Climat et COP21 : des outils pédagogiques pour professeurs et étudiants

Rédigé par Morgane Bouterre, le 12 Nov 2015, à 10 h 25 min

On ne parle que d’elle, elle fait la une de toutes les publications et ceci à travers le monde. Elle est censée être une échéance cruciale, puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C. Nous parlons bien entendu de l’imminente conférence des parties sur le changement climatique qui se tiendra à Paris à partir du 30 novembre prochain, la « COP21 ». De nombreux professeurs et étudiants se posent donc la question : comment s’approprier ces négociations, voire y faire entendre sa voix ?

Pour peser lors de la COP21, ou plus modestement pour sensibiliser, de nombreux projets et initiatives ludiques voient le jour. Partons à la découverte d’outils pédagogiques pour prendre part à sa manière à cet événement planétaire.

Equilibro : des outils pédagogiques pour expliquer le changement climatique aux enfants

L’Equilibro, le jeu « pour une planète bien dans ses baskets » s’articule autour d’un puzzle géant, dont le but est de rétablir l’équilibre climatique de la Terre. A partir des réponses et des échanges des joueurs, chaque équipe pourra retourner une carte « terre malade » pour un verso « terre propre ».

Cette approche originale et coopérative permet à la fois de sensibiliser les plus jeunes, mais aussi de faire entendre la voix des enfants en complétant la fiche slogan du jeu. Cette fiche slogan peut en effet être envoyée au Président de la République avant le début de la Conférence pour marquer son soutien à des négociations ambitieuses.

 

World COP 21 : un blog pour comprendre

World COP 21, c’est l’histoire de Flore, une jeune femme de 23 ans qui décide d’entreprendre un voyage dans plus de 10 pays d’Amérique latine et d’Asie du Sud-Est, pour partir à la rencontre d’acteurs et d’entrepreneurs dans le milieu de l’environnement.

Né d’échanges et de discussions avec des associations qui dès aujourd’hui se mobilisent pour la COP21, son projet vise à donner la parole à ces citoyens de l’autre bout du monde qui eux aussi ont leur mot à dire dans les négociations internationales.

Pour ce faire, Flore s’est embarquée dans un périple de plus six mois avec des objectifs bien définis pour chaque pays : observer ce qu’il se fait en matière de protection de l’environnement, recueillir des témoignages sur les solutions locales, innovantes et durables et enfin et surtout, communiquer intensivement sur ces projets auprès de la société civile.

Ses péripéties peuvent être suivies et encouragées sur son blog : http://worldcop21.weebly.com/

COP in MyCity : la simul’action comme outil pédagogique

Cop in MyCity est une simulation de négociations sur le climat organisée par et pour les jeunes. Créée par l’association étudiante Climates, plusieurs simulations voient le jour dans plusieurs villes du monde autour des diverses Conférences des Parties officielles des Nations Unies.

Encadrés par leurs enseignants ou formateurs, les élèves s’approprient les enjeux et préparent leurs arguments. Pour atteindre l’objectif de la COP21, les délégations doivent dans un premier temps s’approprier les données du pays qu’ils représentent grâce à une fiche pays, puis rédiger un projet d’accord politique et de proposition d’amendement. Lors de la conférence, chaque délégation disposera de plusieurs sessions de négociation. A l’heure actuelle, plus de 55 simulations ont été mises en place dans le monde avec 7 projets gagnants.

De manière plus modeste mais néanmoins très utile, Climates a aussi développé le logiciel libre CROADS. Celui-ci permet de mesurer en temps et en heure l’impact des accords sur les émissions de gaz à effet de serre.

Plus d’infos sur le site de Cop in MyCity

Le Climatweet ou comment une exposition se transforme en compte Twitter

Une association de médiation culturelle et scientifique s’est lancée un pari un peu fou à l’occasion de la COP21 : décliner l’une de ses expositions sur le changement climatique… en Tweets ! Une expérience qui porte le doux nom de « Climatweet » !

Au programme : partage de contenus clairs et accessibles, live tweets, discussions autour des enjeux du changement climatique, questions ludiques….tout ceci dans but de parler de changement climatique autrement.

Interactions, discussions et échanges sont de mises pour permettre au plus grand nombre de se questionner et de prendre la parole sur les enjeux du changement climatique.

L’opération débute à partir du 12 novembre et perdurera pendant la COP21 sur Twitter via le compte @leclimatweet !

World Wide Views : la plus grande consultation citoyenne jamais organisée sur l’énergie et le climat

Cette consultation globale citoyenne a eu pour objectif d’offrir aux acteurs politiques une assise concrète en ce qui concerne l’implication citoyenne sur les questions du changement climatique.

Le dialogue étant de rigueur, World Wide Views a donné l’occasion à chacun de s’exprimer et surtout d’échanger sur les enjeux du changement climatique. C’est en effet pendant plus de 24h, le 6 juin dernier, que se déroula cette discussion citoyenne inédite avec un total de plus de 10.000 personnes, autour de 97 débats dans pas moins de 76 pays différents.

Un résultat évident en ressort : 78 % des citoyens du monde se sentent très concernés par les changements climatiques !

L’ensemble des résultats peut être consulté sur le site de l’initiative : http://climateandenergy.wwviews.org/lang-fr/.

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Adepte de la communication Web et des réseaux sociaux, je suis en constante recherche d’alternatives responsables et durables à notre modèle de société...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis