L’éclairage public devient (un peu) intelligent

Rédigé par Alan, le 29 Nov 2012, à 15 h 05 min

Présentée fin novembre au Salon des Maires et des Collectivités Locales de Paris, la Citybox est une solution nouvelle destinée à l’éclairage public, et aux services d’une ville. Outil de supervision du réseau, la Citybox est en cours de déploiement en France, n’est pas sans faire penser à la future révolution des réseaux électriques intelligents.

Citybox : l’éclairage public plus durable

Mise au point par Bouygues Construction, la Citybox s’intègre au pied des lampadaires pour mieux les gérer à distance. Il devient donc possible de superviser le réseau d’éclairage public, puisque toute l’infrastructure communique.

Concrètement, l’éclairage se fait de manière plus intelligente, en fonction par exemple de la météo, de l’heure du quartier, des habitudes de maintenance.

L’éclairage public plus respectueux de l’environnement

La Citybox permet à la ville de faire des économies sur sa consommation énergétique et de réduire l’empreinte écologique de l’éclairage public. Outre l’éclairage, la borne mesure aussi la qualité de l’air et le taux d’humidité du sol.

citybox : un outil pour superviser l'éclairage public

© DR, Bouygues Construction

La Citybox au service des villes

lampadaireLa Citybox est lauréate du Prix de l’Innovation des Maires 2012. Le système présente en effet de nombreux avantages pour les villes, de jour comme de nuit. Le système équipe chaque candélabre du réseau existant d’une prise électrique et d’une prise haut-débit, permettant l’implantation d’objets communicants.

La Citybox permet à la ville équipée de :

  • proposer des services numériques attractifs : WiFi, sonorisation et illuminations
  • lampadaire neigeproposer des services liés à la protection ou la santé : défibrillateur, vidéo-protection
  • proposer des services utiles aux habitants et visiteurs : bornes de recharge pour véhicules électriques, écrans d’informations
  • améliorer la mobilité : la Citybox mesure le trafic routier, détecte les places de parking disponibles, alimente et connecte les systèmes d’horodatage et de paiement sans contact.

Il s’agit donc d’améliorer le cadre de vie de la ville et de rendre celle-ci plus attractive pour ses visiteurs. La Citybox a déjà été installée sur 3000 lampadaires en France, notamment à Longjumeau, Sèvres, Thiais ou Tulle. Il serait intéressant de suivre les témoignages dans les villes où ce dispositif sera déployé pour voir s’il tient ses promesses.

(Images : © CC, Alexandre Delbos, Marc Lagneau, Thib M)

*
Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Encore un engin pour nous faire dépenser des sous qu’on a pas !
    La city box serait véritablement intelligente si elle pouvait gérer l’éclairage des lampadaires qui devraient s’allumer quand un piéton, un cycliste ou un véhicule passent à proximité et rester éteints le reste du temps permettant d’économiser notre si chère énergie.

Moi aussi je donne mon avis