Amazonie : la déforestation ralentit nettement

Rédigé par Jean-Marie, le 27 Dec 2012, à 17 h 11 min

Voici une bonne nouvelle pour tous ceux qui s’inquiètent de la déforestation un peu partout dans le monde, notamment dans les forêts tropicales d’Indonésie, d’Afrique ou d’Amérique du Sud. D’après les derniers chiffres, la déforestation en Amazonie aurait atteint un des plus bas niveaux historiques.

Chaque année, 80 000 km2 de forêts disparaissent dans le monde, soit la surface de l’Autriche. L’Amazonie est la principale victime de la déforestation, alors qu’elle renouvelle à elle seule la moitié de l’oxygène de la planète. Pourtant les choses s’améliorent.

La déforestation de l’Amazonie ralentit

De août 2011 à juillet 2012, les mesures faite par le gouvernement brésilien montre que la déforestation en Amazonie brésilienne a atteint un rythme le plus bas depuis que les mesures sont faites en 1988,

 

La ministre de l’Environnement Izabella Teixeira,  a précisé qu’il s’agit de la 4ème baisse consécutive. “Il me semble que c’est la seule bonne nouvelle sur l’environnement dans le monde“, a-t-elle dit avant d’annoncer la mise en place d’un nouveau système électronique pour imposer des amendes aux contrevenants.

Depuis 2008, les autorités brésiliennes ont pris le problème de la déforestation à bras le corps. 47 municipalités ont vu leurs crédits placés sous embargo tant qu’elles n’auront pas réduit de manière drastique leur déforestation. A Sao Felix de Xingu, dans l’Etat du Para : grâce aux photos satellites, tout déboisement est aussitôt repéré. Une police  environnementale a été formée, les amendes pour déboisement et brûlis sont sévères.

Tout propriétaire doit se conformer à la règle du 80 % de forêt pour 20 % de terres agricoles. Et l’exploitation du bois est soumise à des règles très strictes. La déforestation à Sao Felix de Xingu a été, en 2011, plus de dix fois inférieure à celle enregistrée en 2001. Le bilan est significatif.

Le gouvernement brésilien qui joue gros politiquement en faisant de la déforestation de l’Amazonie un cheval de bataille, montre ainsi qu’il est actif contre le réchauffement climatique.  Déjà sous le Président Lula, le Brésil luttait contre la déforestation. Le gouvernement du Brésil s’est en effet engagé en 2009 à réduire la déforestation de 80 % d’ici 2020.

Cette ralentissement de la coupe des arbres en Amazonie représente  une baisse de 27 % par rapport à la même période de 2010 à 2011. Encore une bonne nouvelle dans une décennie 2000 – 2010, qui a vu la déforestation ralentir.

Developpement durable article18 %, c’est le pourcentage dont a décru le rythme de déforestation pendant la dernière décennie 2000 – 2010. Cela confirme, l’info selon laquelle la déforestation illégale a, elle aussi, tendance à ralentir, publiée récemment.

Cette amélioration est largement due aux progrès des programmes de replantation  de forêts qui on eu lieu dans les pays développés ou par l’ONU.

Le pic de la déforestation a été atteint en 2003-2004, quand la destruction de forêts a atteint 27.700 km2. Entre août 2010 et juillet 2011,  6.238 km2 avaient été déboisées, un record !

> 580 000 kilos CO2 éq. sont émis par hectare de forêt tropicale déforesté (combustion et décomposition) selon le GIEC.

La nouvelle est donc encourageante même si les menaces sur la forêt amazonienne restent nombreuses : incendies, cultures à destination des biocarburants, agriculture, mentalité “far west” des éleveurs de bétails, ou encore exploitation illégale du bois et de minerais, …

*

Je veux témoigner

Sur la déforestation

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. a la ligne 7, il y

  2. pourquoi les couples font-ils autant d’enfants, alors que nous sommes déjà beaucoup trop sur la planète par rapport aux ressources qu’elle peut apporter? de plus tout le monde le sait que nous sommes trop d’être humains. comment le leur dire, puisqu’ils le savent!

  3. même si cette info est vrai, il n’en reste pas moins que le rythme de la déforestation à travers la planète est trop important, et nous conduit à la catastrophe écologique! D’autre part les tribus amazoniennes continuent à subir violemment l’expropriation ,sont chassées de leur terre qu’elles voient polluées par l’activité humaine! Donc le combat contre la déforestation est loin d’être terminé!

  4. moi j’ai vu un reportage hier sur cela justement où ils n’étaient pas de cet avis

  5. Enfin une bonne nouvelle en 2012 pour notre environnement.
    Nous ne pouvons que nous en réjouir et espérer que nos politiques iront encore plus loin dans ce sens pour 2013.
    RM

Moi aussi je donne mon avis