Conso durable : les Français plus positifs

Tous les ans, le cabinet Greenflex publie un rapport sur la consommation responsable. En 2017 ? Les Français sont plus positifs par rapport aux enjeux de la conso durable.

Rédigé par Pauline Petit, le 30 May 2017, à 16 h 35 min

L’étude 2017 “Les Français et la consommation responsable” est parue ce mardi 30 mai. Des Français plus confiants dans l’avenir, des chiffres qui continuent de progresser mais une tendance qui se profile : les citoyens ne veulent pas endosser à eux seuls les enjeux de la conso durable.

Les tendances 2017 de la conso durable : les résultats de l’étude Greenflex

L’étude Greenflex(1) montre qu’en 2017, les Français sont toujours engagés dans la consommation responsable : 71,5 % sont concernés contre 60,5 % en 2016 : une progression importante et variée.

Neuf tendances conso durable en 2017

L’étude dégage neuf tendances générales sur l’attitude des Français par rapport à leur consommation. Elle établit également des typologies de consommateurs en fonction de leurs comportements.

Première tendance : on semble aller vers une sortie de crise, avec des Français plus heureux et préoccupés par le bien-être de leurs proches (+3 points), et moins par le chômage et la précarité (-3 points). La majorité souhaite revoir notre modèle de société : 58 % souhaitent en revoir une partie, presque 33 % souhaitent repartir à zéro.

Les préoccupations des Français sur l’environnement ? La pollution arrive en tête, suivi de la biodiversité et la disparition des espèces (qui fait un bond de près de 10 %).

conso responsable

Les préoccupations des Français concernant l’environnement © Greenflex

Les Français sont tout de même attachés à l’idée de consommation. Pour eux, la conso durable consiste avant tout dans le fait de consommer des produits labellisés ou certifiés, avant de consommer moins. Les Français achètent responsable avant tout (44 %) pour préserver leur santé. ” Dans un monde perçu et ressenti comme nocif, il paraît nécessaire de préserver son capital santé, notamment par le choix de produits durables.” Deux symboles phares de la conso durable selon les sondés ? Acheter local et de saison (85 %).

On constate aussi que la défiance vis-à-vis des grandes entreprises est grandissante d’année en année. En 2004, elle était de 57 %. Elle est aujourd’hui de 27 %. Les citoyens considèrent de plus en plus que c’est à elles d’agir en faveur de la consommation responsable, avec l’Etat, suivi des individus eux-mêmes. De même, et c’est une nouveauté 2017, les sondés considèrent que les distributeurs ont également leur rôle à jouer dans la conso durable.

Typologie de consommateurs 2017 : des groupes de consommateurs radicalisés

Greenflex propose une typologie des consommateurs par famille : les “néo-activistes“, les “locavores“, les “green future” (optimistes responsables) ou les “rétractés“, les citoyens sont classés en fonction de leurs préoccupations quotidiennes et leurs modes de consommation.

conso durable

La typologie des consommateurs selon © Greenflex

Hormis les “rétractés” et les “éco-tidiens” (contraints financièrement), tous consomment responsable d’une manière ou d’une autre. D’un côté ou de l’autre des extrêmes, les groupes ont tendance à se radicaliser : les “néo-activistes” se radicalisent dans leur choix de consommation alternative, quitte à proposer des sanctions pour les non-responsables. Les “rétractés” sont de plus en plus sceptiques et hermétiques aux produits responsables. Et vous, dans quelle famille vous trouvez-vous ?

Illustration bannière ©Greenflex
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis