AQPV : le nouveau label de qualité pour le photovoltaïque

Rédigé par Aurore, le 30 Jul 2011, à 16 h 09 min

Ce mois de juillet a vu le lancement d’un nouveau label  : AQPV. Ce dernier concerne l’industrie photovoltaïque, dans le but de promouvoir le savoir-faire français dans ce domaine ainsi que des produits de qualité.

AQPV : Alliance Qualité PhotoVoltaïque

Récemment, la ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, Nathalie Kosciusko-Morizet et le Ministre de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique Éric Besson, se sont associés afin de participer au lancement de la marque AQPV-modules.

Cette nouvelle marque-label a pour objectif de soutenir les industriels français du photovoltaïque et leurs compétences, tout en faisant la promotion de produits de qualité.

AQPV et le SER

La marque AQPV sera lancée par le Syndicat des Énergies Renouvelables ou SER ainsi que les industriels du secteur photovoltaïque.

Dans son communiqué de presse, les ministères de l’Écologie et du Développement durable, et de l’Énergie ont fait savoir l’importance de cette nouvelle marque dans la stratégie du Gouvernement de développer une filière industrielle sur le territoire national et de renforcer la fiabilité et les performances des systèmes installés.

Quelles garanties pour les particuliers ?

Si vous avez décidé de vous lancer dans le photovoltaïque, la marque AQPV sera un gage de qualité.

Ainsi, les produits labellisés AQPV se voudront performants et surtout très fiables tout en reconnaissant les entreprises effectuant un travail de qualité.

Madame Kosciusko-Morizet a ainsi expliqué : « Ce label permettra aux entreprises françaises de faire valoir leurs atouts en termes de performances et de fiabilité. Il s’inscrit parfaitement dans l’ambition du gouvernement de faire rimer développement des énergies renouvelables avec qualité, emploi et transparence« .

Un label franco-français

Non seulement le label AQPV vise à promouvoir le savoir-faire des industriels français spécialisés du photovoltaïque et cela alors que la réglementation concernant ce type d’installation est de plus rigoureuse, mais il s’agit aussi de promouvoir des produits français.

Ainsi, les produits AQPV identifieront les panneaux photovoltaïques réalisés en France, et dont les cellules sont fabriquées en France également.

Une fierté dans un monde de consommation où la plupart des produits achetés sont importés et fabriqués autre part dans le monde. Reste aujourd’hui à savoir si la mise en place de cette marque poussera les particuliers à se lancer davantage dans l’énergie solaire…

*

Je réagis

Sur le photovoltaïque :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour

    Dans quelle mesure ce label, puisqu’il n’est pas accrédité par le COFRAC, et qu’il n’est donc pas validé par un tiers accrédité, ne risque-t-il pas de « polluer » le domaine de la certification et contribuer aux nombreuses formes de « labels de complaisance » qui polluent l’information du consommateur ?

    Cordialement

  2. Bravo si ce label est sérieux mais il faut a tout prix que le consommateur soit d’avantage protégé pour l’ensemble de son installation depuis le bon de commande jusqu’a la fin de l’exploitation. Encore beaucoup trop d’installateur ont des pratiques commerciales mensongères et abusant de la confiance des gens en utilisant l’image de marque de grandes entreprises alors qu’il ne sont que de simples filiales sans scuprule des quelle il est impossible d’otenir satisfaction une fois le règlement effectué.
    L’etat qui participe au financement des installations doit à tout prix imposer un cahier des charges rigoureux et se pencher sérieusement sur les agréments et les qualifications personnelles des installateurs

  3. Si je comprends bien, on voudrait faire croire au consommateur que si c’est 100% français, c’est forcément de meilleure qualité. Cet argument peu convaincant a cessé de leurrer les étrangers ; seuls nos experts de « haut vol », que sont N. Kosciusko-Morizet et Ch. Estrosi s’emploient encore à nous faire avaler ces couleuvres.
    De quoi alimenter ma boîte de déception !

  4. en baissant le prix de rachat de l’electricité photovoltaique l’etat fait l’inverse de ce qu’il dit , il condanne le photovoltaique , l’eolien et toutes les energies qui pourraient rendre les utilisateurs independant.Ce gouvernement n’est pas crsdible.

  5. Bonjour,
    Je me demande depuis longtemps ce que l’on pourra faire avec tous ces panneaux lorsqu’ils seront hors d’usage…
    N’ont-ils pas une durée de vie limitée à une quinzaine d’années ?
    Ne sont-ils pas faits avec beaucoup de métaux lourds ?
    Sont-ils recyclables ?
    Sont-ils réellement écologiques ?
    Merci d’avance à la personne qui pourra m’éclairer…

    • Bonjour, la durée de vie des panneaux photovoltaïques, sont d’environ 30 ans avec, une baisse de rendement de 15% à l’approche de 20ans, sauf accident, grèle, foudre, tornade etc…
      le recyclage est moins couteux que la fabrication qui demande une quantité d’energie équivalant à trois années de sa propre production, quant aux métaux lourd, j’en ai pas connaissance, mais une information me serait utile en ce domaine, il s’agit de silicium pur à 99,9%, c’est un semi-conducteur, mais l’industrie pour l’information, la télévision et tout ce touche à l’électronique, en utilise d’avantage que pour l’energie renouvelable, et c’est dommage alors pour l’écologie dont on gargarise à tout va, pendant 20 ans vous avez de l’énergie renouvelable qui ne POLLUE pas, mais voilà, c’est un important investissement, et c’est qui arrête beaucoup de personnes, il faut une toiture exposée sud c’est mieux que nord, et il faut prévoir 15000€, d’investissement personnel, avec un rendement de 7 à 12% selon l’ensoleillement, soit 7 à 8 ans pour rentabiliser votre investissement, ensuite c’est du bénéfice si l’installation n’a pas d’ accident, une assurance est conseillée
      j’ai personnellement une intallation de 2960 Watts de 22 m².mon dernier rendement était de 3220 kwh pour une année et je suis dans le nord de la Picardie, voilà pour votre information,et vous permettre de respirer de l’air un tout tout tout tout plus petit plus pur….

  6. si on veut promouvoir les énergies renouvelables il faut revalorise le rachat de l’éléctricité par EDF mais c’est le contraire que l’état fait. ce n’est pas un label qu’il faut mais une véritable politique volontariste et non de poudre aux yeux.Mettre du sel sur un assiète de frites ne règle pas le problème de la faim dans le monde. la France est en retard sur les énergies renouvelables et l’état impose trop de barrières pour ratraper le retard parce qu’il veut privilégier le nucléair alors qu’il sait pertimament que ce n’est pasvalable et que sa pollution est irréversible. alors faites madame morriset mais ne faites pas semblan.

Moi aussi je donne mon avis