Californie : et si le ‘Big One’ frappait en octobre 2016 ?

Le ‘Big One’, que l’on pourrait traduire par ‘Le Gros’, est un événement attendu de tous les habitants de la Californie et des États-Unis en général. Malheureusement, ce n’est pas quelque chose de positif, puisqu’il est censé être un tremblement de terre d’une puissance inouïe, qui pourrait causer des milliers de morts et des milliards de dollars de dégâts. Pas étonnant qu’il soit au centre de divers films catastrophe…

Rédigé par Valérie Dewerte, le 6 Oct 2016, à 11 h 45 min

La faille de San Andreas, qui traverse l’intégralité de la Californie du Sud au Nord, inquiète depuis des décennies les sismologues américains. Responsable de plusieurs tremblements de terre dans l’histoire du pays, elle est toujours très active et ce devrait être d’elle que surgirait le « Big One ». Toute activité sismique sur cette faille est fortement contrôlée. Et justement, depuis quelques semaines, elle bouge… Un peu trop au goût des sismologues.

La faille de San Andreas bouge, le Big One se profilerait…

Le Los Angeles Times dévoile que près de 200 mini séismes de faible puissance ont été enregistrés le long de la faille. Pour les sismologues, un essaim de séismes de ce type peut être l’indication d’un mouvement tectonique de grande ampleur, qui pourrait frapper en octobre 2016… Mais ce n’est pas certain. Les tremblements de terre sont encore totalement imprévisibles pour les scientifiques, qui n’ont pas de théorie précise sur leurs causes et ne peuvent donc pas les anticiper.

earthquake-1665878_1280

Une véritable catastrophe approche, reste à savoir quand ça va se produire

Si le « Big One » inquiète et fait également partie de l’inconscient collectif des Californiens, c’est qu’il n’est pas un mythe. Les sismologues et autres scientifiques en sont convaincus : il va bel et bien se produire un jour et causer des dégâts énormes. En 1906, par exemple, la ville de San Francisco avait quasiment été rasée par un séisme de magnitude 8 sur l’échelle de Richter.

Certaines simulations estiment même que la Californie pourrait se « détacher » du continent américain pour devenir une île. Seules données qui manquent : à quel niveau de la faille le séisme va se produire et, surtout, quand ?

En attendant, les Américains se préparent comme ils savent le faire : le 20 octobre de chaque année, une simulation de grande envergure à laquelle participent plusieurs millions de personnes est organisée. C’est le « Shake Out Day ».

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis