L’éclairage nocturne des bureaux et vitrines désormais interdit

Rédigé par Alan, le 1 Jul 2013, à 10 h 30 min
Un arrêté réglemente l'éclairage intérieur et extérieur des bâtiments non résidentiels. Il a pris effet en juillet 2013.

Éclairage interdit la nuit pour les commerces et bureaux

paris-lumieres-01

(© CC, Frédérique Panassac)

Il suffit de visiter les villes la nuit pour savoir que des économies monstrueuses peuvent être faites. La première décision européenne est française et concerne uniquement les bâtiments non résidentiels. Objectif : une réduction du gaspillage d'énergie massive.

> à ce sujet - Photos : l'éclairage sur Terre la nuit

Ainsi la ministre de l'Écologie Delphine Batho a publié un arrêté en février pour réglementer les éclairages de manière radicale. Il a pris effet début juillet 2013.

Quels bâtiments sont concernés ?

paris-lumieres-02

(© CC, Jérome G-rome)

Tous les bâtiments non résidentiels. Il s'agit donc aussi bien de l'éclairage intérieur émis vers l'extérieur (bureaux et commerces) que de l'éclairage des façades (ça serait la panique à Las Vegas !). Voici le détail, appliqué depuis le 1er juillet 2013...
    • les éclairages intérieurs des locaux à usage professionnels doivent être éteints une heure après la fin d'occupation des locaux ;
    • les éclairages des façades des bâtiments doivent être éteints au plus tard à 1h du matin ;
    • les éclairages des vitrines de magasins de commerce ou d'exposition doivent être éteints au plus tard à 1h du matin, ou une heure après la fin d'occupation des locaux si celle-ci intervient plus tardivement ;
  • L'heure d'allumage est fixée à 7h du matin ou une heure avant le début de l'activité si celle-ci commence avant. Pour les façades, la norme est le coucher du soleil.

Exceptions pour les fêtes

paris-lumieres-03Seules exceptions, par dérogation la veille de jours fériés chômés, ou lors des fêtes, locales ou illumination de Noël. Les lieux à caractère très touristique échappent aussi à la règle. -> L'arrêté a été pris pour éviter le rejet de 250.000 tonnes de CO2 par an. L'énergie économisée correspond à la consommation électrique annuelle de 750.000 foyers. Premier bilan prévu en janvier 2014.

-> Que pensez-vous de cette mesure ? Est-elle justifiée ? Êtes-vous concerné ? Y voyez-vous des inconvénients ?

Bannière : © CC, Anthony Sigalas

* Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

64 commentaires Donnez votre avis
  1. Enfin une décision un peu écologique !
    Dommage qu’il faille attendre 1 heure du matin pour l’extinction des enseignes et vitrines : je pense aux immenses enseignes des supermarchés.
    Par contre, il m’est avis que laisser éclairé l’intérieur des petits commerces (qui n’ont pas les moyens de financer un service de surveillance nocturne) était le seul moyen de lutter contre le vol. Même si cette opinion n’est pas écologique les peites entreprises.
    Reste à voir l’application réelle de cet arrêté!…

  2. bonjour a tous enfin une bonne initiative qui espérons sera bien suivie et évitera tous ces gaspillage d’énergie qui ne servent à rien merci à la ministre de l’écologie, beau gest avant son départ BRAVO

  3. je suis très heureux de cette réglementation qui me tenait à cœur,enfin un peu de bon sens face à tous ces gaspillages d’un autre age

  4. ENFIN!!! je suis ravie pour notre planète de toute cette énergie non gaspillée. c’est un premir pas facile à réaliser… en attendant de voir germer d’autres idées anti gaspi..

  5. Je trouve que c’est très bien!!! Enfin de réelles économies!

  6. Cette mesure va faire économiser quelques centaines de millions d’euros (aux commercants entre autres)… et qui va profiter de ces économies ? sans doute pas les consommateurs !

  7. Bonsoir,
    Quelles bonnes nouvelles. Il était temps que cela cesse, tout ce gaspillage inutile.
    Je ne suis guère prolixe mais le coeur y est.
    Cordialement.

  8. Retrouvons la nuit! pour admirer les étoiles et pour dormir simplement et surtout pour ne pas gêner les végétaux et les animaux qui eux aussi ont besoin de repos! depuis un certain temps, des villages ont opté avant la loi, pour une extinction nocturne( pb de budget): pas plus d’accident et de meurtres à signaler! et des économies sur nos ressources qui s’épuisent

  9. Cela va dans le bon sens. Il faudrait aussi inciter les bailleurs ceux qui louent les logements sociaux, à faire les travaux d’isolation dans les immeubles et maisons qui sont équipés en grande partie de convecteurs électriques. Alors on pourrait dire que toutes les décisions sont prises pour lutter contre le gaspillage de l’énergie. C’est pareil en matière d’eau : il suffit d’équiper les wc de chasses à double débit.
    On se contente de ramasser les loyers mais pour ce qui pourrait être utile à l’environnement, ça on laisse de côté. Les locataires n’ont pas les moyens de faire tous ces travaux qui incombent d’ailleurs au propriétaire. La aussi il faut faire prendre leur responsabilités à ces acteurs économiques.

    • En effet, je dirais même plus, on pourrait interdire ces converteurs PAS CHERS à l’achat qui bouffent un max !!!

  10. Idée très intéressante, mais va-t-elle être appliquée ?????

  11. Pour faire des économies, ça en fera. Mais ceux qui risque a en faire plus, se sont nos braves dévoués, casseurs de vitrines.

  12. bonjour
    Les bureaux éclairés la nuit ont-ils des tarifs spécifiques ?
    Cela fera des économies et ils pourraient avec la différence les redistribuées sous forme d’incitation écologique. Cela amènerait à faire attention à d’autre chose, comme éteindre les lumières dans les toilettes, éteindre les ordinateurs et les veilles etc……..

  13. Bonne initiative, mais il faut surtout trouver un moyen de faire des économies d’électricité pendant les heures où la consommation est la plus forte. Evidemment, les particuliers peuvent programmer sa machine à laver pour qu’elle se mette en route vers 1h du mat’, etc. mais on pourrait prendre d’autres mesures, comme par ex, interdire les écrans publicitaires lumineux (seules les affiches seraient autorisées) ou rendre obligatoire la fermeture des meubles frigorifiques dans les magasins (diminution de 55 à 60% de l’énergie consommée par rapport aux meubles ouverts), utiliser des LED pour l’éclairage public, etc.

  14. c’est parfit

  15. Les gros malins qui ont pondu cette directive pouraient m’expliquer comment ils vont stocker cette energie economisée ?
    Ou bien cela permettra à nos petits atomes de dormir tranquille…

    • L’énergie non consommée n’a pas besoin d’être stockée.
      Le soir la consommation augmente à cause du chauffage électrique, aussi c’est une très bonne initiative pour limiter l’usage des centrales thermiques en appoint.

  16. Il n’y a pas l’unité sur le module de stats du rejet du CO2..

    • Cela va dans le bon sens, c’est l’essentiel !

  17. Une très bonne idée! Mon voisin (une banque) oublie très régulièrement d’éteindre les lumières des bureaux inoccupés toute la nuit!
    Ne pas oublier de prévoir les contrôles et sanctions pour que cela soit réellement efficace!

    • Normal Françoise, c’est vous qui l’a payez !

  18. Ne serait il pas plus urgent d’obliger les commerces à travailler portés fermées alors que malgré les rigueurs de l’hiver toutes les boutiques sont actuellement portés ouvertes « pour faire entrer les clients » sic arrêtez donc de prendre les clients pour des imbéciles et agissez en commerçants responsables. …

  19. Bravo !!! et on pourrait aussi supprimer la moitié des reverbers et installer des cellules

  20. Enfin!!! cela faisait longtemps que j’attendais une telle mesure.On demande toujours des efforts au contribuable et les zones commerciales sont éclairées toute la nuit!! pour qui ??? Afin d’éviter les cambriolages, on peut mettre des détecteurs de présence et renforcer la surveillance humaine.

  21. Je suis totalement d’accord.
    En plus, je suggererai de ne pas éclairer toute la journée, toute la nuit, les halls d’immeubles et escaliers, garage, cave, des HLM.
    C’est une honte.
    Il faudrait mettre un interrupteur qui s’allume au passage, et se ferme tout seul après les passages.
    Ou alors, laisser allumé la nuit et non le jour. C’est complètement grotesque.

  22. enfin une mesure visible, qui peut donner des idées à titre privés à certains;
    ces economies sont faciles, ne genent personne : ce serait dommage de s’en priver !

  23. Il y a longtemps que cela aurait du être fait.merci pour la planète et les stades municipaux …..

  24. ENFIN,
    Il y longtemps que cette mesure aurait du être prise !!
    Malheureusement il faut souvent un argument d’économie financière potentielle pour faire adopter des mesures qui devraient être évidentes par pur bon sens.
    L’énergie nucléaire en France n’est justifiée que par nos gaspillages, j’espère que ce genre d’économies financières et écologiques contribueront à cette prise de conscience. Commençons par consommer moins d’électricité et les énergies renouvelables suffiront pour nos besoins !!
    Les mesures fermes sont indispensables , nous avons abimé la planète en très peu de temps à l’échelle de l’humanité nous nous devons de réparer encore plus rapidement!!
    Que la lumière soit avec vous et non dans les bâtiments vides !!

  25. J’apprécie beaucoup la réflexion très professionnelle et pragmatique de COLUS; quand on veut vraiment, on le peut!
    Les japonais depuis l’accident de Fukushima, ont mis à l’arret 80% de leurs centrales nucléaires, par de telles mesures.
    Ils n’ont pas pour autant porté atteinte à leur économie!
    De la meme manière, en France, autour des sources (je ne cite pas de marque) ou l’on met l’eau en bouteille, on ne sale pas les routes l’hiver en cas de neige, mais on les sable!
    Le sel déversé en grandes quantités sur nos routes l’hiver est un véritable fléau pour la vie aquatique…mais quand il s’agit d’intérets économiques comme pour nos sources d’eau en bouteilles, là on sait bien que le sel est néfaste!
    Quelle vue à court terme car comme le confirme COLUS, l’économie réellement basée sur l’écologie (en tant que science) créé de nombreux emplois et en attendant, on détruit la vie sauvage, dont nos enfants auront tant besoin (ils ne mangeront pas des euros ou des dollars).
    La solution passe par l’éducation massive du public (et là, consoGlobe fait bien son travail) et de nos enfants aux principes memes de la vie; la biologie utilise toujours le chemin le plus facile pour arriver à son but: suivre ses principes permettrait de la respecter, mais aussi de produire avec un minimum de ressources, main-d’oeuvre et de penser aux déchets engendrés…on a toute la technologie nécessaire; il suffit de passer de l’égo-système mondial au respect de l’écosystème.

  26. Je suis électrotechnicien depuis plus de 25 ans et spécialisé dans l’éclairage depuis une dizaine d’années. Je suis amené a chiffrer chaque jour des projets d’éclairage dans les bâtiments non résidentiel, d’éclairages architecturaux, fonctionnels, de mise en valeur, d’enseigne et de signalétique. J’ai toujours installé une horloge de coupure pour éteindre de 1 heure a 6 heures chez mes clients ainsi que des concepts et des éclairages très basse consommations. Je suis donc de fait déja dans la réglementation . Je ne suis pas contre cette réglementation mais je tiens juste a préciser que de nuit pour les enseignes et les vitrine quand on monte un projet l’on peux faire de très belle choses , très visuelles avec a peine quelques dizaines de watts (40 watts) et non pas comme cela c’est fait depuis des années a grand coup de projecteurs casquette halogènes de 500 watts.Regardez autour de vous et vous verrez l’étendue des dégats par trop bien souvent un travail  » bâclé  » . Je pense donc que avant de faire une réglementations radicale de ce type, il vaudrait mieux dèjâ commencé par rendre obligatoire les horloges et les éclairages très basse conso dans ce type de projets et d’installation. Alors Madame la Ministre, je vous invite a vous rapprocher de la filière des éclairagistes (AFE,ACE, CLUSTERS LUMIERE, fabricants, concepteurs lumière, bureaux d’études, artisans, installateurs…..) et proposer des réglementations adéquates et dignes de notre professionnalisme plutôt que des mesures radicales qui ne feront en aucun cas évoluer l’état du parc et du marché. Il suffit simplement d’expliquer aux consommateurs (qui se pénalisent dèjà eux même par le coût de leurs consommations énergie) par un appel fort a leurs responsabilité civile et environnementale , qui laisse a l’abandon leurs installations et ne font pas travailler la filière (même dans les programmes neufs, je vois des aberrations chaque jours ). Je reprécise qu’avec quelques centaines d’euros(500 a 2000€ vite amortis en quelques mois) l’on peux faire des installations (sur la plupart des commerces, PME,PMI….) fiables,durables, éco-performantes et répondants aux demandes de la plus part des clients. Progresser n’est pas interdire sinon l’on favorise l’immobilisme. Et dans ce domaine comme dans tant d’autres du bâtiment, de l’industrie et plus globalement notre manière de vivre et faire les choses nous avons beaucoup a faire et largement de quoi employer les plus de 3 millions de personnes qui cherche du travail en France, afin de reprendre correctement notre place dans notre savoir faire, notre compétitivité, notre croissance et notre force d’excellence. Ce pays devient de plus en plus a la merci des autres dans le monde, nous compliquons de plus en plus les choses et en nous plaignant nous favorisons la médiocrité et non l’excellence. Je me souviens des paroles entendues dans ma jeunesse sur notre force, notre savoir faire et notre conscience professionnelle, souvenez vous de l’éducation de vos parents et grand parents qui avec des choses simples avait déjà bien résolu des problèmes­. Sans scrupules vous interdisez quelques heures d’éclairages la nuit( ce qui est plutôt bien pour l’écologie) mais a coté de cela vous continuez a gaspille des millions de tonnes de pétrole dans les transports, des millions de tonnes de matières premières, des millions de tonnes de nourriture, des milliards d’euros dans des dépenses inutiles et des millions de minutes dans des débats et des discussions qui ne mèneront jamais nul part.
    A votre bonne réflexion et bonne conscience Messieurs-Dames.
    https://www.youtube.com/watch?v=5JvVf1piHXg Mr COLUS Bruno

    • Je suis entièrement d’accord. Il y a aussi peut-être la possibilité d’utiliser des panneaux solaires pour éclairer les vitrines de nuit afin de ne pas avoir des rues trop tristes

    • Votre point de vue s’entend, mais soyons honnêtes, l’aiclairage des bâtiments et commerces la nuit est totalement inutile. Qu’il y ait des lampadaires allumés s’est une nécessité pour guider le citoyen la nuit dans les rues, mais les commerces, bureaux et bâtiments franchement je n’en vois pas l’interêt.
      Par contre, ce qu’il faut savoir c’est que les professionnels bénéficient de tarifs qui sont négociés avec le chargé de clientèle en fonction de la quantité d’électricité qu’ils consomment : plus ils en consomment plus le tarif est dégressif. Ce qui coute cher également ce sont les pics de consommation au dessus de la « plage de conso » négociée avec le chargé. Pour avoir des tarifs interessants, les pro doivent avoir une conso relativement constante et éviter les pics de conso.

  27. Trés bien il n’y a aucunes raison de laisser l’éclairage la nuit le minimu, de lumière ne sera qu’un bienfait pour l’humanité et vite vite vite vite vite…..

  28. il y a longtempt que cela aurait du etre fait et 1 h du matin trop tard plutot 23 h

  29. à quand le couvre-feu, les allumeurs de réverbéres, les patrouiles de police municipale avec le célébre «  »dormez braves gens tout est tranquille » » , les porte aux entrée de ville fermées dés le couché du soleil .. étrange ne serions nous pas embarqués dans une machine a remonter le temps?

    • tres bonne mesure ! On se plaint que l electricite est trop cher et pourtant quel gachis! Y compris chez les particuliers ! Quand vous voyez des spots de 1000 watts allumes toute la nuit devant les pas de porte dans des villages ou il n y pas ame qui vive ! Le nombre de spots d eclairage devant les magasins et les entreprises pourrait etre divise par 3 ! Bref sa va dans le bon sens !

  30. Eh bien c’est pas trop tôt! Ils auraient dû le faire depuis bien longtemps!! Toute cette énergie gaspillée c’est honteux!Je pense qu’ils devraient aussi arrêter les éclairages des routes dans les zones industrielles où personne ne circule la nuit!

  31. C’est très bien et il y a longtemps que je m’insurge contre ce gaspillage d’énergie et qui pollue énormément en plus.
    Quand j’étais enfant j’habitais en campagne et il n’y avait pas d’éclairage la nuit, on utilisait des lampes de poche si on voulait sortir.

  32. chouette , on va pouvoir à nouveau voir les étoiles !
    Pour la sécurité, soyons fatalistes: une collègue s’est faite violée, dans le hall de son immeuble, éclairé, alors que la fourgonnette des flics venait juste de passer dans sa rue bien éclairée elle aussi !!

  33. En 1976 cette mesure avait déjà été appliquée, pourquoi l’avoir abandonnée, elle aurait due être remise il y a bien longtemps, ainsi que la restriction de l’éclairage en ville car on continue à mettre un lampadaire tout les 30 mètres et en service de la tombée de la nuit au lever du jour, alors qu’a partir de 22 heures on pourrait très bien réduire l’éclairage à 1 lampadaire sur 3, cela ne nuirait pas à la sécurité. Il faudrait être également plus sévère sur la délinquance dans nos villes, quand on voit comment tous ces malfrats opèrent et arrive à échapper aux sanctions c’est scandaleux, il suffit de regarder enquêtes d’actions sur D8 ou W9.

  34. C’est une excellente mesure mais pas suffisamment radicale.
    Encore trop de concessions.
    Agnès

  35. Ha oui, j’ai oublié d’ajouter, qu’à mon avis, le hic va être : les demandes de dérogation !
    « une heure après la fin d’occupation des locaux »… les prétextes vont fuser !
    Mais, bon, c’est une avancée et je m’en réjouis… comme dit Lafesse : Pourvu que ça dure !

  36. Enfin ! Il en a fallu du temps !
    Heu, à ceux qui grincent contre cette décision, il faut lire : bâtiments, vitrines, etc… et non pas éclairages publics ! … que des locaux inoccupés restent éclairés ne résoudra pas les agressions. Là c’est du domaine de la police, ou plutôt de la justice, qui elle n’a pas la lumière à tous les étages !

    Idem pour le chauffage… administrations, hôpitaux, écoles, etc… où il est courant de voir des fenêtres ouvertes… en plein hiver !
    Ça se fait aussi dans le « privé »… mais là c’est eux qui payent…

  37. effectivement c est une bonne nouvelle mais cette lois sera telle respecter ni aura t il pas de dérogation les éventuels amendes seront elle dissuasives

  38. Et les agents EDF, qui éclaire jour et nuit, et dans des pièces non occupées; et ouvre les fenêtres plutôt que de baisser le chauffage.
    Que faire à ce sujet, quand on pense qu’ils ne paient que des consommations dérisoires, et aucunes taxes.

  39. Comme titoune, je n’aime pas les rues sombres ! Je vis dans une ville du Moyen-Age (Toulouse) et il y a partout des coins et recoins qui cachent quelque chose. Faudra-t’il se déplacer avec une lampe Maglite ,comme la police ?

  40. C’est une mesure logique, j’ai jamais compris l’intérêt marketing de laisser vitrine et enseigne allumées s’il n’y a plus rien dedans. La question des lampadaires est un peu plus sensible, je suis sensible au commentaire de titoune34 (il est vrai que certains coins sont quand même assez inquiétants plongés dans le noir complet), mais des réductions d’énergie ou une répartition lumineuse plus adaptée sont tout de même largement possibles.

  41. A force de penser ECOLO, on oublie l’être humain. Je suis parmi les femmes qui ont parlé a la télé en disant que dans les grandes villes si il fait tout noir c’est encore plus dangereux…Et vous voulez que ça soit éteind à 20 H.. Je vous souhaite simplement que vous ayez une agression comme je l’ai vécu moi même et que votre vie bascule comme la mienne… Vous verrez que vous changerez d’avis; car croyez moi ça n’arrive pas qu’aux autres comme vous pouvez le penser…….

    • Madame il ne s’agit pas de restreindre l’éclairage public mais éclairage des bâtiment public et surtout commerciaux qui sont de véritable gouffre en énergie

      quand au agression en absence d éclairage public ou d’ éclairage défectueux ou restreint il faut savoir que nombre agressions ce vont en plein éclairage et avec une surveillance vidéo !!! Et la on est sur des sujets de société qu il faudra bien résoudre autrement que par le laxiste actuel mais c est un autre sujet l économe énergie est primordiale sil’ on veux que la planète reste viable

  42. Quelle économie, une plus importante serait celle de fin d’année. Et bien d’autres aussi.
    Mais les grands profiteurs se sera pour les gens qui ont besoin d’un ou des produits éxposés dans les vitrine.
    Besoin ? ou pas besoin, je ne sais pas.

  43. Très satisfaite de cet arrêté. Une bonne décision de tous les points de vus.

  44. OUF!enfin une mesure intelligente pour l’économie d’énergie.!!!!!vivement que celà devienne une mesure mondiale…. il serait temps que soit prise un autre mesure éteindre (suivant les cas)1/2 ou2/3 des lampadaires d’éclairage publics ,là aussi il y aurait d’énormes économies a faire et aussi de CO2

  45. bonjour
    j’attendais cette mesure depuis fort longtemps
    les éclairages inutiles même dans certaines avenues me mets hors de moi
    nous faisons le maximum pour ne pas consommer de l’énergie chez soi, ce qui est d’ailleurs tout à fait logique, mais à coté de cela nous sommes envahis par les éclairages des magasins et divers locaux
    merci, merci

  46. Bonjour ,je ne comprend pas que cette mesure ne soit pas intervenue plus tôt , trop de gaspillage énergétique en France ,pollution lumineuse nocturne pour l’astronomie dont je suis amateur .Je la soutient à fond.

    salutation Mr Landat

  47. Encore un progrès de l’obscurantisme…

    • Quand il n’y aura plus de pétrole et d’uranium, on aura des bougies on des torches avec de la résine de pin.

  48. C’est une bonne nouvelle
    Mais il faudrait aussi se pencher sur l’éclairage public, en mettant des ampoules led à basse consommation et supprimant 1 lampadaire sur 2 si ce n’est 3 à ces mêmes heures.
    Cela ferait une belle économies d’énergie et d’argent brulé par la fenêtre.

  49. C’est une très bonne mesure, j’ai toujours pensé que c’était un énorme gaspillage.
    Par contre étant à coté de Carcassonne, éclairé la Cité où tout autre monument historique me parait de bon gout et justifié.

    • oui,mais pas toute la nuit!!!!!!

  50. C’est effectivement un bonne nouvelle comme le dit si bien GALLY, reste à voir comme toujours si les intérêts économiques des grandes enseignes suivront (plus que les intérêt écologiques de notre planète) sinon se sera comme toujours encore un coup d’épée dans l’eau, au détriment de notre planète et de notre portefeuille,
    car qui paie tous cela ??? c’est encore et toujours le contribuable, par l’impôt direct et indirect.

  51. je suis ravie d apprendre une tres bonne nouvelle , il etait bien temps de reagir mais tardivement …..au moment du coucher personne ne regarde la vitrine donc pas besoin de lumiere qui pollue notre planete inutilement ….. ça fera du bien a tout le monde y compris nos chers animaux et oiseaux , par contre pour les commerces ( magasin ) qui vont eteindre a 1 heure du matin ??? et pourquoi pas eteindre au moment de fermer le magasin ??? vers 20 heures serais mieux car tout le monde rentre manger et on oublie les leches vitrines …..

  52. « pour éviter le rejet de 250.000 tonnes de CO2 par an. » CO2 vraiment dégagé sachant que nous sommes à 75% nucléaire donc zéro CO2, ou équivalent CO2 ? Y a toujours une ambiguïté.
    Ce qu’il faut aussi dire à ces entreprises est le montant financier qu’ils vont économiser, ça compte aussi, même si c’est la somme globale qui compte (comme les fluocompactes chez soi, ça ne nous fait économiser, c’est au niveau du PAYS que ça compte, nous, on dépense en ampoules qui ne durent pas toujours mais c’est l’effet boule de neige).

  53. C’est évidemment une bonne nouvelle !
    Reste à voir si la sanction pour non respect de cette directive est suffisamment punitive pour éviter les abus.

  54. Voici enfin une mesure de bon sens. Dans le débat sur la transition énergétique, on a tendance à se focaliser sur les modes de production, en oubliant que la première des ressources énergétiques réside dans les économies que nous pouvons réaliser ! A tous ceux que ces sujets intéressent, je conseille de lire les études de l’association Négawatt

Moi aussi je donne mon avis