Les Français prêts à changer leurs habitudes pour sauver la planète

D’après un récent sondage, près des trois quarts des Français se disent prêts à changer de comportement au quotidien pour préserver l’environnement et ainsi sauver la planète.

Rédigé par Paul Malo, le 3 Sep 2019, à 10 h 59 min

Et vous, que feriez-vous pour contribuer à sauver l’environnement ? Dans un sondage,
près des trois quarts des Français se disent prêts à changer de comportement.

Des résultats aux élections qui se confirment

« Paroles, paroles, paroles », chantait Dalida. Faut-il croire les Français quand ils se disent très majoritairement prêts à changer leurs habitudes au quotidien pour contribuer à sauver la planète ? En effet, selon un sondage Harris Interactive datant de lundi 2 septembre pour RTL et M6, 53 % d’entre nous affirment être prêts à « ne plus utiliser de véhicules individuels », 65 % à « ne plus prendre l’avion », 82 % à « consommer moins de viande », 95 % à « se passer des objets en plastique à usage unique » et 97 % à « trier leurs déchets ». Qui dit mieux ?

Si de telles déclarations semblent corroborer les résultats aux récentes élections européennes en faveur de la liste écologiste, reste à voir si les réponses à un sondage se vérifient dans les faits. Facile à dire, moins à faire, comme notamment de ne plus utiliser de véhicules individuels quand on est en milieu rural, mal desservi par les transports collectifs, par exemple…

Les Français prêts à ne plus utiliser de véhicules individuels

Une moitié des Français seraient prêts à ne plus utiliser de véhicules individuels © LeManna

Les seniors pessimistes pour l’avenir de la planète

Pour autant, 72 % des sondés affirment s’être « davantage intéressés aux enjeux d’écologie et avoir modifié leurs comportements dans ce sens ». Ils sont même 89 % en ce qui concerne la tranche des 18-24 ans. Cette tendance se vérifiera-t-elle lors des prochaines élections municipales ? Cette enquête le laisse supposer : la « préservation de l’environnement » se classe en deuxième position des thématiques « qui vont le plus compter dans votre vote », à 36 %, à égalité avec la sécurité, juste derrière les impôts locaux (39 %). Au passage, précise le sondeur « appelés en cette rentrée 2019 à évaluer la sincérité du président de la République lorsqu’il évoque son engagement en faveur de l’écologie, les Français sont 43 % à le trouver sincère alors que 57 % expriment des doutes sur ce point ».

Que faites-vous en faveur de l’environnement ? Répondre

Malgré ces bonnes intentions, 69 % des sondés se déclarent globalement « pessimistes pour l’avenir de la planète ». Les différences de réponse sont toutefois fortes selon l’âge des sondés. Ainsi, 59 % des 18-24 ans se disent « optimistes » quand c’est le cas de seulement 23 % des 65 ans et plus. Peut-on, selon eux, adapter une démarche écologique et en même temps préserver le pouvoir d’achat ? Pour 62 % des Français, la réponse est oui. On peut « adopter des mesures de préservation de l’environnement sans qu’elles aient nécessairement d’impact négatif sur le budget des Français ».

Illustration bannière : Près des trois quarts des Français disent s’intéresser davantage aux enjeux écologiques © Ekaterina Pokrovsky
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pour protéger l’environnement je met en pratique ce que j’ai fait en 1984 à l’Université de Mexico, je fabrique des tuiles et des briques en utilisant les déchets plastiques de mes courses en essayant d’en remettre dans la poubelle, le moins possible………

Moi aussi je donne mon avis