Zoom sur la biodiversité en danger

La biodiversité est la dynamique des interactions dans des milieux en changement. La biodiversité est en danger. Abeilles disparaissant en masse, forêts tropicales pillées, océans qui se vident. ;l’homme prend de plus en plus de place et les espaces disponibles pour les animaux sont de plus en plus restreints.

Ecologie : les chiffres clés de la biodiversité

  • 15 à 37 % de la biodiversité disparaitraient d’ici 2050, entre 13 et 15 millions ha de forêts/ an disparaissent, 1 espèce de poisson sur 3 menacée d’extinction… bref, l’environnement souffre.
  • La préservation des beautés naturelles , de la faune et la flore, des océans, … est au coeur de l’écologie.

Voici quelques exemples, parmi tant d’autres, qui illustrent les atteintes portées à la biodiversité tout autour de la planète

  • Il resterait 40 000 lions en Afrique et seulement 6000 tigres dans le monde contre 100 000 environ il y a un siècle.
    tigres disparus

 

  • 1/4 des espèces mammifères sont menacées
  • 1/8 des espèces d’oiseaux sont menacées
  • 1/3 des espèces de poissons sont menacées
  • En 100 ans, 50 % des zones humides de la planète ont disparu
  • 50 % de la banquise arctique ont fondu depuis 1965
  • 28 hectares de forêt sont détruits chaque minute sur la planète alors que 50 % de la faune et de la flore se trouent dans les forêts tropicales humides
  • Pour 3 milliards de personnes, le bois est la principale source d’énergie
  • 75 % de la population mondiale se soignent avec des plantes
  • Les écosystèmes océaniques les mieux préservés sont ceux des régions polaires.
    "Mais ces sanctuaires sont menacés de dégradation rapide par la disparition grandissante de la calotte glaciaire résultant du réchauffement climatique et de la propagation des activités humaines dans ces régions", explique un scientifique qui a participé à au projet d’atlas planétaire.
  • Selon la FAO, 2/3 des espèces sont surexploitées dans le monde. On estime qu’une espèce s’effondre quand les prises de pêche ont diminué de 90 %, ce qui était le cas de 29 % des espèces en 2003.

Greenpeace soutient que ce sont 40 % de la surface mondiale des océans sur lesquelles il faudrait arrêter de pêcher complètement et soustraire à toute activité humaine. Seuls 0,6 % des océans sont exempts d’intervention humaine aujourd’hui. 

Le saviez-vous ?

  • Les forêts tropicales représentent 7 % des terres émergées.
  • 100 m2 de forêts tropicales disparaissent dans le monde chaque seconde !
  • Les insectes représentent 85 % du poids animal de l’Amazonie
  • Le trafic d’animaux sauvages représente environ 5 milliards de dollars en 2008.

Lire également