Comprendre les moisissures dans votre habitat pour mieux les combattre

Salle de bain, cuisine et murs en contact avec l’extérieur sont des terrains propices aux moisissures. Mais pour bien combattre dans votre maison, il faut commencer par comprendre les causes de leur apparition et de leur prolifération…

Rédigé par Nolwen, le 23 Sep 2019, à 17 h 45 min

Les effets de la moisissure sur la santé

La moisissure peut avoir des effets positifs comme négatifs.

Les effets positifs des moisissures

La moisissure a une grande utilité dans le domaine médical ou dans l’alimentation.

Les « bonnes moisissures » sont utiles pour fabriquer des aliments (comme les fromages) ou par exemple des médicaments, telle la fameuse pénicilline. On cultive donc volontairement certaines espèces de moisissures.

Les effets dommageables de la moisissure

Le premier effet de la moisissure est de s’attaquer à l’intégrité des matériaux et les endommager en s’en nourrissant, les rendant progressivement inutilisables.

D’autre part, à l’intérieur de la maison, les moisissures causent parfois des problèmes de santé en causant maladies ou allergies, sans parler d’inconfort.

moisissures

La moisissure est très courante autour des baignoires ou dans une cabine de douche © mekCar

Les personnes les plus affectées sont comme souvent les personnes fragiles d’un point de vue respiratoire ou immunitaire (personnes âgées, femmes enceintes, bébés, personnes asthmatiques…)

Moisissures – à savoir :

  • Sous la forme de spores, les moisissures peuvent se disperser partout et facilement, mais elles restent inertes aussi longtemps que les conditions d’humidité ne sont pas « bonnes ».
  • Une humidité de plus de 45 % suffit pour laisser se développer moisissure et acariens.

Maintenant que l’on comprend mieux comment apparaissent et se développent les moisissures, découvrez nos astuces pour lutter contre leur prolifération : toutes nos astuces anti-moisissures.

Article republié

Illustration bannière : Femme se demandant comment lutter contre les moisissures qui envahissent son mur – © Burdun Iliya
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

24 commentaires Donnez votre avis
  1. Pour avoir vécu des situations similaires aux USA où le Black Mold prolifère dans les états du Sud (souvent), je sais par expérience qu’une fois que vous en avez dans vos murs ou poutres etc., vous n’en serez jamais débarrassé à 100% même si vous traitez le problème avec les solutions proposées sur les différents sites francophones.
    Bien souvent chez les Américains, les propriétaires finissent par brûler la maison. Ces champignons sont dangereux pour l’appareil respiratoire de tous les êtres vivants dans un environnement contaminé, pas seulement les êtres qui auraient des prédispositions allergiques. De plus, vous pouvez déménager mais si vos objets, livres, linges, cartons etc ont été en contact dans un endroit contaminé, vous emmènerez les spores avec vous et ne ferez que déplacer le problème…

  2. Pour avoir vécu des situations similaires aux USA où le Black Mold prolifère dans les états du Sud (souvent), je sais par expérience qu’une fois que vous en avez dans vos murs ou poutres etc., vous n’en serez jamais débarrassé à 100% même si vous traitez le problème avec les solutions proposées sur les différents sites francophones.
    Bien souvent chez les Américains, les propriétaires finissent pas brûler la maison. Ces champignons sont dangereux pour l’appareil respiratoire de tous les êtres vivants dans un environnement contaminé, pas seulement les êtres qui auraient des prédispositions allergiques. De plus, vous pouvez déménager mais si vos objets, livres, linges, cartons etc ont été en contact dans un endroit contaminé, vous emmènerez les spores avec vous et ne ferez que déplacer le problème…

  3. Dans l’habitat ancien, les murs étaient crépis à la chaux et le mobilier était en sapin, chêne,noyer ou merisier. Une bouilloire sur le fourneau et des saturateurs fournissaient un complément d’humidité.L’arrivée du plâtre, puis du béton et du formica, ont changé la donne. Le ciment favorise le transfert d’humidité, le plâtre et le placo pourrissent lors d’excès d’humidité. Les ponts thermiques, fréquents dans la construction béton, ont accentué le phénomène. Les VMC qui, soit disant devaient réglé ce problème, ont créé plus de problèmes qu’elles en ont résolu car, placées en partie haute des pièces, elles extraient l’air le plus humide donc le plus chaud, obligeant à surchauffer les logements. Elles ont, en outre, provoqué de la dépression, mauvaise pour la santé et le moral des occupants. Actuellement ce n’est plus l’humidité qui est leur principal souci, c’est l’élimination du CO, du CO2 et du formaldéhyde, plus lourds que l’air, donc situés au ras du sol, obligeant un brassage plus important de l’air, donc un refroidissement contraire au but qu’elles devaient atteindre.

  4. Quand comprendrez-vous qu’IL NE FAUT PAS D’ACCENT sur « TACHE » quand cela signifie « salissure ».
    Une « tâche » avec un accent, cela signifie « travail »!!!

    • mais qu’est ce qui t’arrive à toi?!!! relax gars! rien de rave pour t’exciter comme ça!!

  5. L’appareil dont parle Marie Thé est un deshumidificateur électrique. Il aspire l’air ambiant, le fait passer sur une plaque froide sur laquelle la vapeur d’eau contenue dans l’air se condense et se récupère dans un bac.

    Il faut en premier lieux aérer souvent et en courant d’air pour faire entrer de l’air neuf dans le logement, tous les jours, mais aussi au moment où l’on crée de la vapeur : cuisine, douches.

    Les logements modernes comportent tous une VMC, mais pas les anciens, notamment ceux équipés de chaudières gaz atmosphériques car les normes l’interdisent.

    Lorsque le taux d’hygrométrie est élevé, la vapeur contenue dans l’air se condense sur les parois froides (murs non isolés). Et lors de changement de fenêtres dans des vieilles maisons sans VMC, la condensation qui se faisait sur les anciennes fenêtres se fait sur les murs qui sont plus froids.

    Il est bon d’avoir un ou plusieurs hygromètre ce qui permet de voir le taux d’hygrométrie de l’air et de renouveler l’air à ce moment là.

    Certaines pièces en rez-de-chaussée sont plus humides à cause de remontées capillaire. Là il faut de gros travaux pour assainir. En attendant ne pas avoir peur de renouveler l’air.

    Si pièce humide, pour assainir, poser un bon ventilateur sur le rebord de la fenêtres ou devant la fenêtre sur une table par exemple. Profiter d’une après midi ensoleillée pour faire pousser l’air chaud et sec vers l’intérieur de la pièce. Ainsi l’air humide est chassé et passe au dessus du ventilateur ou par tout autre issue (porte ou autre fenêtre ouverte). ça contribue à assécher les murs, mais il faut le faire très souvent et assez longtemps, car l’humidité du sol revient toujours.

    • PS sinon le dehumidificateur électrique est une bonne solution.

      Les absorbeurs d’humidité, ça va bien pour un placard, mais ça ne peut pas rivaliser avec le deshumidificateur électrique.

  6. bonjour, Souvent on remplace les fenêtres dans une maison ancienne sans VMC.
    Ces fenêtres sont très étanches et il n’y a plus aucune circulation d’air.
    Et même si on obtient des entrées d’air dans le haut des fenêtres des pièces dites sèches, s’il n’y a pas de VMC, ça ne suffira pas.

    L’humidité de l’air ne peut plus se condenser sur le double vitrage qui n’est pas froid, alors, il se condense sur les murs, généralement non isolés en plus, donc froids (c’est le principe du deshumidificateur d’ailleurs).

    Donc, même si ces fenêtres sont belles, ce n’est pas ce qui presse le plus de remplacer. Dans une maison ancienne, il faut :
    1 – isoler les murs
    2 – installer une VMC
    3 – remplacer les fenêtres en n’oubliant pas de demander les aérations sur les fenêtres des pièces sèches : chambres et séjour,
    4 – raccourcir les portes intérieures dans le bas d’environ 15 mm pour permettre la circulation de l’air.

    Si on ne fait que remplacer les fenêtres, on obtiendra une maison pleine de moisissures donc vite insalubre. Il faut le savoir.

    Attention toutefois, si vous avez une chaudière à gaz dans la cuisine et qu’elle soit un peu ancienne et atmosphérique, c’est à dire qu’elle utilise l’air du logement pour la combustion. Dans ce cas, vous ne pouvez pas installer de VMC, car elle pourrait perturber la combustion, et ce n’est pas aux normes.

    Dans ce cas, il faudrait remplacer la chaudière par une nouvelle à évacuation VENTOUSE, ce qui est de plus enplus répandu d’ailleurs.

  7. J’habite une maison individuelle et mes meubles massif chène au rez de chaussée étaient couverts de moisissures, j’avais beau les essuyer, les moisissures revenaient, les parties fer forgé rouillaient, bref la nappe phréatique qui passe dans le terrain influait sur la maison mais pas d’eau au sol seulement dans l’air et moisissures sur le pourtour des fenêtres pourtant double vitre, j’ai acheté un appareil qui aspire et filtre l’air et qui capte l’humidité ambiant, c’est très efficace, car jour après jour nous le mettons en marche, la journée et nous sommes étonnés de sortir des dizaines de litres d’eau, il faut vider le bac quand il est plein, il y a une sécurité mais par précaution nous éteignons l’appareil en cas d’absence, ce n’est pas une VMC mais ça y ressemble car c’est très efficace. J’ai résolu à peu de frais environ 100 euros mon problème d’humidité. Les portes de mes meubles ferment, plus d’humidité dans la maison qui sent bon à nouveau. Essayez, on peut déplacer l’appareil de pièce en pièce de la maison selon le besoin. Bonne année 2016 à tous.

    • c est quoi l appareil ?

    • bonjours jai un gros probleme d humitee pouvez vous me donner le nom de l appareil merci

    • Bonjour,

      Votre expérience est prometteuse et apparemment peu coûteuse !!!

      Quel est l’appareil en question ?

      Merci, bien cordialement

      Nathalie

    • Bonsoir Marie-Thé,

      Votre témoignage m’intéresse car il présente des similitudes avec ce que je je vis actuellement. Pourriez-vous m’indiquer la marque de votre
      déshumidificateur ? En vous remerciant. Cordialement. Nadine.

  8. Bonjour
    L’humidité localisée est souvent due à la condensation sur un mur froid. Si ce mur n’est pas ventilé l’humidité y reste et les moisissires se développent
    Isoler la maison est le seul moyen de ne pas avoir de murs froids, mais en même temps il faut ventiler la maison ou l’appartement, afin de maintenir un taux d’humidité assez bas ( moins de 80% et non 45 comme dit dans l’article)
    Certains endroits peuvent être difficiles à ventiler comme des salles de bains ou espaces de rangement sans fenêtre. S’il n’est pas possible de mettre une VMC, il faut se résoudre à chauffer ces endroits pour les sécher.

    Un cas fréquent est l’utilisation d’un chauffage d’appoint au pétrole ou au gaz sans évacuation extérieure : la combustion produit beaucoup de vapeur d’eau qui se condense sur les fenêtres ou les murs. Le séchage du linge dans l’appartement génère aussi beaucoup d’humidité, surtout si le lave-linge n’essore pas à plus de 900 trs/mn (les machines récentes essorent à 1500 trs/mn)

  9. Bonjour,
    Avec ma fille, nous venons d’éradiquer un problème de moisissures, récurant. Effectivement, cela faisait un bon moment que nous ne savions plus comment faire. Nous avons vidé la petite pièce, dans lequel se trouve une colonne vide-ordures mais qui ne sert plus, puisque l’OPAC a tout bloqué. Avec un produit anti-moisissures, nous avons aspergé, un liquide en spray sur toutes les moisissures qui se trouvaient sur le mur extérieur et tout autour de la fenêtre, ainsi que sur la fitre de la fenêtre et des joints de la fenêtre aussi. Tout était moisi. Nous avons fait cela 2 fois dans la même journée, le lendemain, nous l’avons refait 2 fois. Ensuite une fois tout cela bien sec, nous avons passé une éponge humide pour retirer tout ce qui pouvait venir. Nous avons laissé sécher. 3 couches de peinture blanche spéciale cuisine et salle de bain. J’ai posé sur les 2 bouches d’aération une feuille de sopalin blanc que nous avons collé avec la peinture, car il y avait toujours de l’humidité ambiante et sur la vitre celle-ci était mouillée… Au bout de 2 jours, nous nous sommes aperçue que la pièce séchait réellement, la vitre est devenue complètement sèche ainsi que le mur extérieur. Le spray a été aspergé en ayant un masque sur le nez et la bouche, ainsi que des lunettes en plastique protectrices achetés à Leroy-Merlin. Nous avons repeint les autres murs également et 4 jours après que tout a été fini et la petite pièce à nouveau rangée, tout est sec et aucun problème d’humidité n’est réapparu. Comme je suis méfiante, je vais malgré tout me fabriquer un appareil fait maison, à partir d’une bouteille plastique coupée en deux, une gaze assez épaisse pour y mettre de l’argile concassée réduite en poudre et je vais déposer ça en direction du mur qui nous a posé de gros problèmes.

    • Cette petite pièce se trouve à côté de la cuisine, nous avons retiré la porte, et j’ai l’impression qu’il y avait trop de ventilation et donc apport important d’humidité. Le mur est au nord-ouest. La seule ventilation de la cuisine semble suffire… A suivre… mais je crois que ça s’est réglé de la façon dont je l’ai expliqué ci-dessus.

    • avec quel produit marie

  10. les moisissures cela peut aussi être un problème d’hygiène, nettoyer régulièrement et ventiler c’est très important ;

  11. MOI AUSSI ,J’AI UN PROBLEME DE MOISISSURE.JE SUIS AU REZ DE CHAUSSE D’UN IMMEUBLE. LA FENÊTRE DE MA CHAMBRE EST SITUE VERS LE HOLE ET MA DOUCHE N’A PAS DE FENÊTRE POUR POUVOIR ÉVACUER L’HUMIDITE DE LA DOUCHE ET L’HUMIDITE CONTENUE DANS LA DOUCHE SE RETROUVE DANS LA CHAMBRE,DANS LES PLACARDS,NOS LIVRES ET MÊME SUR NOS PHOTOS AIDÉ.MOI NB:MA FEMME EST ENCEINTE SVP…

    • allez à votre mairie déclarez le sinistre demandez à ce qu’un expert passe voir les dégâts. le propriétaire devra s’en occuper ou alors sortez tout de suite du logement.

  12. depuis que mon propriétaire (habitat86) a fait faire des travaux d’isolation sur ma maison, je me retrouve avec des moisissures sur les murs interieur de ma maison malgré que j’ouvre régulièrement les fenetres
    les jointure sylicones de mma porte d’entrée et des fenetres pvc présentent également des moisissures
    certains me disent de ne pas nettoyer en attendant que l’office habitat86 viennent constater, mais ne sachant meme pas s’ils viendront j’ai passé l’éponge avec l’eau de javel
    ca fait depuis 2003 que je vie ici et jamais je n’ai eu de probleme, ce n’est que mtn qu’ils ont mis la laine de verre au grenier et mis une peinture isolente et fait poser les fenetres et porte en PVC que ce cauchemard a commencé
    depuis quelque semaines je passe mes nuit avec la migraines, puis je vais mieux la journée une fois la maison aérée.
    je ne sais pas quoi faire,

    • c’est très simple, il faut mettre des ventilations, une VMC ou des extracteurs d’air ; c un problème classique en voulant isoler on maintient l’humidité dans l’appartement…

  13. Comment se reproduisent les champignons microscopique ( levure et moisissure ) ??
    Merci d’avance pour une réponse
    SVP

    • Les cellules se divisent en deux, elles n’ont besoin que de leur environnement propice

Moi aussi je donne mon avis