Déménagement, loyer, crédit…Comment ça se passe avec le confinement ?

Déménagement, paiement du loyer, crédit immobilier… Le confinement mis en place pour limiter la propagation du coronavirus suppose souplesse et adaptation d’autant plus qu’il génère de nombreuses questions d’ordre administratif.

Rédigé par Audrey Lallement, le 21 Mar 2020, à 9 h 10 min

Le confinement met la pagaille dans les habitudes des Français, à commencer par leur logement. Une suspension des loyers et des factures est-elle prévue ? Peut-on encore déménager ? Que faire si on ne peut plus payer son crédit immobilier ? Voici les réponses.

Déménager reste possible mais sous condition

Le confinement destiné à limiter la propagation du COVID-19 en France a mis quelque peu le pays sans dessus dessous. Comment faire si l’on avait prévu de déménager dans les jours prochains ? Peut-on reporter le délai du préavis ?

Peut-on déménager en période de confinement ? © Lisa-S

Face aux nombreuses interrogations des Français, le gouvernement est actuellement en train de plancher sur le dossier. Soyez rassuré, si vous avez déjà donné votre préavis et que vous devez bientôt quitter votre logement, vous ne vous retrouverez pas à la rue.

En effet, le déménagement est un cas de force majeure et le gouvernement a d’ailleurs prévu une dérogation. Néanmoins le déménagement devra se faire sous certaines conditions. Cinq personnes maximum sont autorisées par exemple.

Dans la mesure du possible, il est donc demandé de reporter son déménagement.

Qui ne paiera pas de loyer ?

Autre question que se posent les Français, les loyers ainsi que les factures d’électricité, de gaz et d’eau seront-ils suspendus ? Lors de son dernier discours, Emmanuel a en effet laissé planer le doute et semé un vent de panique chez tous les bailleurs.

Le loyer sera dû même pendant le confinement © Lisa-S

Fausse-joie pour les locataires, il s’agit d’un quiproquo. Cette mesure exceptionnelle ne concerne que les entreprises, pas les particuliers. En revanche, concernant les étudiants, le ministre de l’Enseignement, Frédérique Vidal a annoncé le jeudi 19 mars qu’« aucun loyer ne sera mis à leur charge pour le mois d’avril ». De plus, « le préavis contractuel d’un mois ne sera pas opposable en ces circonstances ».

Que faire si on n’arrive plus à payer son crédit ?

La situation inédite que nous vivons met en danger les petites entreprises mais aussi les particuliers. Aussi, il est prévu que des échéances de crédits immobiliers puissent être repoussés. Les conditions de report étant variables d’une banque à l’autre, il est conseillé d’appeler la vôtre pour faire le point. Autre possibilité, demander à la banque de moduler les mensualités du crédit.

En savoir plus : que faire si on ne peut plus rembourser son crédit en pleine crise sanitaire  ?

Deux options qui vous permettront de ne pas étouffer financièrement. C’est le cas de le dire en période de confinement…

Illustration bannière : Le confinement risque d’avoir des incidences sur les loyers et les traites des Français © AntonGrachev

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis