Élevage de lapins : une association dévoile des images choquantes

Des images ont été publiées par l’association One Voice montrant les violences subies par les lapins angoras dans certains élevages français. Les militants de l’association ont en effet été témoins de scènes macabres, à la suite desquelles une plainte a été déposée.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 16 Sep 2016, à 11 h 00 min

Cette association, créée en 1995 à Strasbourg, se bat quotidiennement pour les droits des animaux. Suite à cette affaire qui a fait polémique, elle réclame « l’interdiction de l’élevage et du commerce de l’angora » en France.

Les violences dénoncées par l’association One Voice

La vidéo a été enregistrée après une enquête de six mois dans six élevages différents. One Voice a décidé toutefois de ne pas donner le nom des exploitations où ont été tournées les images. Elle souhaite en effet, comme l’a souligné la présidente de l’association « dénoncer un système dans son ensemble et obtenir l’interdiction de l’élevage et du commerce de l’angora ».

La face cachée de la laine des lapins angoras par leparisien

Des pratiques inhumaines

L’élevage de lapins angoras consiste en partie à épiler les animaux. Les images tournées par l’association montrent la souffrance des lapins, qui crient de peur et de douleur quand on leur arrache les poils et parfois même la peau. « Un élevage sans aucun contrôle », c’est ce qu’affirme l’association, qui souhaite aider les éleveurs dans leur reconversion.

En 2013, une autre association avait dénoncé les conditions d’élevage des lapins angoras en Chine, un pays qui alimente près de 90 % de la population mondiale. Seulement, « par rapport à la Chine, la seule chose différente en France est que les lapins bénéficient de paille dans leur cage, mais c’est plus pour préserver un poil soyeux et propre que pour le bien-être animal », a souligné la présidente de l’association One Voice.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Scandaleux !!! ces éleveurs méritent carrément la tôle !!!
    Ancien éleveur d’angoras je n’ai jamais fait hurler mes lapins !!! et pour cause : il suffit de leur donner des granulés à base d’une herbe spécifique qui aide à la chute naturelle du poil … d’autre part, on avait tout intérêt à bien soigner, protéger et nourrir notre cheptel qui pouvait vivre jusqu’à plus de 8 ans et mourir de mort naturelle (contre 5 à 6 ans en milieu sauvage…) pour obtenir un beau poil. Mais avec la baisse du prix payé aux éleveurs et l’importation massive de Chine (qui a développé son cheptel en piquant nos meilleurs souches françaises !!!) il y a certainement qq “moutons noirs” qui font n’importe quoi… comme dans toute activité.
    Alors ne faites pas d’un contre exemple une généralité SVP !!! je connais des dizaines d’éleveurs respectueux de leurs animaux, si vous voulez en voir : adressez vous au Syndicat des éleveurs de lapins angoras français … et arrêtez de relayer des inepties telles que celle-là !!!
    Depuis quelques temps certains de vos reportages ne semblent être faits que pour “faire des titres”, comme certains sites populistes à scandales !!!
    Je vais finir par me désabonner moi aussi …

Moi aussi je donne mon avis