Déco éthique : où en est-on ?

Rédigé par Consoglobe, le 4 Dec 2009, à 16 h 05 min

 

>>> Suite de l’article sur la déco éthique. Entre originalité, élégance et éthique, pas facile de faire la part des choses lorsque que l’on achète des produits de déco d’intérieur. Toutefois, l’éco-design devrai bientôt bénéficier d’une certification qui lui est propre…

Du nouveau dans la certification de la déco éthique

L’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) souhaite en effet la mise en place d’un étiquetage spécifique pour les matériaux de construction et les produits de décoration. Il s’agit d’informer le public de leurs émissions polluantes.

Logo afssetPour cela, l’Afsset a établi un protocole présentant 165 composés chimiques pouvant être émis par les produits de décoration et de construction et pouvant s’avérer nocifs pour la santé. La Suède, l’Allemagne ou le Japon possèdent déjà ces informations sur leurs produits.

L’agence étendra par la suite ce protocole aux produits d’ameublement et de consommation tels que les produits d’entretien, les désodorisants et les encens. A suivre !

 

Et les fabricants, comment  défendent-t-ils leurs créations ?

 

Pour comprendre davantage dans quel contexte la déco écolo voit le jour et évolue, consoGlobe s’est intéressé à la marque Trendy tub, spécialisée dans l’éco-design. Nous avons interrogé sa fondatrice Jacqueline Lauth.

consoGlobe : Quelles sont, selon vous, les nouvelles tendances actuelles en termes de déco écolo ?

J.L : Selon moi, les nouvelles tendances se définissent en 4 adjectifs : pratique, beau, original et utile.

consoGlobe : Qu’attend le public de la décoration intérieure ? Le respect des hommes et de la planète est-il aujourd’hui un critère d’achat de produits de déco selon vous ?

J.L : Je pense que le public attend tout simplement des nouveautés et de l’originalité. Si le produit est décoratif et utile, c’est un plus. Quant au respect des hommes et de l’environnement, j’espère qu’il s’agit aujourd’hui d’un critère d’achat.

consoGlobe : Quelle(s) matière(s) utilisez-vous pour vos produits (origine, résistance, certifications…) ? En quoi consiste le procédé de fabrication ?

J.L : Le Trendy tub est un baril que l’on récupère de l’industrie. Destiné aux déchets après n’avoir servi qu’une seule fois, nous le rachetons et lui donnons une seconde vie. Les matières utilisées lors de la fabrication de nos produits sont le carton et le métal. Puis, nous décorons le baril avec divers supports comme le papier peint et des motifs d’artistes.

Trendy tubconsoGlobe : Quelle est la philosophie de Trendy tub en termes d’éthique ?

J.L : Notre philosophie est de récupérer pour amoindrir les montagnes de déchets et en faire un objet décoratif et utile, accessible à tous.

consoGlobe : Vos produits sont à la fois utiles et très originaux. Est-il donc possible d’associer efficacement l’originalité, l’écologie et l’éthique dans un même produit ?

J.L : Oui, pour réunir les trois il suffit d’avoir de bonnes idées et surtout de les concrétiser.

consoGlobe : Comment  le consommateur peut-il être sûr de l’aspect éthique et écologique d’un objet de décoration lors de l’acte d’achat, sachant qu’il n’y a pas encore d’étiquetage officiel pour ce type de produits en France ?

J.L : Pour rassurer les consommateurs lors de leur achat, les commerçants doivent être en mesure d’expliquer concrètement aux consommateurs tout ce qu’ils doivent savoir sur le produit, tout en mettant en avant en quoi il joue un rôle écologique.

Lire également sur l’habitat écolo

Article sur la déco éthique rédigé par Elwina, dec 2009

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis