Rénovation thermique, l’Anah peut vous aider

Rénovation thermique, l'Anah peut vous aider

Quand on parle d’habitat durable, on évoque souvent en priorité l’isolation thermique. Logiquement donc, les travaux de rénovation thermique sont ceux par lesquels on commence quand on veut faire prendre à sa maison ou son appartement le chemin d’une vie moins gourmande en énergie.

Les aides pour l’isolation thermique des logements

300 000 foyers français, soit 1,3 million de personnes, devraient pouvoir recevoir un coup de pouce financier pour mieux isoler leur habitation d’ici 2017.  Et donc pouvoir diminuer la facture de chauffage. Un coup de pouce, en plus des aides habituelles pour diminuer les déperditions d’énergie des logements.

Les besoins d’isolation en France

Une enquête de de 2006 estimait à 3,4 millions le nombre de ménages en situation de précarité énergétique, c’est-à-dire qui consacrent plus de 10 % de leur budget aux factures d’énergie. Parmi ces foyers, 87 % vivent dans le parc privé et 62 % sont propriétaires de leur logement

isolation thermique

Les sources d’évasion de chaleur à isoler :

- Toiture 30 % : il faut isoler le toit en priorité !
– Murs 25 %
– Vitres 13 %
– Air Renouvelé 20 %
– Sols 7 %
– Ponts thermiques 5 %

La suite p.2 > Le programme Habiter Mieux – Qui en bénéficie ?