Le gazouillement des bébés, une étape clé du langage

Avec leurs gazouillements, les bébés ne chercheraient pas à communiquer mais apprendraient plutôt leur propre langage. Il s’agit là d’une phase pré-linguistique indispensable.

Rédigé par MEWJ79, le 13 Jan 2019, à 8 h 00 min

Si certains parents s’inquiètent de voir leur bébé gazouiller au lieu de parler, qu’ils se rassurent : cette phase est primordiale dans le développement du langage chez l’enfant.

Avec les gazouillements, les bébés développeraient leur langage

Vous l’avez peut-être remarqué mais les bébés préfèrent s’écouter entre eux plutôt que de prêter attention à ce que leur disent les adultes. Selon une étude scientifique de l’université de McGill, ce serait plutôt une bonne chose : cela montre que les bébés développeraient déjà leur propre langage.

Gazouiller pour développer son langage © Oksana Kuzmina

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont fait écouter des babillements enfantins effectués par une femme et des sons qui se rapprochaient davantage de gazouillements de bébés. Au final, les tout-petits sont davantage attirés par leurs propres vocalisations et les écoutent plus longtemps.

Une découverte de leurs propres capacités de langage

Ces gazouillements constitueraient donc pour eux une première découverte de leurs propres capacités vocales et une étape préliminaire du langage. Selon Linda Polka, professeur à l’École des sciences de la communication humaine à l’université McGill et auteure de l’étude, les bébés ne chercheraient pas à communiquer. Pour preuve, leur production de bruits même quand ils sont seuls, sans contact ni interactions.

Si les premières heures de sa vie, le bébé va crier pour se faire comprendre, il va ensuite adapter ses pleurs en fonction de ses envies et ses besoins (faim, douleur…). Puis il va effectuer des gazouillis et enfin, s’adonner aux babillages. Il s’agit des différentes étapes de ce qui est appelé la phase pré-linguistique. Inutile donc de vouloir que son bébé parle rapidement. Cette étape est cruciale.

Il est utile d’imiter les bébés

Imiter son bébé pour communiquer avec lui © Mila Supinskaya Glashchenko

Les parents ne doivent pas hésiter également à imiter leurs bébés. « Il est possible que lorsque nous employons une voix aiguë et enfantine pour parler à nos bébés, nous les préparons à percevoir leur propre voix », précise la scientifique Linda Polka. Il ne serait donc pas si ridicule pour les adultes d’émettre des « areuh ». Une chose est sûre : cela est utile !

Enfin, certains parents optent pour la langue des signes afin de communiquer avec leurs bébés avant que celui-ci ne puisse parler. Le geste remplace donc la parole. Cette technique est  plébiscitée par certains pédiatres. De nombreuses assistantes maternelles se forment également à cette pratique.

Illustration bannière : Le gazouillement des bébés, une étape clé du langage – © Anna Kraynova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis