Cambriolage : comment protéger sa maison pendant les vacances ?

Environ 500 000 cambriolages de résidences se produisent chaque année en France. C’est l’une des formes de criminalité les plus fréquentes… L’effraction d’un domicile est un événement bouleversant qui provoque presque toujours un choc émotionnel, voire un syndrome psychotraumatique dans certains cas. Comment se protéger des cambrioleurs ?

Rédigé par Yannis Richardt, le 10 Jul 2020, à 8 h 00 min

Chaque année, des millions de français partent en vacances et laissent leur maison sans surveillance. Une aubaine pour les cambrioleurs qui profitent de l’absence des prioritaires pour commettre leurs méfaits. Pour se prémunir, de nombreuses solutions existent. Voici tous nos conseils pour partir l’esprit tranquille et mieux protéger son logement.

Cambriolage – Limiter les risques d’intrusion chez vous

C’est l’un des dispositifs préférés des français : l’alarme. Pour partir en vacances en toute sécurité, installez une alarme qui associe détection de mouvements et détection périmétrique (contacteurs sur les ouvertures). Le dispositif est souvent associé à une sirène extérieure qui permettra d’alerter plus facilement le voisinage, et la centrale envoie une alerte par sms s’il se passe quelque chose.

La vidéosurveillance pour seconder le dispositif d’alarme

La vidéosurveillance peut être très efficace pour dissuader les cambrioleurs de s’introduire chez vous. Pour quelques centaines d’euros, il est très facile de s’équiper d’une ou plusieurs caméras IP pour pouvoir surveiller son logement en temps réel.

La vidéosurveillance par caméra IP évite ce genre de surprises traumatisantes © Photographee.eu

Vidéosurveillance : les éléments à connaître

L’installation d’un système de vidéosurveillance est accessible au plus grand nombre. Mais avant de vous lancer, voici quelques précautions à connaître :

  • Filmer uniquement l’intérieur de sa propriété. En raison du principe de respect de la vie privée, il est interdit de filmer le domicile d’un voisin ou de pointer une caméra sur la voie publique.
  • Les images ne peuvent être visionnées que par les personnes autorisées par le propriétaire du logement.
  • En cas de personnel dans la maison (femme de ménage, baby-sitter, etc), prévenir ces personnes de la présence de caméras au domicile.

Quelques gestes en plus pour limiter les risques d’intrusion chez vous

Les cambrioleurs procèdent très souvent de la même manière pour pénétrer dans un domicile, par la porte d´entrée pour 41 % ou les fenêtres 38 %(1).
La meilleure manière de se prémunir des risques est de les empêcher de rentrer, ou encore mieux de les dissuader d’approcher.

Dégagez la vue sur votre logement

Si vous avez des haies dans votre jardin, taillez-les pour dégager la vue. Par ailleurs, ne laissez pas d’échelle à proximité ce qui pourrait faciliter l’accession à votre propriété.

Fermer toutes les entrées

Cela paraît évident et pourtant… Fermer sa porte d’entrée à clé est la première chose à faire lorsque l’on s’absente pendant les vacances, mais c’est aussi valable pour toutes les portes et fenêtres, même celles de toit.

Et pour mieux vous protéger, choisissez une porte d’entrée blindée avec une grande résistance aux chocs. Vous pouvez également renforcer les autres ouvertures potentielles en installant des volets, des verrous ou encore des serrures et des vitres antieffraction.

Donner l’illusion de sa présence

Alors que vous n’êtes plus chez vous, il est quand même possible de créer l’illusion de votre présence. Comment ? En demandant à une personne de votre entourage de venir relever le courrier régulièrement ou encore en installant un programmateur sur vos lampes.

Le dispositif « Tranquillité Vacances »

C’est une méthode simple qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années. En cas d’absence prolongée, vous pouvez bénéficier de ce dispositif gratuitement pour protéger votre logement.

Pour cela, prévenez les services de police ou de gendarmerie avant votre départ. Les agents prendront ainsi en compte votre absence lors de leurs patrouilles quotidiennes. Pour les habitants de Paris, la demande se fait en ligne via un formulaire.

Des caméra de surveillances connectées pour prendre la route des vacances en toute sérénité © New Africa

Les choses à faire en cas de cambriolage

  1. Ne rien toucher dans son logement
  2. Contacter rapidement les forces de l’ordre en appelant le 17 ou le 112
  3. En cas de vol d’un moyen de paiement ou d’un téléphone, prévenir sa banque ou son opérateur téléphonique
  4. Contacter son assurance dans les deux jours suivant les faits
  5. Déposer plainte

Et pour être sûr·e de ne rien perdre d’infiniment précieux…

En cas d’infraction, les voleurs voudront mettre la main sur vos biens les plus précieux. Une manière simple de protéger vos objets reste de les cacher dans des lieux insolites.

Parmi les cachettes difficiles à trouver : à l’intérieur d’une boîte de conserve, derrière le système de ventilation, dans une décoration murale, à l’intérieur d’un jeu pour enfant ou encore sous un objet très lourd.
Le coffre peut aussi être une solution même si celui-ci attirera plus facilement l’oeil des cambrioleurs.

Illustration bannière : Se faire cambrioler est une situation vraiment trop fréquente. Et, on n’en ressort jamais vraiment indemne ! – © r.classen
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entrepreneur et citoyen engagé, je mets aujourd’hui mes compétences au service de consoGlobe pour rendre le monde meilleur.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis