Des libellules menacées de disparition en France

Onze espèces de libellules sont menacées en France métropolitaine : c’est le constat d’une étude de l’Union Internationale pour la conservation de la nature publiée le 31 mars dernier. La principale cause ? La disparition des zones humides.

Rédigé par Pauline Petit, le 2 Apr 2016, à 8 h 00 min

La Déesse Précieuse est en danger : il ne s’agit pas d’un ouvrage de science-fiction, mais de la réalité de la biodiversité en France. La déesse précieuse, tout comme la Cordulie splendide ou l’Agrion bleuissant, font partie de la liste des espèces de libellules menacées en France métropolitaine.

Comme elles, onze espèces de libellules présentes sur le territoire métropolitain sont menacées de disparition, sur les 89 espèces identifiées, soit 12 % des libellules. C’est l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) qui a publié le 31 mars dernier ce chiffre alarmant.

crocothémis écarlate libellule

Le Crocothémis écarlate, une espèce menacée ©J. Laignel

De plus, « ce nombre pourrait doubler à l’avenir si rien n’est entrepris pour préserver les zones humides », avertit l’ONG. Treize autres espèces sont aussi considérées comme « quasi-menacées ».

La disparition des zones humides menace les libellules

Les libellules sont les reines des étangs et marais français. Leurs larves se développent dans l’eau, d’où la présence indispensable de zones humides pour leur survie. L’aménagement des cours d’eau et des étangs, le dragage des fonds constitue une destruction de l’habitat naturel des libellules et met donc en péril la survie de plusieurs espèces.

Certaines libellules dépendent de milieux spécifiques, comme les tourbières où s’épanouit la déesse précieuse. Or il en existe de moins en moins en Europe. Cette dernière n’a été identifiée que sur une localité en Franche-Comté.

D’autres menaces sont citées par l’UICN, telles que la dégradation de la qualité de l’eau, les prélèvements trop importants sur les nappes ou encore, les espèces exotiques envahissantes. L’écrevisse américaine introduite en France représente par exemple une menace pour les larves de libellules.

Leste des bois libellule

La Leste des bois, une autre espèce menacée ©J. Laignel

La libellule est un symbole de la biodiversité française et de la beauté de la nature. En outre, elle se révèle être une alliée précieuse pour la lutte biologique au jardin : elle dévore en effet de nombreux insectes ravageurs pour les récoltes. Au-delà de la nécessaire préservation des zones humides, il est possible d’attirer des libellules dans votre jardin en creusant une mare naturelle.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis