Ecomobilité. Electrique, pliant, trottinette : passez au vélo !

Rédigé par Aurore, le 12 Aug 2011, à 15 h 47 min

Les vélos pliants

Vélo pliant Brompton M3L 3 Vitesses

Vous travaillez en ville et vous préférez prendre les transports en commun plutôt que de connaître l’enfer des embouteillages le matin ? Alors peut-être que les vélos pliants sont faits pour vous. Pratiques et malins, ces vélos performants se plient au gré de vos envies, vous suivant partout avec vous, dans le métro, dans votre bureau ou dans un placard. Un gain de place, un gain de temps sur votre trajets à pieds ou en transport en commun !

Dans cette gamme, les prix varient. Tout dépend alors des matériaux utilisés, de la rapidité du pliage et du poids de l’objet mais rassurez-vous : ils sont tous très performants !

Sébastien – Utilisateur du vélo pliant Brompton

« J’ai acheté mon Brompton après avoir roulé quelques temps sur un vélo pliant entrée de gamme, c’est un peu comme avoir une Ferrari après avoir roulé avec la voiture de Oui-oui. Le pliage est génial, je peux me poser en terrasse avec le vélo à côté qui ne gêne personne, la journée il reste sous le bureau. Avec ses vitesses il est vraiment pratique, on se croirait sur un vrai vélo de ville. »

 

Passez à l’électrique

Vous aimez le vélo, mais l’idée d’effectuer un trajet tous les jours à la seule force de vos jambes vous rebute un peu. Et pourquoi ne pas passer à l’électrique ?

  • Le vélo électrique

Vélo électrique Matra TX26 - M

 

Si les vélos électriques ressemblent en tout point aux vélos classiques, ils sont équipés d’une batterie permettant d’assister vos efforts. Les parcours sont alors moins difficiles avec l’assistance électrique qui vous aide à parcourir les kilomètres et vous soutient quand l’effort se fait plus difficile. Certains modèles sont équipés de deux batteries, d’autre d’une assistance au démarrage, mais tous sauront vous convaincre !

 

 

 

  • Le Vélo Solex électrique et pliant

Vélo Solex électrique et pliant

 

Adeptes de la praticité et des objets remis au goût du jour : découvrez le Solex électrique pliant ! Non seulement ce vélo vous aidera dans vos déplacements, non seulement il se glissera sans difficulté dans votre quotidien, mais en plus il vous rappellera sans doute quelques souvenirs de cheveux au vent et de balades entre amis ! Look vintage pour plaisir de la conduite et des balades : il est fait pour vous !

 

 

 

  • Le scooter électrique

Scooter électrique Color City Watoo

Il vous suffit d’enfourcher le scooter électrique Color City pour vous imaginer parcourir les petites rues de Naples, cheveux au vent. Trêve de rêveries, ce scooter au look rétro-chic est non seulement beau mais aussi super pratique.

Maniable, silencieux : ce scooter vous emmènera partout où vous voulez, et en respectant l’environnement. Pensez au prix de l’essence… Recharger la batterie de ce scooter ne vous coûtera pas plus de 0.50€ au 100 kilomètres. Avec une autonomie de 40 kilomètres, ce scooter passe-partout deviendra bientôt votre mode de transport favoris.

 

 

Silencieux, agréables, écologiques et économiques : les vélos et scooters de consoGlobe sont pratiques et vous permettront d’échapper au stress des embouteillages quotidien. Qu’attendez-vous pour passer à écomobilité ?

 

*

Je veux témoigner

Sur l’écomobilité :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. Le vélo électrique pliant26pm4 est intéressant pour des trajets courts ou moyens (de 10 à 30 km), avec un dénivellé de quelques centaines de mètres, très aprécié des camping-cariste pour son faible encombrement. Il est très pratique à ranger et vous permet de transporter facilement.
    Il exprime tout son avantage dans les déplacements mixtes : transports en commun / vélo par exemple. Il se glisse sans encombre dans un coffre de ma voiture, un placard, derrière mon bureau. très bon investissement.

  2. Oui, une bonne idée de passer à l’electrique.
    le vélo clasique pour ma part était exclu au vue des cotes à grimper.
    Le vélo electrique jusque là un peu cher tout de même.
    j’ai choisi la trottinette electrique et ne le regrette pas!

  3. Bonjour!Oui c’est vraiment plus sympa de rouler avec les vélos électriques,ce n’est pas fatiguant de rouler en ville.Je viens d’en acheter un .J’espère que je ne regrette pas de remplacer mon ancien vélo par ce vélo électrique.

  4. bonjour,

    voila cela fait deux ans que je vais travailler en vélo assistance électrique. je mets 30 mn par trajet, et par tous les temps.
    mais mon vélo commence à donner des signes de fatigue malheureusement pour moi je ne peux me permettre de racheter un vélo de meilleur qualité.
    don je vais reprendre surement les transports en commun avec ses inconvénients. dommage !!!!!!

  5. Toujours des solutions géniales mais de fait réservées aux urbains. Comment utiliser un vélo quand on est à 3km d’un bourg par une départementale sans piste cyclable et fréquentée par des camions et des engins agricoles monstrueux..?Et rien de prévu pour les vélos dans le bourg en question.

  6. Article très inétéressant. Il y a de plus en plus de personnes qui préferent se déplacer en ville en trottinettes et vélos électriques. La législation est malheureusement encore assez floue concernant les trottinettes électriques.
    La société my-ecomobile est dans ce créneau et propose des trottinettes électriques et vélos pliants électriques adaptés à ce nouveau type de comportement.

  7. Bonsoir, c’est une solution alternative, certes. Mais le lithium, nickel et autres métaux contenus dans les batteries ne sont pas disponibles à vie…

  8. Il est dommage que de nombreuses villes n’offrent pas plus de place aux deux roues. Par conséquent, il est dangereux de rouler en ville…
    Vivement que les villes offrent de véritables routes aux deux roues pour les promouvoir.

    • Tout à fait
      Pour avoir été de temps en temps à Breda au Pays Bas il y a quelques années, je confirme que nos routes sont dangeureuses pour les vélo.
      En hollande, il y a la route, le trottoir et entre les 2, une piste cyclable qui parcours de très longues distance. Pour avoir marché dessus dans réfléchir, je me suis fais engueuller une sacré paire de fois par ces bataves ^^

  9. Un article très complet.

    Concernant les coûts à l’usage, les comptes sont vite fait avec la voiture : Environ 450€ de carburant annuels pour cette dernière (pour 20km quotidiens) contre 5€ pour le vélo électrique ! Sans compter tous les frais annexes.

    Le prix reste élevé à l’achat mais il peut vite être rentabilisé.

    D’autant qu’il existe pas mal de subventions (Paris, Lyon, Nice, Nantes, Tours…) allant de 150 à 400€.

Moi aussi je donne mon avis