Comment favoriser la bonne digestion d’un bébé ?

Régurgitations, coliques, constipation, découvrez nos conseils pour favoriser la bonne digestion de bébé et apaiser ses pleurs.

Rédigé par Marie Mourot, le 30 Sep 2018, à 14 h 00 min

Votre bébé pleure beaucoup et se tortille dans tous les sens, repliant frénétiquement ses jambes sur son ventre ? Il est fort probable qu’il souffre de troubles digestifs. Pour le soulager, certaines bonnes habitudes peuvent vous aider.

Favoriser la bonne digestion de bébé : nos conseils

Si votre bébé pleure beaucoup, particulièrement le soir, il souffre peut-être de coliques ou de gaz douloureux. D’autres désagréments créant chez votre enfant un inconfort peuvent aussi apparaître durant les premiers mois de sa vie, notamment les régurgitations ou la constipation. Si votre pédiatre confirme bien que votre enfant souffre d’un tel problème digestif, il existe des solutions pour l’aider à aller mieux.

digestion bébé

Votre bébé souffre peut-être de problèmes digestifs ? © jukkrit disto

Masser votre bébé

Si votre bébé souffre de coliques, le massage est idéal pour le soulager. En effet, la chaleur de vos mains ainsi que l’action mécanique vont l’aider à évacuer les gaz qui le gênent, tout en l’apaisant et en le rassurant.

Pour pratiquer un massage dans de bonnes conditions, veillez donc à ce que vos mains soient bien chaudes. Passez-les sous l’eau pour les réchauffer rapidement. La température de la pièce doit aussi être agréable pour votre enfant afin qu’il n’ait pas froid pendant le massage.

Enfin, massez toujours votre bébé à distance des repas pour éviter les régurgitations. Une fois ces conditions réunies, mettez votre enfant en couche, appliquez un peu d’huile d’amande douce dans le creux de votre main puis massez son ventre de manière circulaire, dans le sens physiologique du transit, c’est à dire dans le sens des aiguilles d’une montre.

En plus de le soulager efficacement, vous partagerez avec lui une grand moment de détente.

Adopter des positions anti-coliques

digestion bébé

Pour soulager bébé, pensez aux positions anti-coliques © OndroM

Si vous n’arrivez pas à apaiser votre enfant et qu’il pleure beaucoup, les positions anti-coliques peuvent faire des miracles :

  • Couchez votre bébé sur le dos, face à vous. Repliez ses jambes sur son ventre puis balancez-le délicatement de droite à gauche. Cette position lui permettra d’évacuer les gaz et les selles plus facilement. Elle est donc aussi à essayer en cas de constipation.
  • Positionnez bébé à plat ventre sur votre avant bras, de manière à avoir une main sur son ventre et l’autre sur son dos pour le masser délicatement. N’hésitez pas à marcher dans la pièce pour le bercer et accentuer ce moment de détente pour votre enfant.

Pour apaiser la douleur, vous pouvez également vous servir d’une bouillotte, de préférence la plus naturelle possible, à base de noyaux de cerises par exemple. Attention bien sûr à ce qu’elle ne soit pas trop chaude et à ne jamais l’utiliser en contact direct avec la peau de votre bébé. Appliquez-la plutôt au dessus du body ou du pyjama.

Favoriser la portage en écharpe

Le portage est idéal pour aider votre enfant à bien digérer. En effet, dans une écharpe de portage, il est placé à la verticale, ce qui favorise les rots, diminue les coliques et évite les reflux. De plus, il assure une grande proximité entre le parent et l’enfant, ce qui le rassure, le calme et lui procure un grand sentiment de sécurité.

Ne pas oublier le rot

digestion bébé

La plupart des bébés ont besoin de faire un rot pour se sentir bien © GOLFX

Lorsque votre enfant boit son lait, au sein ou au biberon, il avale beaucoup d’air. Cet air va alors s’accumuler dans son estomac et le faire souffrir. Faire un rot est donc le meilleur moyen pour lui de se sentir soulagé, même si tous les bébés n’en ont pas forcément besoin.

Pour que votre bébé fasse son rot, tenez-le bien droit contre vous, sa tête calée contre votre épaule puis tapotez légèrement son dos jusqu’à ce que vous entendiez le rot. Si cette technique ne fonctionne pas, vous pouvez aussi mettre votre enfant assis sur votre jambe en prenant soin de bien maintenir sa tête.

Si rien ne se passe, pas de panique, c’est sûrement qu’il n’en a pas besoin.

Privilégier les aliments riches en fibres

Si votre bébé souffre de constipation et qu’il est déjà en phase de diversification alimentaire, misez sur les fibres. En effet, elles augmentent la vitesse du transit intestinal.

Privilégiez les légumes verts comme les épinards, les courgettes ou les haricots ainsi que les fruits et les jus (orange, pruneaux) infantiles. Évitez le riz, les bananes trop mûres et les carottes cuites, qui ont tendance à constiper.

Illustration bannière : Des habitudes simples pour favoriser une bonne digestion – © viki2win
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis