Peut-on faire du compost avec du gazon ?

Faire du compost avec du gazon est possible, mais il ne faut ni en abuser ni le faire n’importe comment. Voici quelques petits conseils pratiques pour votre compost.

Rédigé par Jean-Marie, le 21 May 2022, à 8 h 45 min
Peut-on faire du compost avec du gazon ?
Précédent
Suivant

C’est l’été et vous tondez régulièrement. Le volume de tonte augmente et vous avez plusieurs possibilités pour la tonte. Suivez nos conseils.

Le compost aime les tontes de gazon… un peu !

L’herbe de tonte est un apport très intéressant pour enrichir le sol qui a besoin de ne jamais rester à nu. Toutefois, vous pouvez aussi la ramasser et la déverser sur votre compost, mais attention : si et seulement si, elle n’a pas été traitée ! Faire un compost, c’est écologique et très bon pour le jardin, c’est le moment d’en profiter.

compost gazon

Que faire des restes de la tonte du gazon ? © Di Soccio Massimo

Le tas d’herbe de tonte que vous obtenez en tondant est constitué à 80 % d’eau

Compost, pas de gros tas en une seule fois

L’herbe est en effet une bonne matière végétale qui peut tout à fait faire du compost. Mais voilà, le gazon coupé et mis en tas trop important, tout d’un coup, va devenir imperméable et une fermentation peut facilement s’y produire. Le compost va alors s’étouffer ; le développement des bactéries aérobies va être ralenti, voire stoppé, au profit des anaérobies.

Si l’herbe du gazon est un peu mouillée, la fermentation démarre très rapidement et ainsi l’eau contenue à l’intérieur du tas est évacuée rapidement.

Combien d’herbe récolte-t-on ?

Une zone de 100 m2 (1 are) en jachère produit, à la 1re tonte (en mai), 30 kg de tonte, c’est-à-dire que pour un gazon de 1…000 m², 300 kg de tonte, soit 240 litres d’eau.

Conséquence, l’intérieur du tas sèche tandis que la surface est superficiellement humide. Même si vous arrosez bien,  la surface du tas reste imperméable. Des moisissures se développent et empêchent l’humification normale du tas de compost. Une mauvaise odeur se dégage alors.

Rappel : Pour la réalisation du compost, évitez d’y mettre de la viande, du fromage, des produits laitiers, du gras.

compost gazon

Que mettre au compost ? © Josep Curto

En revanche, vous pouvez y verser des feuilles mortes, des épluchures de légumes, des coquilles d’oeufs, du pain, du marc de café, des pelures de fruits et légumes, des mouchoirs en papier, des cendres de bois.

Comment utiliser le gazon dans le compost ?

Vous l’avez compris, pour faire un bon compost, il ne faut pas faire un gros tas d’herbe tondue sur votre compost, mais plutôt le mélanger.

Mélanger le gazon dans le compost avec autre chose

Ainsi, il faut mettre l’herbe de tonte dans le compost en plusieurs fois pour l’incorporer progressivement au reste du tas.

compost gazon

Bien mélanger le gazon dans le compost © sylv1rob1

Étaler le gazon en fines couches séparées par d’autres couches d’autres types de matériaux plus perméables (pailles, épluchures, fruits pourris, broyas de branchages par exemple).

Règle d’or pour incorporer le gazon au compost

Alterner 2/3 de couches sèches et 1/3 humides pour éviter moisissures, moucherons et excès de fermentation. Si le tas sent mauvais, c’est qu’il contient trop d’herbe coupée. Ajouter alors des éléments carbonés (broyats de bois secs) pour éponger.

Brasser régulièrement le tas avec une bêche, de manière à favoriser l’évaporation progressive de l’eau. Dans ces bonnes conditions, la faune (vers…) va pouvoir travailler et transformer votre tas végétal en bon humus.

Le mieux reste de laisser sécher le gazon avant de le ramasser ou au moins de le mélanger le avec des matières plus sèches riches.

Trop de gazon pour le compost ?

Si vous avez trop de gazon pour votre compost, alors séchez-le. Il vous servira plus tard, une fois bien sec.

Vous pourrez par exemple préparer un mulch pour protéger votre gazon ou encore créer un paillage autour des pieds de vos plantes fragiles ou sur vos sols, pour les aider à lutter contre la sécheresse ou le gel.

Attention

Si votre gazon est malade, gare au cercle vicieux : les bactéries pourraient être « recyclées » elles aussi et la maladie ne sortirait jamais de votre jardin. Dans ce cas-là, une seule solution : évacuer les restes verts en déchetterie.

Illustration bannière : Tondeuse manuelle – © Vivid Pixels
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    J’aimerais savoir si un tas de tonte de gazon de 3 ans qui est surmonté de quelques herbes et orties mais qui présente une belle terre noire lorsqu’on enlève cette calotte est un compost intéressant ou dangereux.

    Merci de vos articles et de votre précieuse collaboration.

    Mireille

    • Si la terre ressemble à du compost et sent le compost, c’est du compost. N’hésitez pas à vous en servir. Payer jusque 5€ le sac de 40L de terreau, c’est de la folie furieuse 😉

  2. Bonjour, je viens de recevoir un colis garni de chips de mais soufflé biodégradable.
    Puis-je le jeter dans le compost ? Sinon où le jeter ?
    Merci pour votre réponse.
    Brigitte

Moi aussi je donne mon avis