarcie.be

  58. Tout dépend aussi de la société qui fera l’installation . En ce qui me concerne : j’attends l’expert qui va passer dans 10 j pour mon dossier avant le tribunal de grande instance , certainement ..
    Par contre une autre société vient de me poser un tracker . Pour l’instant : ravie . Mais c’est pour ma consommation et il faut s’adapter : les machines à laver quand le soleil tape le plus etc

  59. mon frère a installé un chauffe eau solaire , 3 ans après = module électronique foutu , 1500 euros de réparation , ( ben oui garanti 2 ans ) résultat ; cout de l’installation + réparation = jamais amorti ! il aurait chauffé l’eau avec parfum n°5 DE CHEZ MACHIN ça lui aurait couté moins cher !
    donc c’est pas pour demain ! les prix sont prohibitifs , ils y en a qui doivent bien rigoler ! comme dans bien d’autres domaines .

    • Un chauffe eau thermique n’a rien à voir avec avec un panneau solaire. L’un sert à chaffer l’eau l’autre à produire de l’électricité. Un panneau solaire est garanti 20ans.

  60. J’ai investi dans l’eau sanitaire solaire il y a 7 ans en Bretagne sud, cette année j’ai éteins la chaudière le 23 mars, depuis j’ai tjs de l’eau chaude solaire malgré le temps.
    Seul regret : ne pas avoir installé chauffage + eau chaude.

  61. Depuis le 30/09/2011, j’ai installé 9 KWc sur mon toit – installation en 400v triphasé, revente totale à ERDF au tarif de 0.46 €uros.
    Installation comprenant 36 panneaux AUVERSTYLE 250W couplés à un onduleur KOSTAL PIKO 8.3
    Toiture dirigée 20° ouest soit azimut 20° inclinaison 40°.
    Installation complète comprenant les panneaux, onduleur, cable raccordement compteurs ERDF, Protections AC/DC, Cablages, Pose, fourniture et pose abergements zinc teinté, étanchéité ,mise en service , etc ….pour 37.500€uros TTC ( Très bon travail – sérieux ) .
    Aujourd’hui 7/07/2012 production totale = 7.352 KWh pour 3.165 heures soit 3.381,92 €uros de rapport.
    Dans mes calculs, pour une production annuelle estimée de 12.000 KWh ( soit 5.520 €)après déductions frais divers ( location compteur, impots, réserve entretien…) je compte sur 5.000€ de rapport net
    Donc retour sur investissement dans 8 années
    Après c’est tout  »bénef  » –
    A vous de voir si cela vous rapporte autant chez votre  »’cher banquier  » !!!
    Personnellement j’ai fais ce choix pour 3 raisons :
    Obligation de refaire un pan de ma toiture ( donc investissement réduit allié à rentabilité )
    Vente totale à ERDF au tarif de 0,46 € ( j’ai trop attendu sinon j’aurai du passer à 0,60 € – perte de 2.000 € sur l’année !!! )Bref c’est fait !
    Etre dans la  »’ mouvence écolgique  »’
    Lors de ma décision de multiples voix se sont élevées pour venir me dissuader de me lancer dans ce projet :
    Trop cher – non rentable -risque d’incendie – esthétique – durée des panneaux – recyclage etc…etc…
    ( même jalousie de bénéficier des €uros soleil  »gratuits  »!!!)
    Je tiens à souligner que les démarches préliminaires ( demandes ERDF,Devis, Autorisations diverses, permis de construire …etc ) ne sont pas de tout repos – faut batailler dur car il y a toujours un grain de sable dans les rouages  »administratifs  »qui viennent contrecarrer les gens qui veulent investir – Faut en vouloir !
    Aujourd’hui, je suis TRES SATISFAIT de mon investissement
    J’attends avec impatience l’anniversaire du démarrage pour facturer ma première production à ERDF.
    Et je me dis : DANS LA VIE, QUI NE TENTE RIEN , N’A RIEN ……

    Je vous laisse à votre réflexion.
    et me tiens à votre disposition pour tout renseignement succeptible de faire avancer le schmilblick ( solaire )!!!!!!!

    • Bonjour,
      Dans votre cas, il ne faut pas oublier les impôts ! au delà de 3kwh – les revenus sont imposables.

    • Votre « rentabilité » d’aujourd’hui ne sera peut être pas celle de demain. Si le gouvernement décide de ne plus payer votre production au prix fort mais au prix normal du marché, si vous avez une panne importante nécessitant un nouvel investissement et bien sur si vous êtes imposé sur le revenu que vous tirez de votre production ce qui est normal comme tout revenu.

  62. Bonjour,
    La vrais rentabilité c’est la réduction de notre empreinte écologique, celle-ci est n’a pas de prix.
    La rentabilité financière dépend de notre mode de vie et nos habitudes, car le problème qui se pose avec ce type d’énergie c’est le stockage (en capacité et en longévité), il faut nous adapter à ce type d’énergie, (faire tourner les machines de lavage la journée, repassage, cuisson,…). On décale notre pic de consommation (généralement en début de soirée) en journée en utilisant les options de programmation ( démarrage différé, arrêt programmé…).
    Pensez également à réduire nos consommations et éviter le gaspillage qui reste à mon avis l’action la plus rentable.

  63. a mon avis le solaire est toujours rentable mais avec la fiscalité, un peu moins motivane, il faut juste s’attendre à une période plus longue avant de rentabiiser son investissement en panneaux photovolataique. D’après mes calculs personnels on « perd » deux ans de rentabilité mais sur la durée de vie d’une maison (40, 50 ans..) ou des panneaux (20 à 30 ans) ce n’est finalement pas grand chose. Partagez vous mon analyse ?

Moi aussi je donne mon avis