La Dominique, premier pays à bannir le plastique à usage unique

Dans les Caraïbes, la petite île de la Dominique donne l’exemple au monde entier, en bannissant un certain nombre d’objets en plastique considérés comme nuisibles à l’environnement.

Rédigé par Paul Malo, le 9 Aug 2018, à 10 h 10 min

Parfois, ce sont les plus petits qui donnent l’exemple… La Dominique, île des Caraïbes de seulement 754 km2, va interdire, à compter du 1er janvier 2019, les équipements en plastique à usage unique.

Garder intactes la faune et la flore de l’« île de la nature »

Pailles, plaques et couverts en plastique ainsi que les tasses et récipients en polystyrène seront interdits, dès le 1er janvier 2019 sur l’île de la Dominique. Quand on sait que c’est en priorité ce type de déchets que l’on retrouve dans le sable des plages, à commencer par les pailles, interdire ce fléau environnemental est une idée qui devrait en inspirer bien d’autres…

« En cohérence avec la vision du gouvernement de créer la première nation au monde résistant au changement climatique, avec notre titre d’ « île de la nature » et avec notre engagement dans la protection de Mère Nature, un certain nombre d’objets considérés comme étant nuisibles à l’environnement seront bannis, à partir du 1er janvier 2019 », pouvait-on lire dans un tweet de TourismeAntilles.

La Dominique veut être un exemple à suivre

« La Dominique est fière d’être « l’île Nature »a déclaré le Premier ministre, Roosevelt Skerrit, dans un communiqué. Nous devons tout faire pour mériter cette désignation et qu’elle se reflète sur notre île. La gestion des déchets solides est un problème qui nuit à cette perception et nous poursuivrons nos efforts pour en venir à bout ». Pour ce petit paradis qui ne compte que 70.000 habitants, « il s’agit d’une occasion unique de servir d’exemple pour le monde, un exemple qui montre comment une nation toute entière peut se relever après un désastre et résister au changement climatique pour l’avenir ».

Dominique

Vue sur Roseau, la capitale de la Dominique © Studio Barcelona

Lutter contre les pollutions plastiques est un enjeu mondial, et une question de survie pour les océans comme pour la faune marine. Pays après pays, les initiatives se multiplient pour dépolluer et nettoyer plages, rivières et océans. Récemment, le Chili est devenu le premier pays d’Amérique du sud à interdire les sacs en plastique. En France, les pailles en plastique devraient bientôt être bannies. Il serait temps !

Illustration bannière : Dominique, l »île de la nature’ – © Emily Eriksson
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis