Agir pour la planète

Stop au massacre à la tronçonneuse en Amazonie

Stop au massacre à la tronçonneuse en Amazonie

Même si, il y a quelques mois de cela, le gouvernement brésilien s’était enorgueilli du recul de la déforestation de la forêt amazonienne, un effroyable code forestier vient d’être voté par le Congrès. En quelques mots, celui-ci donne carte blanche aux exploitants forestiers et agricoles pour raser, comme bon leur semble, d’immenses étendues de forêt vierge.

Le pouvoir est désormais entre les mains de la présidente de la République Brésilienne Dilma Roussef qui, à elle seule, peut faire enterrer cette loi absurde.

Signez la pétition pour sauver la forêt amazonienne !

Comme l’ont annoncé Greenpeace et le WWF, la nouvelle version du code forestier qui encourage sans équivoque la déforestation en masse signe l’arrêt de mort de la forêt amazonienne. Le nouveau code forestier prévoit, entre autres, une loi d’amnistie qui concernera toutes les déforestations illégales d’avant 2008 ou encore la légalisation a posteriori d’occupations et de déboisements illégaux de terre ! Fin 2011, le WWF évaluait la perte forestière à 75 millions d’hectares.

Si comme 79 % des Brésiliens vous êtes contre la mise en application de cette loi qui n’a aucun sens, signez la pétition et demandez à Dilma Roussef qu’elle appose son droit de veto.

 

À la Présidente Dilma Rousseff :

“Nous vous appelons à agir immédiatement pour sauver les précieuses forêts vierges du Brésil, mettant votre veto sur les nouveaux articles du code forestier.

Vous devez également empêcher d’autres meurtres de militants écologistes et de travailleurs en durcissant les poursuites visant les exploitants forestiers illégaux et en protégeant des personnes menacées.

Le monde a besoin que le Brésil devienne le défenseur mondial de l’environnement. Une action forte de votre part aujourd’hui préservera la planète pour les générations futures.”

 

 

*

Je réagis

Image à la une : © Greenpeace 

Sur le thème de la déforestation et de la forêt amazonienne :

 

 

 

>> retrouvez toutes les actions Agir pour la planète