Les corps ne se décomposent plus dans les cimetières

Des corps qui ne finissent plus en poussière et ne retournent pas à la terre nourricière ?! Ou plus exactement qui se décomposent beaucoup plus lentement. La faute aux conservateurs, et spécifiquement à ceux présents dans notre alimentation ? Bigre ! Alors que notre ligne éditoriale est de vous faire découvrir qu’on peut « vivre mieux », faisons ici une exception pour vous montrer qu’on peut aussi mourir mieux…

Rédigé par Alan, le 29 Oct 2017, à 9 h 00 min

Ce scandale d’un nouveau genre a débuté il y a une dizaine d’années quand plusieurs pays européens ont été  confrontés à un problème de place.

Les corps restent trop bien conservés

De nombreux cimetières ont ainsi annoncé qu’ils ne pouvaient plus accepter de nouvelles inhumations. C’était à Cologne, à Munich, à Kiel, et dans d’autres villes allemandes. Le problème se présentait également dans plusieurs villes d’Autriche et de Suisse.

La raison ? Les cimetières étaient déjà remplis de corps non totalement décomposés !

cimetière

Vieux cimetière © Robert Hurworth

Il faut savoir que le principe des cimetières est assez simple : on rouvre d’anciennes sépultures pour y placer de nouveaux cercueils, les bières précédentes ayant tendance à s’enfoncer avec leur contenu désagrégés. Les corps suivent.

Pendant des siècles, les fossoyeurs procédaient donc ainsi, jusqu’à s’apercevoir que pour les corps les plus récents, la décomposition ne se faisait plus aussi bien. Comprenez par là que la décomposition se faisait bien, mais beaucoup plus lentement. Les corps se décomposaient en fait en huit à dix ans alors que le processus de décomposition est à présent beaucoup plus long. Entendez par là vraiment beaucoup plus longtemps : un tiers des corps enterrés il y a quarante ans en Allemagne ne seraient pas encore totalement décomposés.

Même les zombies vont finir par être plus présentables !

The Walking Dead, corps, zombies

Zombies dans la série The Walking Dead © The Walking Dead

Les fossoyeurs ont pu constater dès 2003 que certains corps enterrés il y a trente ans présentaient le même aspect qu’un corps enterré deux semaines plus tôt. Comme si on les avait plongés dans des produits conservateurs. N’y voyez pas forcément un hasard.

Une décomposition freinée par des causes multiples

Des études et des conférences ont suivi pour tenter de déterminer la cause de ce problème et trouver une solution concrète. Entrepreneurs de pompes funèbres, administrateurs de cimetières et scientifiques ont lancé des réunions en Allemagne dans ce but.

Les hypothèses étaient multiples : pour certains, les gens consomment tellement de conservateurs, à travers l’alimentation mais également à travers les cosmétiques, que les corps se décomposent moins bien. Cette hypothèse a été invalidée depuis.

Lire page suivante : si ce ne sont les conservateurs, c’est quoi ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

67 commentaires Donnez votre avis
  1. La plupart des commentaires sont d’une indigence… Le fond a toutefois le mérite d’être à l’image de la forme, la bêtise crasse en prime…

  2. Pourquoi ne pas jeter les cadavres,comme les détritus d’ailleurs,dans un volcan en activité….??!
    J’ai vu un reportage,en Inde je crois,ou les cadavres étaient laissés à la décomposition sur un grand toit et dévorés par des oiseaux…?!!

    • au nepal je crois ils decoupent et le donne a des faucons

  3. Pourquoi ne pas les jeter ,comme les détritus d’ailleurs,dans un volcan en activité…..??!
    J’ai vu un reportage ,en Inde je crois,ou ils mettent les cadavres pour se décomposer et manger par des oiseaux sur un grand toit…?!

  4. Bonjour, quelqu’un serai il ou je peu trouver la ou les études faites sur le sujet? Merci

    • « Quelqu’un serait-il »… : ‘tain, le niveau… Vous n’êtes pas foutue de distinguer « savoir » et « être » ?

  5. Donc il y a 40 ans (et plus il a bien fallu vivre avant!), nous étions déjà gavés de produits conservateurs?
    Ne serait-ce pas les méthodes de conservation des corps postmortem qu’il faudrait incriminer? Et les cercueils de plus en plus imperméable?…
    L’avenir est de laisser la terre aux vivants et de généraliser la crémation.

  6. que nenni! c’est la première fois que je viens ici..au fait j’amerais savoi
    pour l’incinèration, pourquoi on ne prends pas les organes avant??car tou
    va partir en fumée alors qu’il y a tant de malades qui attendent une greffe.

    • Bonjour,
      Quelle différence faites vous entre l’incinération ou l’inhumation?
      Juste que prendre sans accord du propriétaire est du vol.
      Je ne suis pas donneur parce que je n’ai pas envie qu’un morceau de moi rende la vie à un pédophile, un violeur, un assassin, un dealer, un escroc ou tout autre être malfaisant …
      Je changerai d’avis si la loi me permet (ou a ma famille) de connaître le pedigree du receveur ! Pas le nom, juste le pedigree judiciaire.
      Cordialement
      Michel

    • gmfee : renseignez vous, désormais vous devez faire un papier pour refuser la donation, une loi est passée, nous sommes désormais tous « donneur par defaut »

  7. mais que se passe t’il dans un caveau? j’ai l’impression que vous parlez du
    cercueil dans la terre comme dans le temps.

  8. Ce phénomène n’est hélas pas nouveau. Il y a plus de trente ans que les cadavres ne se décomposent plus. La faute aux conservateurs dont l’espèce humaine aime se nourrir… trop conne qu’elle est !

    • « Il y a plus de trente ans que les cadavres ne se décompose plus »
      Qu’en savez-vous? en avez-vous dans votre cave?
      Je suis maitre jardinier, en 2006 dans le Nord de la Suède nous avons dû déplacer des restes de victimes de la peste (1700 environ)il y avait un crâne avec des lambeaux de peau etune longue chevelure rousse.La terre est limoneuse à cet endroit.
      Le compostage ne peut se faire que dans des conditions « idéales » ni trop humide ni pas assez.

    • Magnifique ! maintenant nous avons un choix : bouffer des conserves bourrées de conservateurs ou manger bio. Dans le premier cas on fait un mauvais vivant et un beau mort, dans le second cas on fait un vilain mort mais un bon vivant.

  9. les momies datant de l’Egypte ancienne sont pour certaines en très bonne état et pourtant, ces pharaons et autres sont mort depuis des milliers d’années

    • vous etes bêtes ou vous le faite exprès? Revoyez peut etre la définition de momie …

  10. moi je perdu 2 enfants des grands mot cançer je en caveau je veu a rien savoir se tres dur arrete avec vous comonteires merci

    • dans ces cas la il ne faut pas aller chercher tout ce qui se dit sur internet et ne pas aller sur internet du tout
      personne ne vous y oblige c est vous qui allez voir

    • en effet, qui n’a pas perdu d’enfant mort d’un cancer ne peut pas comprendre on aurait presque envie qu’ils connaissent cette cruauté pour qu’ils arrêtent de dire des conneries !

  11. bonjour

    je vous invite à lire vraiment les sites concernant l’humusation (la métamorphose en 12 mois, des défunts en humus sain et fertile) une nouvelle pratique funéraire visant à résoudre tous ces problèmes décomposition et surtout à rendre dignement tous nos restes aux couches fertiles de la terre.
    Vous pouvez même signer la pétition pour la rendre légale

    • merci de cette information! un seul mot Humusation et je découvre quelquechose que j’ignorais et qui correspond bien à nos conceptions du respect de la nature et de l’intelligence de la vie .. je pense que pour un animal domestique cela est possible aussi… c’est le même principe que le compost et pour les odeurs , comme dans les toilettes sèches…il n’y a étonnamment, aucune
      odeur! Merci à vous.

  12. françois ,les gents font ce qu’ils veulent de leur bien le plus précieux leur corps .

  13. le tanathopracteur qui injecte un produit dans la circulation veineuse du mort après l’avoir vidé de son sang n’y est il pas pour quelque chose?
    mon commentaire sur les pesticides sur les abeilles à été mis aux oubliettes comme c’est BIZARD , donc vous êtes comme beaucoup de blocs vous éliminez quand les commentaires vous indisposes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Alan

      Bonjour Ann,
      non, selon les études il s’agit plus de la nature du sol.
      Pour la deuxième partie de votre commentaire, quelques précisions :
      1. Nous ne sommes pas un blog, mais un média donc la charte de modération est assez simple.
      2. Votre commentaire n’est même pas passé en modération, il a été validé directement et est bien en ligne.
      3. Pas de censure ici 🙂 on supprime uniquement les propos injurieux / racistes etc. et notre outil supprime automatiquement certains liens et certains mots, mais ça n’a pas été le cas pour votre commentaire qui est bien en ligne.

  14. Laissez donc la terre aux vivants.
    La crémation est la seule bonne réponse.

  15. avec ce manque de place… il y a deux choses que les gens devraient comprendre est admettre naturellement le dont d’organes et l’incinération , ont peut faire de l’avant même dans ce domaine Malheureusement ils nous ont quitté et en principe bien quitté Comme je l’ ai souvent entendu dire ont ne revois jamais revenir une personne décédé. Avons nous réellement besoin d’une sépulture pour nous recueillir , les souvenirs sont plus puissants dans notre esprit que toutes ces sépultures souvent les gens pour s’y rendre suivent une veille tradition il ne faut pas ce voilé la face si cette tradition n’exsiter combien de personne vivantes serait présente dans ces cimetière. Si c’est un besoin de recueillement il existe bien des moyens de le faire avec une urne Le fait de ce recueillir devant une urne ou dans ces souvenirs est plus puissant que de le faire devant un mausolée de marbre ce n’est ces matériaux ni cet acte dans un cimetière qui vas nous rapproché mieux. Sauver des vies est aussi important si vous pouvez éviter de nouvelles douleur et tristesses avec ce qui restent d’un corps alors faite le vous saurez que au moins votre geste est ces organes auront pu ralentir la douleur dans d’autres foyers un geste humain et de compréhensions.

    • Bonjour,
      Déjà, il n’y a plus de place … dans les cimetières des grandes villes.
      Je ne suis pas donneur car je refuse de contribuer à la survie d’un violeur, un pédophile, un assassin, un escroc, un dealer, un bourreau ou tout autre malfaisant.
      Je changerai d’avis lorsqu’il sera possible à la famille de poser son veto ou son accord après consultation du pedigree du receveur. Non pas son nom, juste son casier judiciaire.
      Sauver des vies, oui mais certaines ne le méritent pas.
      Vous direz peut-être que je suis inhumain ou sans conscience mais c’est mon avis et je l’assume et le revendique.
      Cordialement
      Michel

  16. L’article est très instructif, il serait important que cette même étude soit faite aussi au sujet de l’aquamation qu’on dit nettement sans conséquences pour l’environnement.

    • Alan

      Totalement, malheureusement encore trop peu pratiquée et étudiée pour qu’on ait des données larges à ce sujet.

  17. Merci pour cet article qui souligne que, même mort, on pollue encore 🙁
    Une initiative en Belgique cherche à faire légaliser le compostage des corps humains (plus joliment dit « l’humusation des corps »), car, oui, c’est possible de transformer des dépouilles de bétail bourrées d’antibiotiques en compost utile pour la génération des sols. Voir le site http://www.humusation.org pour plus d’info

  18. Xavier jaffré!!!!!!!!! ous etes immonde!!!!!!!!!!!!!

  19. Chacun sa religion, chacun son opinion. Si vous souhaitez donner votre avis, respectez au moins les défunts … Cela fait déjà si mal de perdre notre mère notre père, la chair et le sang qui fait que nous sommes de ce monde !!! Perdre son ami de 20 ans qui n’est pas un âge pour mourir 🙁 Vos plaisanteries à 2 balles gardés les pour vous. je serai curieuse d’avoir l’autorisation d’ouvrir la tombe et les cercueils de mes parents pour voir l’état après 7 et 23 ans.

  20. Déjà qu’avec les vivants la planète craint grave…mais si les morts s’y mettent aussi, c’est pas gagné !

  21. VENEZ DONC DANS MON SERVICE EN MEDECINE LEGALE A TOULOUSE ET VOUS VERREZ QUE VOTRE ARTICLE NE VEUT RIEN DIRE (sur la soit disant non decomposition des corps ) . LA DECOMPOSITION D UN CORPS EST EST PLUS OU NOIMS FONCTION DU MODE D IHUMATION , LA SAISON ETE OU HIVER… .SOINS DE CONSERVATION , CERCUEIL ZINGUE , CAVEAU TRES SEC ET NON INNONDABLE ….. JE CROIS QUE LE JOURNALISTE QUI A ECRIT L ARTICLE N A JAMAIS VU UN CORPS EN ETAT DE PUTREFACTION ( vu et odeurs )

  22. Tain ça pique les yeux !!!

  23. Le jour ou il n’y aura plus de plus de places pour nos morts sous terre ‘dans ce cas la on sera oblige de les envoyer dans l’espace dans une fusée commune !!! Destination soleil pour les reduir en cendre!!!

    • Pas le soleil reda, il est beaucoup trop loin. Cependant, peut-être est-il possible que les corps se désintègrent en entrant en contact avec l’atmosphère depuis l’espace.

Moi aussi je donne mon avis