Les édulcorants : un danger pour le microbiote et la santé ?

Aspartame, sucralose, saccharine, néotame, advantame et acésulfame de potassium seraient dangereux pour la santé et pour l’environnement : ces six édulcorants auraient une action toxique sur la flore intestinale et pourraient être des polluants émergents.

Rédigé par MEWJ79, le 3 Oct 2018, à 9 h 10 min

Les édulcorants sont utilisés dans l’alimentation pour donner un goût agréable aux aliments et comme ils remplacent le sucre, ils sont censés être meilleurs pour la santé. Mais ce n’est pas le cas. Six d’entre eux seraient même toxiques pour l’intestin.

Des édulcorants sont toxiques pour l’intestin même à petite dose

Même sans le vouloir, nous consommons des édulcorants. En effet, ces derniers sont utilisés dans de nombreux aliments comme additifs. Oui mais voilà, ils peuvent s’avérer dangereux pour la santé. Des chercheurs de deux université, celle de Ben Gourion du Néguev (Israël) et l’université technologique de Nanyang (Singapour), ont étudié les effets des édulcorants sur le corps. Et leur constat est sans appel : six d’entre eux sont toxiques pour l’intestin.

édulcorants

Combien de sucre dans votre café ? © Syda Productions

Ainsi, l’aspartame, le sucralose, la saccharine, le néotame, l’advantame et l’acésulfame de potassium sont dangereux et ce, même à petite dose (1 mg/mL). Pour mener à bien leurs travaux, les scientifiques ont travaillé des bactéries E. coli génétiquement modifiées. Pour rappel, ces dernières sont responsables d’intoxications alimentaires et d’infections urinaires. Mais elles peuvent s’avérer utiles pour comprendre le fonctionnement du  microbiote.

Lire aussi : Les édulcorants peuvent rendre obèses

Aspartame et sucralose suspectés de favoriser le diabète de type 2 et d’être cancérigènes

Selon les chercheurs, il existe un autre problème majeur de la présence de ces édulcorants dans de nombreux produits alimentaires : on les retrouve également dans les eaux de surface et souterraines. Pire, leur présence est avérée dans les eaux potables, car ils résisteraient aux traitements des eaux. De futurs travaux devront permettre de détecter les édulcorants dans l’environnement, puisqu’ils pourraient être de potentiels polluants émergents.

édulcorants

Un geste machinal pourtant pas si anodin © Antonio Guillem

Et malheureusement, les dangers des édulcorants ont déjà été pointés du doigt par le passé, notamment deux d’entre eux présents dans l’alimentation pour remplacer le sucre depuis trente ans : l’aspartame et le sucralose(1). Ils sont cependant controversés, suspectés de favoriser la prise de poids et le diabète de type 2, ou encore d’être cancérigènesThe Conversation

Illustration bannière : Édulcorants – © SabOlga
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis