Elfe, 20 000 enfants suivis pendant 20 ans

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 17 Jul 2011, à 11 h 39 min

3 grands axes de recherche

  • Les sciences sociales

L’analyse permettra de prendre en compte l’environnement social de l’enfant, c’est à dire sa cellule familiale et de comprendre en quoi les changements de structure impacteraient sur sa vie d’adulte. L’étude prendra en compte également les différentes institutions dans lesquelles il évoluera, telles que les crèches, écoles ou les clubs de sport etc.

  • La santé

L’analyse portera sur les facteurs poids et taille des enfants, mais aussi sur les pratiques alimentaires de la famille qui sont importantes tant pour l’aspect nutritionnel que pour l’aspect social. L’étude pointera par ailleurs les inégalités face aux soins.

  • L’environnement

Les enfants sont susceptibles d’être exposés par inhalation, ingestion, contact cutané, etc., à différents composants chimiques, tant in utero qu’après leur naissance. Elfe permettra de mesurer la contamination individuelle des enfants à différents produits et d’observer la survenue éventuelle de troubles.

 

Des avancées scientifiques majeures sont attendues

L’étude ambitionne de donner des réponses attendues dans de multiples domaines comme :

  • identifier les différents polluants tels que les phtalates, le bisphénol A, les pesticides … et connaître leurs réels effets sur notre santé
  • décrire les pratiques alimentaires des premières semaines de la vie d’un enfant et comprendre l’influence qu’elles peuvent avoir sur les allergies ou encore les risques d’obésité
  • Étudier les inégalités sociales de santé chez l’enfant
  • Mieux comprendre les différents facteurs influençant l’apprentissage et la scolarité d’un enfant
  • Évaluer les effets des nouveaux modèles de cellules familiales comme les familles monoparentales
  • Mesurer le réel impact des médias, Internet et des nouvelles technologies
  • Établir de nouvelles courbes de croissance physique pour le carnet de santé, puisque les standards utilisés sont ceux d’il y a 50 ans.

 

On attend donc de cette étude des réponses aux préoccupations majeures de notre siècle : alimentation, pollution, influence des médias … Rendez-vous dans 20 ans pour les résultats !

 

*

Je réagis
Sur le même thème :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis