Boule de lavage : faisons le point

Pour laver son linge sans utiliser de lessive ou de détergent, trop coûteux et trop polluants, la boule de lavage défraie la chronique depuis une dizaine d’années. Remplie de petites billes de céramique, cette boule de lave linge se place au coeur du tambour à chaque cycle de lavage. On fait le point sur ce produit souvent vanté comme ‘miraculeux’ !

Rédigé par Consoglobe, le 17 Jun 2020, à 14 h 45 min

Qualifiée de « magique », la boule de lavage, aussi appelée « boule lavante », est supposée laver le linge sans utiliser de détergent. Difficile d’ignorer le produit qui est souvent perçu comme un objet révolutionnaire et une alternative écolo aux lessives classiques, pour un prix situé entre 10 et 20 euros. Pourtant, la boule de lavage fait parallèlement l’objet de bien des critiques… Alors, illusion ou innovation  ?

Sommaire

boule lave linge

Comment cette boule à mettre dans le lave linge pourrait être aussi efficace que la lessive ? © Sinisa Botas

Les boules de lavage, entre innovation et critiques

Tout d’abord, notons une bonne fois pour toutes qu’il n’existe pas qu’un seul modèle de boule de lavage. Certaines boules de lavage sont composées des « perles de lavage » : des petites billes de céramique, des résines échangeuses d’ions, voire des aimants, tandis que d’autres modèles contiennent une solution liquide.

Les éléments qu’elles contiennent sont sensés interagir avec l’eau de la machine et libérer des substances dans l’eau pour neutraliser le calcaire, tout en brassant le linge.

Enfin, retenons qu’il existe également sur le marché beaucoup d’ « imitations » souvent venues tout droit de Chine

La boule de lavage originale : comment ça marche ?

La boule de lavage est une sphère en plastique remplie de billes céramiques.

Les effets des céramiques relèvent de la physique de l’eau. En effet, ces billes sont composées de deux bandes d’énergie : une bande de valence et une bande de conduction.
Les matériaux isolants font que les électrons sont piégés dans la bande de valence, et ne peuvent donc pas circuler.

Pour que les électrons puissent bouger dans le matériau, il faut les déplacer dans la bande de conduction, plus spacieuse, où ils pourront créer un courant. Mais ces électrons, instables dans cet état, vont revenir dans la bande de valence, émettant de la lumière au passage.

C’est donc l’émission de puissants rayons infrarouges lointains émis par les céramiques de la boule de lavage qui casserait les combinaisons d’hydrogène de la molécule d’eau pour augmenter le mouvement moléculaire (notons que les scientifiques sont très sceptiques quant à cette affirmation).

En réagissant au contact de l’eau, les billes contenues dans le plastique épais des boules de lavage dégageraient donc des substances résultant d’une ionisation moléculaire. La réaction électrolytique purifie l’oxygène contenu dans l’eau.
Ainsi, l’efficacité des corpuscules serait accrue et ils auraient une plus grande capacité de pénétration dans les fibres : chaque millimètre du tissu à laver serait inspecté par l’oxygène ionisé, aboutissant au détachement naturel de la saleté.

boule lave linge

Les boules de lavage pour un linge impeccable ? © FotoDuets

La boule de lavage, quels avantages ?

Que l’on approuve ou pas la boule de lavage, celle-ci connait son petit succès. Un enthousiasme qui s’explique essentiellement par différents points :

  • Solide, la boule de lavage originale ne montre que peu de signes d’usure même après une utilisation hebdomadaire pendant plusieurs mois.
  • Pratique et légère, la boule de lavage est simple à transporter et prend très peu de place.
  • Économique, écologique et réutilisable, la boule de lavage garantit 3 ans de lavage, tout en réduisant vos consommation de lessive.
  • La boule de lavage est hypoallergénique, et respecte les peaux sensibles.
  • Pas besoin de réfléchir aux dosages de lessive à utiliser, la boule à elle seule se charge de faire le travail.
  • La boule de lavage ne laisse aucun résidu sur les vêtements.
  • La boule de lavage ne nécessite aucun entretien et est toujours prête à l’emploi.

>>> Lire la suite sur la boule de lavage (efficacité, inconvénients…)

Article republié

Illustration bannière : Les boules de lavage pour une lessive plus écolo ? – © Yuganov Konstantin
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. Je suis convaincu de l’efficacité de ces boules pour laver du linge propre. Pour ce qui est du linge sale, permettez-moi d’avoir de très sérieux doutes. Les concepts physico-chimiques décrit ici n’ont absolument aucun sens !

  2. moi je l utilise depuis une annee et j en suis tres satisfaite et quand il y a une tache je la frotte d abord au savon de marseille

  3. Pour le linge peu sale, c’est l’idéal : Elles lavent , elles sont anti-alergene, elles sont efficaces.

Moi aussi je donne mon avis