Céramique : matériau roi de nos cuisines

La céramique est depuis longtemps présente dans nos cuisines. Plus récemment, ce matériau s’est attaqué à nos couteaux et nos poêles. Pourquoi ce revêtement est-il tant plébiscité et quels sont ses avantages ?

Rédigé par Aurore, le 21 Sep 2018, à 14 h 50 min

La céramique est passée de la cuisine à la table en très peu de temps. Ce matériau que l’on trouve communément dans les éviers, sur les plans de travail et les petites tomettes utilisées pour décorer la cuisine, permet à présent de fabriquer des couteaux, des poêles, des cocottes… Quels sont les avantages et les inconvénients de ce revêtement ?

La céramique en cuisine : évier, décoration et plan de travail

Pourquoi la céramique est-elle autant utilisée dans nos cuisines depuis très longtemps ? La réponse est simple : il s’agit d’un matériau facile d’entretien mais également des plus neutres !

Les avantages de la céramique pour un évier

Alors que l’inox demande de l’entretien, que le granit réclame des précautions à la pose pour éviter les cassures, que le verre trempé est cher et salissant, que la résine n’est pas la matière la plus saine, la céramique, quant à elle, est très facile d’entretien : une éponge, de l’eau est le tour est joué.

céramique

Les poêles en céramique sont anti-adhésives © perfectlab

De plus, les éviers en céramique sont très résistants à la chaleur et aux changements de température en général, puisque le processus de fabrication demande à ce que l’évier soit cuit au four à près de 1.000°C.

De plus, la céramique est également réputée comme étant très saine, neutre, n’altérant pas le goût des aliments qui entreront à son contact.

La céramique comme plan de travail

Attention, la céramique est un matériau, et peut être présenté sous plusieurs formes comme la terre cuite, le grès, la porcelaine ou encore la faïence. Ainsi, la céramique peut être utilisée comme plan de travail ou en carreau sur les murs.

Elle a pour avantage d’être abordable côté prix, et également très facile d’entretien et hygiénique. De plus, la céramique est résistante aux coups et variations de température.

Nos conseils pour bien utiliser et entretenir les ustensiles en céramiques

  • Ne pas cuire à feu fort : si elle résiste aux températures élevées, sachez que la céramique accumule la chaleur. Inutile donc de pousser le feu, même pour saisir les aliments : la surchauffe pourrait altérer les propriétés antiadhésives. Préférer un feu doux ou moyen !
  • Ne pas chauffer à vide.
  • Huiler légèrement le fond de la poêle pour plus de confort de cuisson. De même, l’huile va nourrir la céramique : en appliquer à froid sur le revêtement de temps à autre.
  • Ne pas passer l’ustensile sous l’eau froide s’il est encore chaud pour éviter toute dilatation de la matière.
  • L’utilisation de couverts en métal et d’éponges abrasives est proscrit.
  • Le lavage à l‘eau de javel ou avec des détergents chlorés est à proscrire aussi.

Lire page suivante : les ustensiles de cuisine : couteaux

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. Un peu decue egalement des poeles en ceramique, au debut tres bien n attachent pas, puis petit a petit ajout de matieres grasses. L inox, la fonte paraissent ce qu il y a de plus durable en ce moment.

  2. Les couteaux en céramique ont également un autre avantage : ils ne font pas noircir les fruits ou les légumes qu’ils découpent, car il n’y a pas d’oxydation due à la lame métallique. Ceci est particulièrement vrai pour la salade.
    Depuis que je coupe ma salade avec un couteau en céramique, je peux la laver, la couper et la laisser une bonne semaine dans une boite hermétique sans que les morceaux ne noircissent là où ils ont été coupés.

  3. Bonjour,

    J’ai une poêle en céramique et c’est une pure merveille : le contenu ne colle pas et le goût est parfait !

    B

  4. Si vous lisez un peu les sites dédiés aux poêles, celles en céramiques sont à proscrire absolument. Elles ne tiennent pas dans la durée et leur composition et leur mode de fabrication laisse des énormes doutes. Actuellement les personnes préoccupées par leur santé et celle de leurs proches s’intéressent plutôt aux poêles inox, en fonte ou en acier, le retour aux produits anciens, sains et durables (toute une vie).

    • Tout à fait d’accord avec vous !
      Une poêle inox de bonne qualité (18/10) dure toute une vie. Plus chères que les fameuses Té**l mais que d’économies sur la durée !
      J’ai aussi une crêpière en fonte depuis 43 ans, toujours comme neuve et pourtant, je l’utilise régulièrement.

  5. j’ai 2 poêles en ceramique,et très satisfaite
    1 epluche legume parfait

  6. Déçue pour la cuisson,les aliments attachent sans matire grasse.Facile à laver

Moi aussi je donne mon avis