1 Megawatt, c’est quoi et ça représente quoi ?

Le MégaWatt est une unité de puissance utilisée pour parler de production : il indique une capacité de production d’énergie (comptabilisée en MWh) par unité de temps. Explications.

Rédigé par Consoglobe, le 7 Apr 2020, à 14 h 35 min

Lorsqu’on fait référence à une unité de production d’électricité, on fait généralement un distingo entre la puissance électrique (exprimée en mégawatt électrique ou MWe) et la puissance thermique (exprimée en mégawatt thermique ou MWt). Il existe donc deux sortes de mégawatts !

Dans une centrale de type thermique (qui utilise un combustible pour chauffer de l’eau, faire de la vapeur, faire tourner une turbine et entrainer un alternateur), il faut environ 3 unités d’énergie primaire (combustible) pour fabriquer 1 unité d’énergie électrique utile (sur le compteur). Les 2/3 environ sont en effet transformés en énergie thermique (chaleur) qui peut être récupérée partiellement dans des réseaux de chaleur par exemple. Mais une grande partie est irrémédiablement « perdue » au sens où elle n’est plus accessible pour des besoins « utiles » à cause des pertes de transformation dans la chaudière, la turbine, l’alternateur, les fils de transport, etc.

La puissance installée en mégawatts

La puissance installée est la puissance de l’ensemble des moyens existants, qui bien sûr ne fonctionnent pas en permanence à plein régime puisqu’il faut moduler la production en fonction de la demande. En France en 2018, cela représentait 132.889 MWe ou environ 133 GWe.

63 % de la puissance installée française fonctionne selon le mode des centrales thermiques avec différents combustibles (47,5 % nucléaire, 14 % fossiles et 1,5 % biomasse et déchets)(1)

La production annuelle

La production d’énergie quant à elle s’exprime en kWh ou ses multiples MWh, GWh ou TWh. En 2018, elle représentait 548,6 TWh (millions de MWh, milliards de kWh). Soit 47 % de ce que pourrait produire toute la puissance installée si elle produisait à plein régime en permanence. Ce qui n’est bien sûr pas le cas. La demande est très forte en hiver et plus faible en été, de l’énergie est échangée avec les pays voisins sur les réseaux, etc.

1 MegaWatt, ça représente quoi ?

Si toute l’électricité française devait être produite uniquement dans des centrales de type thermique à partir d’un seul combustible, et avec l’hypothèse d’un rendement de 1/3 entre énergie thermique du contenu dans le combustible et l’énergie électrique finale produite, cela représenterait :

  • 200 tonnes d’uranium (enrichi en U235 à 4 % environ)
  • 164 millions de m3 de pétrole
  • 185 millions de tonnes de charbon
  • 158 milliards de m3 de gaz naturel
  • environ 1 milliard de tonnes d’ordures ménagères
Illustration bannière : Le transport de l’électricité entraîne une déperdition d’énergie – © bensliman hassan
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis