Entretien, culture : comment bichonner les cactus plats Epiphyllum

Les cactus plats « Epiphyllum » sont un peu à part dans le grand règne des cactus ne serait-ce que parce qu’ils sont des plantes épiphytes (qui poussent sur d’autres plantes). Les cultiver n’est pas compliqué mais nécessite de bien connaître leurs besoins.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 13 Dec 2020, à 16 h 40 min
Entretien, culture : comment bichonner les cactus plats Epiphyllum
Précédent
Suivant

La grande famille des cactus ne cesse de surprendre qui se penche un peu dessus. En cela les Epiphyllum se posent là et sauront vous étonner autant que vous ravir de leurs superbes fleurs. Nous voilà parti pour quelques conseils utiles sur leur maintien et leur entretien !

Les cactus plats Epiphyllum, des plantes qui poussent en symbiose avec d’autres

Les cactus plats Epiphyllum sont épiphytes, c’est d’ailleurs marqué dans leur nom, tout comme les orchidées ou les broméliacées dont ils partagent les besoins de culture.

Exubérante fleur d’Epiphyllum © Roger Nakata

Les fleurs de ce cactus sont tout bonnement incroyables et peuvent atteindre des dimensions impressionnantes allant jusqu’à 25 cm de diamètre ! La floraison intervient généralement à la toute fin du printemps ou au début de l’été et a lieu aussi bien en pleine nuit que durant le jour.

Où placer vos cactus plats chez vous

Si vous avez des broméliacées ou des orchidées chez vous et qu’elles se portent bien, n’hésitez pas à leur amener un peu de compagnie en la personne des cactus plats, ce sera tout indiqué.

Les Epiphyllum n’apprécient pas la lumière directe du soleil, qui les ferait rapidement se dessécher et mourir. Trouvez-leur un endroit le plus lumineux possible, une serre étant tout simplement l’idéal, mais prenez donc bien garde à ce qu’aucun rayon du soleil ne les atteigne.

Entretien des cactus plats Epiphyllum

Arrosage

L’arrosage est la base essentielle de l’entretien de vos cactus plats qui doivent être humidifiés en continu. Comptez en règle générale un arrosage par semaine en prenant soin que la terre de surface soit sèche entre deux arrosages et ce sur toute la période de mars à octobre.

Type de terre

Contrairement à pratiquement tous les autres cactus, les Epiphyllum ont besoin d’un substrat riche, n’hésitez donc pas à utiliser un terreau horticole de bonne qualité à raison d’un tiers.

Les cactus plats ayant également besoin d’un substrat bien drainant, ajoutez un tiers de sable et des graviers ou des billes d’argile au fond du pot et ce sur 2 à 3 cm.

Enfin et pour le dernier tiers, il vous faudra acidifier le tout avec de la terre de bruyère ou de la tourbe blonde.

Hivernage

L’hivernage est important pour toutes les plantes d’intérieur si vous voulez les accompagner dans leur rythme naturel, et notamment pour les inciter à fleurir.

Réduisez ainsi l’arrosage à son strict minimum en n’arrosant qu’une fois le substrat entièrement sec.

Placez votre cactus dans un endroit frais mais sans passer en dessous de 5 degrés qui pourraient lui être fatals.

Voilà de quoi embellir un intérieur ! © Iryna Pohrebna

Multiplication des cactus plats Epiphyllum

Pour ces cactus c’est très clairement la solution de multiplication par bouturage que vous devrez envisager.

En été, sélectionnez une « tige » en bonne santé, de préférence relativement jeune, et sectionnez-la avant de la laisser sécher pendant deux ou trois jours.

Une fois votre bouture sectionnée et cicatrisée, placez-la dans un pot avec le bon type de substrat et confectionnez-lui une mini serre avec un plastique ou une cloche le temps que la bouture prenne racine. Et le tour est joué !

Illustration bannière : Epiphyllum hookeri en pleine forme – © napaswan keawmanee
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis