Nettoyer son four sans produits chimiques toxiques

« Avant j’étais moche. Ma vie était un enfer… » On se souviendra longtemps d’Alice Sapritch vantant les mérites d’une certaine marque de produit nettoyant pour le four. Oui, ça marche, mais ça pollue aussi.

Rédigé par Stephen Boucher, le 20 Nov 2016, à 17 h 42 min

Bonne nouvelle : vous pouvez nettoyer votre four efficacement par des méthodes naturelles et économiques, sans produits chimiques et toxiques.

Nettoyer son four : ce dont vous aurez besoin

  • Vaporisateur
  • Chiffon
  • Un petit bol
  • Gants de nettoyage
  • Bicarbonate de soude
  • Vinaigre blanc
  • Un peu d’eau

Nettoyer la partie intérieure du four

  1. Retirez les grilles et plaques.
  2. Mélangez bien une demie-tasse de bicarbonate de soude et avec un peu d’eau jusqu’à obtenir une pâte qui puisse être étalée facilement sur les parties du four à nettoyer.
  3. Laissez reposer toute la nuit. Le bicarbonate doit agir pendant au moins 12 heures de suite pour dissoudre les graisses et désinfecter
  4. Le lendemain, ou après cette période de 12 heures, enlevez la pâte avec un chiffon humide
  5. Mettez une petite quantité de vinaigre dans le vaporisateur et vaporisez l’intérieur du four. Le vinaigre réagira avec le bicarbonate et formera une mousse.
  6. Nettoyez la mousse avec le chiffon humide. Répétez l’étape précédente jusqu’à ce que le four soit bien propre.
  7. Allumez le four et laissez le chauffer à chaleur basse 15 à 20 minutes pour qu’il sèche bien.

Touche personnelle et optionnelle : vous pouvez parfumer le four en y laissant un agrume pendant ces quelques minutes de séchage.

Nettoyer la vitre du four

On emploie la même pâte, que l’on va également étaler sur la vitre, mais en ne laissant reposer qu’une trentaine de minutes.

Le résultat est impressionnant. Avant, votre vie était polluée… Maintenant elle sera propre et naturelle !

Illustration bannière : Nettoyer son four – © Syda Production Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai nettoyé le four comme indiqué, oui ça marche en partie, par contre le bicarbonate de soude ajouté au vinaigre donne un mélange très toxique d’après 1) le fabriquant de four 2) le centre anti poison. Quand j’ai voulu utiliser le four deux jours après l’avoir lavé, il y a des particules blanches qui se sont répandues partout.
    Je suis très étonnée que vous donniez ce genre de conseil.

  2. Chauffer à 300-400 degrés pendant 3-4 heures ? Ça crie la solution écologique ça !

    Tout ça pour ne pas avoir à agiter le bras pendant une petite demi-heure !

  3. La plus part des four moderne on la pyrolyse, les parois du four chauffe a 300-400 degrés pendant 3 a 4 heures (je met ça la nuit, avec le ballon d eau chaude), tout ce transforme en petite cendre fine a nettoyer a l eau, je ne connait rien de mieux que ce système…

    • je faisais mes pyrolises laq nuit,jusqu au jour ou j ai eu besoin de mon four rapidement.
      j ai fait une pyrolyse de jour et ai fait un saut dans la cuisine pour savoir ou ç ‘en était :bien m ‘en a pris :il y avait de flammes de 15 cm.j ai immédiatement coupe le compteur et surveillé pour voir si les flammes diminuaient,heureusement elles ont diminué ,trop lentemen a mon gout et ont fini par s eteindre. encore impossible d ouvrir la porte mais quand j ai pu le faire ,j ai vu un tas gris dans le fond du four
      ,c etait le chapeau plus farce d une tomate qui était tombé
      donc prudence,mieux vaut pouvoir surveiller

Moi aussi je donne mon avis