Le point sur la durabilité des appareils électroménagers

Rédigé par Aurore, le 2 Jul 2011, à 18 h 15 min
Le point sur la durabilité des appareils électroménagers

De toute façon, les fabricants d’appareils électroménagers font tout pour limiter la durée de vie de leurs appareils pour nous pousser à acheter plus vite“…

Voilà un discours sur l’obsolescence programmée des appareils électroménagers qui revient régulièrement dans les ménages qui doivent acheter un nouvel appareil.

Pour faire face à cette rumeur insidieuse, le Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Équipement Ménager ou GIFAM a souhaité faire le point entre les attentes des Français face à leurs appareils électroménagers, ainsi que l’évolution de ces derniers au fil du temps.

L’évolution des appareils électroménagers en 10 ans

Un chiffre : 5.7 milliards de kWh. C’est l’énergie qui pourrait être économisée si l’ensemble des 25 millions d’appareils électroménagers de plus de 10 ans était remplacé par des appareils récents, plus performants, plus économes.

En partenariat avec plusieurs marques d’électroménager, le GIFAM a ainsi passé en revue la consommation des divers appareils électroménagers entre 1999 et 2009, prenant comme point de comparaison la consommation des appareils les plus performants de leur catégorie à l’instant donné.

L’évolution des réfrigérateurs

Entre un appareil Classe C datant de 1999 et un appareil Classe A++ de 2009, la consommation électrique d’un réfrigérateur a été divisée par trois.

En plus d’économiser sur la facture, les réfrigérateurs permettraient de nos jours une meilleure et plus longue conservation des aliments, et cela grâce aux différents systèmes tels que le No Frost ou encore les parois antibactériennes.

Même constat côté congélateur. La consommation électrique des appareils a été divisée par 3 entre 1999 et 2009, tandis que les multiples systèmes d’alerte et de contrôle permettent une meilleure maîtrise du froid.

 

La suite p.2> Les appareils dédiés au linge et à la cuisine

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci. Ce site ne nous a… pas du tout aidé pour nos recherches en cours.

    Bien à vous.
    Cordialement.
    A la prochaine !

  2. Bonjour,

    J’avais acheté un lave linge de grande marque et il est tombé en panne au bout de 4 ans,les roulements du tambour faisaient du bruit. Eh bien impossible de réparer car la cuve qui avant était assemblée par vis est désormais soudée,donc indémontable. Ma machine a terminée sa vie à la déchetterie,une honte au vu du prix.Donc a l’avenir ce sera la machine la moins chère et lorsqu’elle tombera en panne je n’aurais pas de regrets.Que ce soit la plus chère ou moins toutes sortent des mêmes usines (pas en France). Je ne vois pas en quoi la loi sur l’obsolescence va faire infléchir les fabricants étrangers !!

    A bientôt

  3. Les appareils modernes consomment certes moins, mais produire, transporter, recycler voire jeter un produit consomme énormément d’électrécité et polue beaucoup. Les progrès sont relativement lent. Alors oui jeter une machine qui a 30 ans vaut le coup mais la jeter en fin de garantie 1 à 5 ans suivant les appareil est très mauvais pour la planète. C’est d’autant plus mauvais que si vous devez racheter une machine souvent, vous allez l’acheter moins cher, soit de moins bonne qualité et donc qui consomme plus… Le prix n’étant plus un gage de durabilité.

  4. bla bla bla ! mais rien de précis. DURÉE = ESTIMATION EN TEMPS. Très mauvais comme site. Nul

  5. Sur ce coup là Aurore tu ne fais que colporter le pire de la malhonnêteté des industriels sans l’ombre d’un chiffre prouvable! Ce n’est pas très glorieux

  6. Désolé, il s’agit d’un article totalement faussé et à cela il faut rajouter que le GIFAM n’est en aucun cas un organisme indépendant donc: pas fiable!
    Ce qui est scandaleux est que les produits SONT FABRIQUES POUR NE PAS DURER alors qu’aujourd’hui nous avons la capacité technique de fabriquer par exemple des frigos qui dureraient 25 ans ou des ampoules 50 ans !

  7. je me souviens du frigo “pontiac” de 1957 de la famille vendu collection en 1997 .Il à marché 40 ans.L’acheteur nous rappellé en 2000 pour nous remercier de lui avoir vendu,car marchais parfaitement…

  8. C’est encore moi
    Concernant la durée de vie des appareils, je suis d’accord sur le fait que beaucoup d’appareils sont réparables, mais pour ça il faut trouver le réparateur qui veut bien le faire, car souvent on m’a dit ce n’est plus réparable ou trop cher !!!!!!
    Il y a quelques années nous sommes tombés en panne de réfrigérateur, après visite du réparateur celui-ci nous a dit que cela ne valait pas la peine de le réparer la pièce étant trop chère et très longue à obtenir (on était en plein été) nous avons donc acheté un nouvel appareil.
    Quelques semaines plus tard mon mari à trouvé la pièce et réparé le dit réfrigérateur qui fait maintenant double emploi mais qui fonctionne toujours !!!!!

    • Aurore

      Il est clair que certains réparateurs voient plus d’intérêt à proposer la vente d’un nouvel appareil, plutôt que de le réparer. Aujourd’hui, le prix des appareils électroménagers a baissé et pousse également à la consommation.

      Ce que montre cette étude est qu’une grande partie des personnes qui remplacent leur appareil ne chercher pas à savoir si ce dernier est réparable ou non. Notre société est dite de consommation… Une preuve de plus ^^

  9. J’ai toujours entendu dire qu’il était plus intéressant de se servir d’un lave-vaisselle ????

    • Aurore

      Tout dépend de la taille de votre famille, de votre façon de faire la vaisselle (avec remplissage des bacs ou robinet qui coule), de la classe énergétique de votre appareil et votre fréquence de lavage…

  10. Enquête faussée à la base le GIFAM “Groupement interprofessionnel des fabricants d’électro ménager” n’étant pas indépendant des constructeurs mais leur organisme de défense(c’est en fait similaire à un syndicat patronal. Quelle objectivité peut-on en attendre ? juge et partie ! À quand une enquête indépendante des constructeurs, faite par un organisme officiel. Là ce serait de la bonne info.

  11. Votre article serait intéressant si :
    – on avait appareil par appareil la durée de vie réelle ;
    – on n’y retrouvait pas un très grand nombre de fautes d’orthographe.
    Bien à vous.

Moi aussi je donne mon avis