Choisissez bien vos produits : certains compléments alimentaires seraient inutiles voire dangereux

Les compléments alimentaires contenant de la vitamine D, des oméga 3 ou encore censés améliorer les capacités cognitives sont inutiles voire dangereux, selon le magazine 60 millions de consommateurs, publié jeudi 7 mars et qui a enquêté sur des laits pour bébés et huit compléments alimentaires ciblant les enfants, les adolescents, les adultes et seniors, dans le cadre d’un hors-série consacré au cerveau.

Rédigé par MEWJ79, le 8 Mar 2019, à 11 h 01 min

Certains compléments alimentaires sont inutiles voire même dangereux selon le magazine 60 Millions de consommateurs, qui alerte notamment sur les besoins en oméga 3 qui pourraient être comblés par une alimentation variée.

De nombreux compléments alimentaires inutiles voire dangereux

Les vertus des compléments alimentaires sont vantées pour de nombreuses raisons, notamment lors des changements de saison. Mais prudence, le magazine 60 Millions de consommateurs alerte sur les compléments alimentaires destinés à améliorer la performance du cerveau ou à enrayer le déclin cognitif. Il estime que la majorité d’entre eux « se révèle sans intérêt, voire dangereuse ». Ainsi, outre leur prix élevé, leur utilité n’est pas prouvée.

complements alimentaires dangereux

L’idéal pour avoir son apports en vitamines ? Une alimentation équilibrée © inventbbart

Pour parvenir à ces conclusions inquiétantes, le magazine a analysé deux marques de lait pour bébé et huit compléments alimentaires ciblant les enfants, les adolescents, les adultes et seniors, dans le cadre d’un hors-série consacré au cerveau. Premier constat : les oméga-3 sont certes « indispensables au bon développement cérébral » et à son entretien, mais leurs besoins peuvent être largement couverts par une alimentation équilibrée, contenant du poisson gras, des huiles végétales et des fruits secs, détaille la revue.

Le ginkgo biloba est totalement inutile

Et ce n’est pas tout ! L’association pointe également du doigt la vitamine D contenue dans certains compléments destinés aux enfants, et notamment son surdosage si ces derniers ont par ailleurs reçu cette même vitamine pendant l’hiver « comme cela est recommandé ». Concernant les personnes âgées, 60 millions de consommateurs évoque les gélules censées entretenir les fonctions cognitives : là encore, elle loue les qualités de la phénylalanine et la tyrosine, mais « les apports quotidiens recommandés peuvent être pourvus par une alimentation équilibrée ».

Enfin, elle rappelle que le ginkgo biloba que plusieurs marques mettent en avant ces derniers mois, profitant de son nom exotique, est inutile : « les vertus de cette plante chinoise sur les capacités cognitives n’ont pas été démontrées » Pire, il pourrait même être dangereux pour les personnes suivant un traitement anticoagulant, car il pourrait inhiber leurs effets. La prudence est donc recommandée par le magazine. De même pour la quantité de fructose ou de sel trop importante dans certains produits, ainsi que sur certains additifs ayant un effet laxatif.

En conclusion : ouvrez l’oeil si vous souhaitez acheter des compléments alimentaires et privilégiez la qualité ! Pour un achat en toute confiance, rendez vous sur la boutique ConsoGlobe.

Illustration bannière : Compléments alimentaires – © ronstick
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. pour le Gingko Biloba, c’est ridicule ! cela fait des siècles que les chinois l’utilisent pour ces capacités à améliorer la mémoire et renforcer les parois des veines, et oui, il ne faut pas prendre un anti-coagulant en même temps que le gingko et cela se sait si on cherche les bonnes informations et 60 millions de consommateurs semblerait surfer sur la vague de dénigrement de la phytothérapie…..La médecine actuelle a infantilisé les gens et la pharmacie fait pire, les herboristes qui pourraient nous guider sont personna non grata, nous devons reprendre notre santé en mains

  2. Cela provient de 60 millions de consommateurs en qui j’ai très peu confiance.
    Pour le ginko je continue à l’utiliser quand même.

Moi aussi je donne mon avis