La grippe se transmet aussi simplement en respirant !

On en sait encore un peu plus sur la transmission du virus de la grippe qui touche actuellement des millions de personnes en France. Le virus serait présent dans l’air expiré des malades, ce qui contribuerait à la propagation de l’épidémie.

Rédigé par Maylis Choné, le 23 Jan 2018, à 9 h 55 min

Alors que la virulente épidémie de grippe qui a démarré début décembre, commence à refluer, comme le montre un bulletin de Santé publique France du 17 janvier, une nouvelle étude permet de mieux connaître le virus de la grippe et son mode de transmission. La respiration est en cause.

La transmission de la grippe se fait aussi par la respiration

Une étude publiée récemment dans la revue médicale Proceedings of the National Academy of Sciences, offre de nouvelles connaissances sur le virus de la grippe. Cette épidémie qui touche des millions de personnes en France et dans les pays du Nord, peut aussi se répandre par la respiration.

Les travaux des chercheurs de l’université du Maryland aux États-Unis sont formels(1) : outre le contact physique, les projections liées aux éternuements ou à la toux, l’air expiré contient également le virus de la grippe. Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont étudié le souffle et plus précisément l’air expiré par les malades. Sur les 142 cas analysés, 48 % des échantillons d’air exhalé recueillis contenaient le patrimoine génétique de la grippe.

Découvrez le nombre de décès du à la grippe en France sur la Planetoscope

Quelles nouvelles précautions prendre, en conséquence ?

« Les personnes grippées génèrent des aérosols infectieux (des gouttelettes qui restent suspendues dans l’air pendant longtemps) et ce, même lorsqu’elles ne toussent pas, surtout durant les premiers jours de la maladie. Aussi, lorsque quelqu’un attrape la grippe, il devrait rentrer chez lui et ne pas rester au travail pour ne pas infecter les autres », explique le docteur Milton, principal auteur de l’étude.

Au Québec, les chercheurs sont en passe de transformer la vaccination antigrippale et ont mis au point un vaccin à base de plante (Nicotiana benthamiana, une cousine du tabac) pour venir à bout de la grippe(2)

Grâce à ces nouvelles connaissances sur les modes de transmission de cette maladie, on conseillera désormais aux malades de rentrer chez eux dès les premiers symptômes afin de réduire le taux de contamination et limiter ainsi la pandémie. De nouveaux systèmes de ventilation pourraient aussi être mis en place (aux États-Unis) dans les lieux publics tels que les écoles, les bureaux, les métros…

Illustration bannière : Se protéger et protéger les autres – © RomarioIen
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis