Facture de chauffage : le prix du fioul s’envole, le bois plus attractif

En 2017, les Français ont dépensé en moyenne 1683 euros pour chauffer leur logement. Si les dépenses restent plutôt stables (+4,5 %), certaines ce sont envolées, comme celles des utilisateurs de fioul (+18 %).

Rédigé par Aurélien Savart, le 25 Jan 2018, à 10 h 30 min

L’énergie est un poste de dépense importante dans le budget de chaque foyer français. Mais selon le type, les disparités sur les factures peuvent aller du simple au double.

Facture de chauffage : des disparités importantes

Si les Français ont dépensé en moyenne 1683 euros(1) pour chauffer leur logement en 2017, les écarts peuvent être importants entre les différents types d’énergies.

Le prix du fioul s’envole, le gaz et l’électricité stagnent, le bois le plus économique

Avec une facture en augmentation de 18 % par rapport à 2016, les utilisateurs de fioul ont dépensé en moyenne 2230 euros pour leur chauffage en 2017. Et cette hausse n’est pas terminée. Avec la mise en place d’une fiscalité climatique à partir du 1er janvier 2018, une nouvelle hausse de 12 % du prix du fioul est prévue, soit une facture alourdie en moyenne de 239 euros sur l’année.

facture énergie

© Quelleenergie.fr

À l’inverse, les installations de chauffage au bois restent quant à elles les plus économiques avec une facture annuelle moyenne de 769 euros, en baisse de 5 % par rapport à 2016.

Les dépenses chauffage des foyers équipés d’installation au gaz ou à l’électricité restent stables avec respectivement 1475 euros et 1750 euros en moyenne. Avec 41 % des logements équipés, l’électricité est l’énergie de chauffage n°1 en France. De plus avec un coût au m² de 16,10 euros c’est bien l’électricité qui reste la plus onéreuse au m².

facture, energie

© Quelleenergie.fr

Des aides financières pour diminuer sa facture d’énergie

Devant une facture de chauffage de plus en plus salée, de nombreux particuliers sont incités à changer leur installation et opter pour un équipement de chauffage à énergie renouvelable. L’investissement lié à un projet de rénovation énergétique peut être lourd.

Mais des aides existent : crédit d’impôt pour la transition énergétique, prime énergie, éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah… Avec le Pacte Énergie Solidarité, vous pouvez payer votre isolation des combles perdus et des sols pour seulement 1 euro !

facture, energie

© Quelleenergie.fr

Il est possible d’évaluer gratuitement le coût de son projet de rénovation et les aides proposées via le simulateur Aides et Subventions de QuelleEnergie.fr !

Illustration bannière : Les Français déboursent en moyenne 1683 euros par an pour se chauffer © azem
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis