On jette presque notre poids en déchets électroniques tous les ans !

46,2 kg : c’est le poids moyen des ordinateurs, smartphones, lecteurs mp3, télévisions, consoles de jeu et autres gadgets que chaque ménage Français jette au cours d’une année.

Rédigé par Anton Kunin, le 10 Dec 2020, à 10 h 27 min
On jette presque notre poids en déchets électroniques tous les ans !
Précédent
Suivant

Si les Français se séparent d’énormément d’objets électroniques, notre pays n’est pas le champion en la matière : Chypre, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suisse, l’Irlande, le Royaume-Uni et la Norvège font encore pire.

Déchets électroniques : après tout, les Français jettent beaucoup

C’est un chiffre qui fait froid dans le dos que révèle l’association britannique Clear IT Waste. En compilant les statistiques des Nations Unies et les données recueillies par le Global E-waste Statistics Partnership, elle a pu conclure que chaque ménage français jette 46,2 kg de déchets électroniques par an en moyenne. Il faut dire que les chiffres diffèrent beaucoup selon les pays : en Moldavie, qui arrive tout en bas du classement, un ménage moyen jette seulement 11,6 kg de déchets électroniques au cours d’une année. Un ménage letton jette plus que le double (25,4 kg), 30 kg en Estonie et en Roumanie, 40 kg en Allemagne, 42 kg en Italie et 45,4 kg au Luxembourg.

On jette énormément de déchets électroniques ©Diky Aziz / Shutterstock

Autant dire que les Français ne sont pas ceux qui jettent le plus en Europe. Sept autres pays jettent même plus que nous, avec en tête la Norvège (57 kg par ménage et par an). Toujours est-il que cela reste beaucoup. Et c’est d’autant plus inquiétant que seul un tiers des déchets électroniques sont collectés via un circuit spécifique et correctement traités.

C’est dans les pays riches que sont jetés le plus de déchets électroniques

Selon les données du Global E-waste Statistics Partnership, c’est dans les pays riches que les habitants jettent le plus de déchets. Le plus grand poids de déchets par tête est généré dans les pays scandinaves (26 kg en Norvège) et le Royaume-Uni (24 kg). Les volumes sont également supérieurs à 20 kg par habitant aux États-Unis, au Japon et en Suisse.

Mais ce n’est pas là que ces déchets sont produits. La majeure partie des déchets électroniques ont leur origine en Chine. En effet, 10 millions de tonnes d’équipements produits dans l’Empire du milieu sont jetés chaque année dans le monde. Cela, alors que les Chinois eux-mêmes jettent 7,2 kg par habitant et par an en moyenne, un chiffre très inférieur à ceux qu’on peut constater dans les pays occidentaux. Les deux autres grands producteurs de déchets électroniques sont les États-Unis (6,9 millions de tonnes par an) et l’Inde (3,2 millions de tonnes).

Pour mettre un frein à cette accumulation de déchets, pensons à donner, vendre ou réparer plutôt que de jeter. Des organismes peuvent nous aider à réduire les déchets, c’est le cas de d’Ecologic pour les réparations et d’Éco-systèmes pour identifier un pont de collecte.

Illustration bannière : Déchets électroniques à la poubelle – ©Photographee.eu
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis