Puma veut passer au 100 % coton équitable

Puma veut passer au 100% coton équitable

La célèbre marque de textile de sport Puma se met (enfin !) au développement durable avec une collection en coton équitable, la collection Wilderness Automne-Hiver 2012/2013, “qui s’inscrit dans le cadre de l’engagement de PUMA Vision à créer un monde meilleur pour les générations futures“. Un petit geste pour une grande ambition.

Du coton Fairtrade africain pour la collection automne

pumaCette nouvelle collection Wilderness Automne-Hiver 2012/2013, est donc confectionnée avec du coton équitable fairtrade et fabriquée principalement en Afrique. Selon le communiqué de Puma, “la collection affiche une démarche respectueuse de l’environnement et responsable socialement à travers ses matériaux et ses procédés de fabrication. Fabriquée pour l’essentiel en Afrique, elle contribue au développement des économies dans les régions et à la réduction des émissions liées au transport.”

Cette nouveauté sert donc comme argument dans l’engagement de PUMA Vision à créer un monde meilleur pour les générations futures. Concrètement ? Puma s’engage “dans la mesure du possible” ( ? !) à ’utiliser du coton équitable Fairtrade.

  • 75 % des vêtements de la collection Automne-Hiver 2012 sont fabriqués à partir de coton Fairtrade, pour payer aux cultivateurs de coton un prix équitable et favorisant une agriculture durable.

Pour les cultivateurs, les prix planchers établis par Fairtrade sont censés  à couvrir le prix moyen d’une production favorable au développement durable de chaque région.

Puma apportera également son soutien aux cultivateurs de coton “en payant la prime Fairtrade, une somme en plus du prix d’achat qui permet aux fermiers d’investir dans des projets communs comme l’éducation, la santé ou des améliorations agricoles selon leurs besoins“. La prime Fairtrade peut être égale ou supérieure au prix plancher.

Objectif 100 % coton bio équitable

Puma a assigné à la collection Wilderness l’objectif d’être collection de vêtements fabriquée à 100 % avec du coton issu du commerce équitable d’ici 2013. Un bel objectif qui va au-delà de l’engagement de ses grands concurrents.  Mais cet engagement arrive bien tard par rapport à des marques comme Somewhere pour n’en citer qu’une qui ont ce un souci éthique il y a déjà plusieurs années.

>le Puma Phone, l’équipementier n’en est pas à son premier coup d’essai en matière d’emballage. En avril, la compagnie a mis au point le “Clever Little Bag”, une armature en carton pour emballer ses chaussures dans un sac réutilisable. Le but : montrer au public l’intérêt de la marque pour l’environnement mais aussi soutenir l’objectif qu’elle s’est fixée en matière de réduction carbone, soit une diminution de 25 % de CO2, d’énergie, d’eau et de déchets dans tous les lieux Puma (bureaux, magasins, entrepôts) d’ici 2015… «

boite a chaussures pumaPuma, la filiale du groupe de luxe PPR, poursuit ainsi sa forte politique de communication pour se présenter comme exemplaire en termes de durabilité. Déjà, on vous avait signalé en 2010 la très originale boite à chaussure écologique (Puma remplace ses boites à chaussures) dont le but est de réduire l’impact écologique des quelque 70 millions de chaussures vendues par l’équipementier. En 2009, la marque avait inauguré son nouveau siège social, un bâtiment neutre en termes d’émissions de carbone. Un déménagement qui avait précédé l’annonce de son plan de réduction de 25 % de ses émissions de gaz à effet de serre à tous les niveaux.

*

Suite > Les produits équitables de Puma