Bornes de recharge : le Sénat accélère

Rédigé par Planète Verte, le 6 Jun 2014, à 14 h 48 min

Le 3 juin dernier, le Sénat a voté à l’unanimité une proposition de loi favorisant le développement des véhicules électriques. Un frein à leur développement restant le nombre insuffisant de bornes de recharge (8000 actuellement sur la voie publique), le texte permettrait l’accélération du déploiement de ces dernières.

Plus de bornes de recharge pour plus de voitures électriques

bornes-de-recharge-bollore

La proposition de loi a pour objectif de doubler le nombre de points de recharge d’ici la fin de l’année et d’exonérer de redevance les entreprises implantant ces bornes dans le cadre de cette initiative. Selon ERDF, le nombre de bornes installées par les collectivités devrait atteindre 14 000 en 2015. Dans les trois ans à venir, 16 000 bornes devraient être ajoutées au réseau actuel.

Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie utilisant une voiture électrique de fonction, affirme sa volonté de développer le marché de la voiture électrique (représentant 0,5 % du parc automobile français). Le budget alloué aux projets d’infrastructures de recharge des collectivités sera disponible pour de nouveaux territoires plus ruraux jusqu’à fin 2015. Le précédent seuil de coût total du projet de 400 000 euros, nécessaire à l’obtention de cette aide, passera à 200 000 euros. Le seuil de population de 200 000 habitants sera remplacé par un seuil de densité : une borne par 3000 habitants.

bornes-de-recharge-bollore-autolib

Bornes Bolloré © DR

Le groupe Bolloré s’est vivement manifesté, affirmant sa capacité à l’installation des 16 000 bornes supplémentaires sur le territoire français. L’opérateur du réseau Autolib’ couvre les différentes parties de la mobilité électrique : fabrication des batteries, des voitures et des bornes de recharge. Gilles Alix, directeur général du groupe Bolloré estime l’investissement à entre 80 et 100 millions d’euros. Il ajoute que le groupe n’aurait pas besoin de subventions mais de revenus sur l’électricité utilisée ainsi que la mise en place de services annexes (autopartage, publicité, points de livraison pour l’e-commerce).

Reste à savoir quelles seront les proportions des futures infrastructures installées : charge lente (8h), accélérée (1 à 4h) ou rapide (30 minutes).

*

Je veux témoigner

Lisez plus sur la Zoé et les voitures électriques :

> Article réalisé pour la lettre Transport et Mobilité durables éditée par consoGlobe et Planète-Verte :
Voir la dernière édition

Sources : http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r1882.asp
Proposition de loi : http://www.senat.fr/leg/ppl13-562.html

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis