Abris de jardin : la taxe d’aménagement a augmenté

En général, chaque début d’année est synonyme de hausse des impôts. 2018 n’échappe pas à la règle et la taxe d’aménagement, qui s’applique sur les abris de jardin, a augmenté.

Rédigé par Audrey Lallement, le 24 Jan 2018, à 9 h 45 min

C’est officiel, la valeur forfaitaire qui fait office de base pour calculer la taxe d’aménagement a été revue à la hausse. Les abris de jardins mais aussi les garages, les vérandas et les mobil-homes sont concernés.

Augmentation de la taxe d’aménagement : les abris de jardin pas les seuls concernés

Vous avez une cabane au fond du jardin, un abri qui vous permet de stocker vos outils ? Mauvaise nouvelle : selon un arrêté publié le 10 janvier 2018 au Journal officiel, « les valeurs au m2 de surface de construction, constituant l’assiette de la taxe d’aménagement perçue à l’occasion de la construction, de la reconstruction sont actualisées au 1er janvier de chaque année ».

taxe, abris jardin

Les vérandas sont aussi concernées par l’augmentation © Photographee.eu

Instaurée en 2012, cette taxe d’aménagement s’applique, selon le site du service public, « à toutes les opérations d’aménagement, de construction (par exemple les abris de jardin d’une certaine surface), de reconstruction et d’agrandissement de bâtiments ou d’installations, nécessitant une autorisation d’urbanisme ». Autrement dit, toutes les constructions de plus de 5 m2 sont concernées : les abris de jardin mais aussi les garages, les vérandas, les mobil-homes, etc…

Un simulateur pour calculer le montant de la taxe d’aménagement

La taxe d’aménagement est calculée à partir d’une valeur forfaitaire qui change tous les ans. Alors que le premier indice s’élevait à 1.517, le dernier indice connu s’élève à 1.670. Ainsi, en 2018, le montant de la taxe est de 823 euros le m2 carré en Île-de-France et 726 euros le m2 hors Île-de-France.

Découvrez les chiffres du marché du jardinage en France sur le Planetoscope

Cette taxe n’est réclamée qu’une seule fois au contribuable et ne dépend pas des conditions de ressources. Par ailleurs, elle ne peut être réglée qu’en une seule fois. Afin de connaître la somme que vous allez devoir débourser, un simulateur en ligne vous permet de calculer son montant.

Illustration bannière : Cabane de jardin © PRILL
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




7 commentaires Donnez votre avis
  1. Mince, je vais devoir abattre mes WC au fond du jardin et me désormais, me cacher sous un arbre

    Sérieusement, les vieilles bâtisses qui ont de nombreuses dépendances vont casquer dur.

  2. Bonjour,
    Alors, dans l’ordre :
    – C’est une valeur de base, vous ne paierez jamais 726 euros le m². Votre conseil municipal a dû délibérer (ainsi que les conseils départemental et régional) pour fixer un pourcentage de revient à chacun d’entre eux (maximum 5% chacun, sauf cas particuliers pouvant grimper jusqu’à 20%). La formulation de l’article est trompeuse (ou erronée).
    – Macron n’y est pour rien, cette taxe date de 2012, mars 2012 plus exactement, donc de Sarkozy, et elle remplace plusieurs vieilles taxes comme la TLE et la TDENS.
    – Enfin, la taxe est payable en deux fois si son montant dépasse 1500 euros.

  3. Ma future véranda 4m x 3m, 12m2 x 726 = 8712€,
    plus cher que le coût de la véranda j’hallucine

  4. C’est un gag ou quoi?

    • Pas du tout, c’est réel, ça c’est la France sous MACRON…! il fallait s’en douter, c’était prévisible… et ça n’est pas fini, ça ne fait que… commencer!

  5. 823 € le m2 et on s’étonne que les gens ne déclarent pas !!!

    • Il faut bien compenser la CSG que ne paient pas, tous les hommes politiques de France, députés, sénateurs… plus comme ils se sont votés 672€ par mois pour les députés, 885€ par mois pour les sénateurs, et 1200€ par mois de remboursement de loyers… pour chacun d’eux, calculer combien ça fait par an, et c’est le peuple qui paie… eux profitent! et ça n’est pas une ou des blagues!!! bon courage à ceux qui ont voté MACRON…!

Moi aussi je donne mon avis