Comment recycler les produits High-Tech dont vous ne vous servez plus ?

Rédigé par Aurore, le 8 Sep 2011, à 17 h 40 min

Chaque année, les Français font l’acquisition de vingt-trois kilos de matériel high-tech en moyenne. Des produits à la durée de vie limitée, du fait de l’obsolescence programmée des objets, ou bien des envies de l’utilisateur, qui souhaite toujours être à la pointe de la technologie.

Mais une fois que l’on n’utilise plus ses appareils High-Tech, que faut-il en faire ? Les jeter à la poubelle comme de vulgaires déchets ? Surtout pas ! Du fait des substances utilisées pour la mise au point de ces produits, ces derniers doivent absolument entrer dans une filière spécialisée qui pourra les dépolluer, voire les recycler ou les reconditionner.

Petit rappel des possibilités qui vous sont offertes.

ConsoDon, consoLoc, consoTroc…

Acheter un nouvel appareil High-Tech ne signifie pas que l’ancien ne fonctionne plus. Plusieurs motivations peuvent alors expliquer l’achat de matériel neuf, comme la volonté d’acquérir un produit plus pointu, le besoin d’un matériel plus performant…

Si votre appareil fonctionne encore, ne le jetez pas ! Il pourra servir à quelqu’un d’autre qui ne possède pas de matériel informatique ou qui n’a pas les moyens d’en acheter.

Si vous disposez de produits High-tech dont vous ne vous servez plus, mais qui sont toujours en état de fonctionner, rendez-vous sur consoLoc, DigiTroc ou consoRecup et donnez, louez, échangez vos appareils. Vous pourrez ainsi peut-être offrir la possibilité à une famille de sortir de son isolement numérique, à un étudiant de disposer de matériel informatique pouvant lui servir dans ses études.

Il vous suffit pour cela de déposer une annonce claire, précise et surtout gratuite et d’attendre qu’une personne intéressée vous contacte. C’est ça la solidarité !

 

*

La suite p.2> Acheter du neuf… Pour faire reprendre le vieux

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,

Moi aussi je donne mon avis