9 personnes sur 10 ont des préjugés envers les femmes

Épouses battues, pas de femme au pouvoir et plafond de verre… Une étude réalisée à travers le monde montre que pour beaucoup de personnes cela ne pose pas de problème ! De très nombreux préjugés envers les femmes persistent encore.

Rédigé par Audrey Lallement, le 6 Mar 2020, à 10 h 15 min

Violence, éducation, emploi… Les femmes n’ont pas encore atteint le même niveau que les hommes. Selon une étude de l’ONU, il y a encore beaucoup de chemin à faire pour qu’il y ait une égalité entre les sexes.

Peut-on accepter la violence envers les femmes ?

L’égalité homme-femme est-elle une utopie ? L’on pourrait être tenté de le croire après la lecture d’un nouveau rapport du PNUD, le Programme des Nations unies pour le Développement, rattaché à l’ONU. Cette enquête, réalisée dans 75 pays à partir de données collectées entre 2005 et 2009, puis entre 2010 et 2014, révèle qu’au moins 9 personnes sur 10 ont des préjugés concernant les femmes.

préjugés envers les femmes

Quand la vie fait mal © Megan Audette

Selon l’étude, aucun pays au monde n’a atteint l’égalité des sexes. Un des préjugés les plus marquants concerne la violence envers les femmes. Au Zimbabwe, pays où seulement 0,27 % des sondés ont déclaré avoir aucun préjugé, 96 % des personnes interrogées ont estimé que la violence envers les femmes était acceptable. Globalement, 28 % des sondés trouvent normal qu’un homme batte son épouse.

Lire aussi : La parité homme-femme sera effective dans 170 ans

Les femmes et la politique

Concernant le marché du travail, l’enquête confirme l’existence d’un plafond de verre. Ainsi, les femmes sont moins bien rémunérées que les hommes et ont moins de chances d’occuper un poste à responsabilité.
Au Royaume-Uni, un quart des sondés pensent que les hommes devraient avoir plus de droits que les femmes à un emploi et qu’ils sont de meilleurs dirigeants d’entreprise. En Inde, ce taux atteint 69 %.

préjugés envers les femmes

En France, près de 90 % des hommes et des femmes ont un parti pris contre les femmes © fizkes

Un homme est plus apte qu’une femme à diriger un pays. C’est le point de vue de 55 % des personnes interrogées en Chine, 39 % aux États-Unis et 27 % en Nouvelle-Zélande, pays qui est gouverné par une présidente.
Par ailleurs, l’étude montre que le nombre de femmes au pouvoir a régressé puisqu’il s’élève à 10 (sur 193 pays) aujourd’hui> contre 15 en 2014.

Toutefois, en ce qui concerne le Parlement, le pourcentage de femmes y occupant un siège est légèrement plus élevé : 31 % en Amérique latine et aux Caraïbes, 23,5 % en Afrique Subsaharienne, 21,2 % en Europe et en Asie centrale, 18,3 % dans les États arabes et 17,1 % en Asie du Sud.

Illustration bannière : Préjugés sexistes – Des nombreux clichés ont le vie dure – © Hyejin Kang

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis