Les plantes qui purifient notre air

Les plantes qui purifient notre air
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

L’air de la maison peut être être 2 à 100 fois plus pollué que l’air extérieur, avec notamment nombre de COV toxiques émis par des revêtements ou des produits d’usage courant et qui se diffusent dans l’air intérieur

Heureusement des plantes dites dépolluantes existent pour assainir l’air de la maison. Voici un guide des plantes dépolluantes les plus courantes.

Vos plantes vous défendent contre la pollution

les plantes qui purifient l'airLes plantes peuvent faire office de véritables stations d’épuration contre les 11 polluants de l’air intérieur qui ont été recensés par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (AFSSET).

Ces polluants que l’on rencontre sont le plus souvent dégagés par les produits ménagers, les meubles neufs, les matériaux de construction ou les appareils de combustion à gaz ou au mazout  :

  • le formaldéhyde qui est l’un des polluants les plus répandus et qui émane des mousses d’isolation, la colle à moquette, des bois encollés, etc.
  • les composés organiques volatils (COV)
  • le benzène qui est un solvant que l’on trouve dans les peintures, encres, les matières plastiques ou certains détergents.
  • le trichloréthylène, composant fréquent des peintures et des solvants.
  • le tétrachloroéthylène
  • le monoxyde de carbone,
  • les particules de diamètre inférieur à 10 micromètres (PM10),
  • le naphtalène,
  • le phtalate (2-éthylhexyle) (DEHP),
  • le dioxyde d’azote,
  • l’acétaldéhyde et enfin l’ammoniac qui peut se trouver dans les dégraissants et dans certains produits de nettoyage des sols.
  • le monoxyde de carbone
  • le formaldéhyde
  • le toluène
  • etc.

Leur impact sur la santé sont variés et vont de la simple gorge irritée jusqu’à l’affection du système gastro-intestinal ou du système respiratoire.

Une plante suffit pour dépolluer 10 m2

La plus facile manière d’éviter ces affections est d’évacuer les polluants en aérant fréquemment les locaux. Mais, vous savez sans doute que les plantes peuvent également contribuer à lutter contre la pollution.

Elles ont également un effet bénéfique car leurs feuilles fixent la poussière.

Le principe de cette dépollution, qu’on nomme aussi « bioépuration », consiste en l’échange gazeux entre les plantes et leur environnement. Les substances polluantes de l’air sont absorbées par les feuilles des plantes qui en retour émettent de la vapeur d’eau.

Ce mécanisme appelé « transpiration » améliore ainsi le taux d’humidité intérieur ainsi que le taux d’oxygène. Chaque plante a ses propres qualités et peut donc être choisie à bon escient en fonction du type de pollution que l’on souhaite contrecarrer dans une pièce.

Les plantes dépolluantes peuvent être installées dans toutes les pièces y compris les chambres car elles produisent bien plus d’oxygène le jour qu’elles ne rejettent de gaz carbonique la nuit.

Certaines plantes ont des qualités exceptionnelles qui ont été mises en évidence par de nombreuses études : par la Nasa dès les années 70, par le CSTB de Nantes et la faculté de pharmacie de Lille, par le CSTB en 2001, entre autres.

*

La suite p.2> les plantes dépolluantes les plus répandues

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


19 commentaires Donnez votre avis
  1. Je suis intéressé par cet article sur les dépolluants naturels mais désir savoir plus

  2. Très bon article mais qui oublie de préciser que d’après l’étude du Dr Wolverton (NASA), c’est la partie racinaire qui est le plus efficace en matière de filtration, et non pas la partie aérienne. Cet article de Home Garden Labs ( http://www.homegardenlabs.com/2013/07/23/en-savoir-plus-sur-les-plantes-d%C3%A9polluantes/ ) est plus précis à ce sujet. En conclusion: un cactus c’est bien, mais dans un pot traditionnel ça ne change pas grand chose…

  3. Comme toujours : des études incomplètes desquelles on veut tirer un peu plus qu’elles ne peuvent fournir et don c 2 clans dont chacun a tort et raison en même temps…
    L’argent manque, la crise est passée par là et également le fait que seuls les Lobbies ont les moyens de leur actions, les autres tâtonnent…

    Comme vous le dirait le Dr. Fabien Squinazi (*) avec qui j’ai pu longuement m’entretenir l’année dernière, le meilleur moyen pour purifier l’air est d’AERER!!! C’est gratuit, cela prend 5-10 minutes et c’est le seul moyen de limiter tous les polluants (et non une sélection) – spores et autres acariens compris, tout en assainissant l’atmosphère (régulation de l’hygrométrie), contrairement aux plantes.
    Ce qui ne vous empêche nullement d’en avoir chez vous, bien sûr, car les plantes ont d’autres effets: oxygénation, esthétique, mettre un peu de vie chez vous… mais arrêtez par pitié de focaliser sur les « plantes dépolluantes », faites-vous donc plaisir avec les essences dont vous avez envie… en privilégiant les espèces régionales – respect de l’environnement et de la biodiversité obliges!

    • Commentaire très intéressant. Merci

  4. Jean-Marie

    Les différentes études montrent que ces plantes sont efficaces mais qu’elles sont peu puissantes. Autrement dit, il en faut beaucoup pour avoir un effet mesurable. C’est d’ailleurs pourquoi des magazines comme Que choisir les considèrent comme non efficaces. Mais les scientifiques confirment l’efficacité de leur fonction d’épuration : c’est pourquoi la nasa a choisi d’utiliser des plantes dépolluantes par exemple. Donc, en fait, il faut savoir quoi attendre de ces plantes dépolluantes : un petit plus, qui va dans le sens d’un air plus pur mais qui ne corrigera pas un environnement pollué ou malsain par exemple. Et donc, les trucs de base comme aérer les pièces tous les jours restent valables. Enfin, notez que ceux qui achètent les cadres végétaux avec les plantes dépolluantes le font d’abord parce qu’ils sont de beaux objets de déco, des cadeaux originaux et peu chers, et amènent de la nature dans la maison. L’aspect dépolluant n’est qu’un « plus ».

  5. le contenu de cet article est stupide et trompeur:les plantes sont très peux
    efficaces pour cette fonction,il vaut mieux aérer la pièce suspecte régulièrement,et surtout ne pas acheter ,utiliser,des produits contenants ces polluants:peintures,vernis,colles,bois agglomeré,etc:il existe de très bons produits fabriqués avec des substances naturelles .

    • Le contenu de votre commentaire est stupide…
      Quel manque de correction d’être aussi insultant envers un article construit.
      Argumenter au moins selon vos sources pour dire que ces plantes sont peu efficaces.
      Car à contrario de votre commentaire, l’article cite, lui les études menées pour arriver à ces résultats !

  6. très intéressant mais je n’ai pas pu l’imprimer !!!… c bien dommage ! sinon bravo à consoglobe, articles toujours très intéressants!

  7. bon article mais pourquoi avoir mis la photo de fleurs de lys pour le cactus cierge ? il y a pourtant des tas de photos de ce cactus sur le net.

    Sinon j’apprécie votre site
    Annie

  8. es-t-il possible de mettre en ligne la réalisation d’un mur végétal pour façade extérieure exposée au nord avec plantes dépolluantes si possible.?.
    merci d’avance

  9. Pour voir la seconde partie, il vous suffit de cliquer sur :
    « A suivre dans la Seconde partie, les autres plantes dépolluantes… »
    Bonnes fêtes à tous.

  10. Page très intéressante sur les plantes depolluantes,aussi j’aurais souhaité pouvoir l’imprimer et lire la suite de l’article sur les plantes depolluantes.
    Je vous remercie par avance.

  11. merci pour cette page interressante sur les plantes depolluants mais j’aimerai pouvoir l’imprimer et surtout lire la suite. Si possible merci de m’envoyer cette page avec la suite sur les plantes depolluantes. merci d’avance

  12. Effectivement où est donc passé la 2eme partie?

  13. - Je n’ai pas trouverla 2ème partie non plus!

  14. Je n’ai pas trouvé la 2éme partie sur les plantes dépolluantes car ça m’intéresse

  15. c’est intéressant ces plantes dépolluantes, mais où est la seconde partie ???

  16. j’ai découvert votre site grâce à Internet, ça me semble très intéressant.

  17. utile à savoir tous ces trucs sur les plantes dépolluantes

Moi aussi je donne mon avis